Aides spécifiques aux étudiant·e·s réfugié·e·s

close
ULB Welcome Desk for Refugees

Notre ULB Welcome Desk accueille et accompagne individuellement tou.te.s les étudiant·e·s dans l’ensemble de leurs démarches, avant, pendant et après l'inscription à l'ULB. Il travaille en bonne articulation avec une personne de référence désignée au sein de chacune de nos facultés.

Les étudiant·e·s réfugié·e·s sont aussi soutenu·e·s dans leur recherche de logements et l’octroi de bourses.

Se rendre sur la page du Welcome Desk for Refugees.

open
Cours de français et d'intégration culturelle pour les étudiant·e·s réfugié·e·s

+ cliquez sur le titre pour plus d'infos...

close
Une legal clinic en droit des étrangers

Fin octobre 2015, dans le contexte de la "crise des réfugiés", un groupe d'étudiants de bachelier et de master en droit de l'ULB s'est mobilisé afin de participer au mouvement de solidarité avec les réfugiés. Ensemble, soutenus par des associations, praticiens du droit et académiques, ils ont constitué la "legal team ULB" qui, dans un premier temps, a assuré des permanences notamment devant l'Office des étrangers.

Forte de cette expérience et afin de pérenniser le travail effectué par les étudiants de la "legal team", la Faculté de Droit et de Criminologie de l'ULB a mis en place cette année, le projet de "clinique juridique" (legal clinic) en droit des étrangers intégrée dans le programme de cours de la faculté. Cette initiative est encore amenée à se développer dans les mois à venir mais a d'ores et déjà recueilli un gros soutien du Barreau et du milieu associatif.

"L'objectif de la legal clinic en droit des étrangers, commente Serge Bodart, maître de conférence à la Faculté de Droit, est de poursuivre les activités de la legal team mais en apportant un soutien scientifique et académique structurel. Concrètement, poursuit-il, une dizaine d'étudiants de masters ayant déjà une certaine pratique de la matière seront encadrés par des enseignants et assisteront des avocats dans des dossiers de demande d'asile multiples. Le cours de droit des étrangers est ainsi dédoublé, les étudiants qui sont en Bloc 1 ou 2 de Master ayant le choix entre le cours théorique qui est maintenu, et la participation à la clinique.
La clinique devrait permettre de renforcer l'efficacité de l'aide apportée aux demandeurs d'asile et d'approfondir la qualification des étudiants".

Une dizaine de dossiers de demandeurs d'asile seront sélectionnés, les étudiants se chargeront d'entendre ces personnes, de comprendre ce qui n'a pas été lors de leur première demande de statut de réfugié et de préparer le travail des avocats chargés d'introduire une nouvelle demande de statut.

Pratiquement, la legal clinic en droit des étrangers se déroulera durant le second quadrimestre. Comme il s'agit à ce stade encore d'une expérience pilote, elle sera accompagnée par un comité de pilotage, constitué d'académiques de l'ULB, de représentants du Barreau et du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

Les legal clinics sont inspirées de méthodes d'enseignement initialement développées dans les pays anglo-saxons mais qui commencent à voir le jour en Europe continentale. Elles permettent aux étudiants de travailler sur des cas concrets sous la supervision de leurs professeurs et de mettre ainsi en pratique les notions théoriques enseignées durant les cours.