Neurosciences

Comprendre le fonctionnement du cerveau est sans conteste l'un des défis les plus exaltants qui s'offrent à la science. Car le cerveau est non seulement la structure la plus complexe du monde vivant, mais il constitue aussi une grande part de ce qui nous caractérise comme espèce humaine. Mais comprendre le cerveau est également un enjeu majeur pour nos sociétés, confrontées au fléau que constituent les maladies neurologiques, et tout particulièrement les maladies neurodégénératives liées au vieillissement.

Les enjeux sont notamment de comprendre comment 20.000 gènes contrôlent le câblage des milliards de synapses qui relient entre eux nos neurones, quelles influences exerce l'environnement sur le développement du cerveau, du fœtus au jeune adulte, ainsi que sur les altérations liées à l'âge, ou encore quels mécanismes conduisent à des pathologies comme l'épilepsie, l'autisme, les addictions ou la maladie d'Alzheimer.

Pour expliquer comment le cerveau travaille - ou dysfonctionne -, il faut étudier des mécanismes à l'œuvre à des échelles très différentes, des gènes aux neurones, aux circuits neuronaux, à la perception, au comportement et à la conscience. La recherche en neurosciences est donc éminemment pluridisciplinaire, des processus moléculaires aux sciences cognitives, en passant par la neurophysiologie et la neuro-imagerie.

À l'ULB, toutes ces expertises sont rassemblées au sein de l'UNI (le « ULB Neuroscience Institute »), qui réunit plus de 150 chercheurs issus de 17 groupes de recherche dans quatre facultés. Les recherches à l'UNI s'appuient sur la recherche clinique et ont à leur disposition un ensemble exceptionnel d'équipements, notamment en résonance magnétique fonctionnelle, électro-encéphalographie, et magnéto-encéphalographie, permettant d'étudier le fonctionnement neuronal lors de l'exécution d'une action précise avec une résolution temporelle de l'ordre de la milliseconde.

Principaux projets de recherche (depuis 2010)

Actions de recherche concertée, ARC

Pôles d'attraction interuniversitaires, PAI

Projets régionaux (> 500 Keuros)

Chaire (> 500 Keuros)

  • AXA Chair in Neurosciences and Longevity

Grants de l'ERC

  • Axel Cleeremans, advanced grant 2013: The Radical Plasticity Thesis: How we learn to be conscious

  • Pierre Vanderhaeghen, advanced grant 2013: Genetic links between development and evolution of the human cerebral cortex

Principaux prix et reconnaissance internationale (depuis 1970)

  • Paul Bertelson, prix quinquennal du FNRS 1991-5

  • Jacques Brotchi, prix quinquennal du FNRS 1996-2000

  • Jean-Edouard Desmedt, prix Francqui 1972 (neurophysiologie); prix quinquennal du FNRS 1981-5

  • Pierre Vanderhaeghen, prix Francqui 2011 (génétique médicale)