Présentation des derniers chercheurs engagés à l'ULB
sommairesommairepage précédentepage précédentepage suivantepage suivanteimprimerimprimerenvoyerenvoyermarquermarquer

Jürgen JASPERS (Chargé de cours - 2012)

Parcours

Si vous aviez croisé Jürgen Jaspers lorsqu'il était enfant et que vous lui aviez demandé ce qu'il voulait faire plus tard, ce dernier vous aurait répondu : " Danseur, acteur, chanteur ou peut-être les trois à la fois ! ". Plus tard, face au choix de ses études supérieures, le jeune homme décide pourtant de se lancer dans les langues et littératures germaniques à l'Université d'Anvers. En parallèle, Jürgen Jaspers suit les cours d'agrégation de l'enseignement secondaire supérieur et obtient ses deux diplômes en 1997. Il découvre alors la possibilité de faire une carrière en tant que chercheur. " J'étais très attiré par le fait de pouvoir gagner ma vie en lisant, en étudiant et en réfléchissant ", explique le jeune homme. " J'avais également été marqué par un cours appelé " la communication interculturelle et internationale " durant mon cursus. Ce cours m'a ouvert les yeux ", poursuit-il.

Jürgen Jaspers entame ensuite une thèse de doctorat à l'Université d'Anvers. Ses recherches portent alors sur l'ethnographie du langage d'un groupe de garçon au sein d'une école secondaire de la ville. " Mes recherches visaient à analyser comment et avec quels effets ces élèves utilisaient de manière ludique différentes variétés du néerlandais ", précise le chercheur. Un mandat de Chargé de Recherche au FWO (équivalent du FNRS en Flandre) lui permet de poursuivre ses travaux sur la description et l'explication du langage quotidien des élèves et professeurs dans l'enseignement néerlandophone.

A cette époque, son rêve d'enfant lui trottant toujours dans la tête, le jeune homme suit également des cours à temps partiel d'enseignement du théâtre à l'Académie de théâtre de Maastricht. " J'avais besoin de savoir si j'en étais capable et s'il y avait une part de vérité dans mes rêves d'enfant ", indique Jürgen Jaspers. Ce dernier se rend alors compte que, bien que son intérêt pour le théâtre était bien réel, quelque chose le passionne davantage désormais : la sociolinguistique.

Il postule en 2012 pour un poste de Chargé de cours à l'Université Libre de Bruxelles qu'il obtient et démarre en octobre 2012. " C'est pour moi une excellente possibilité de transformer ma passion en une profession à long terme ", souligne le jeune homme. Les recherches de Jürgen Jaspers portent actuellement sur trois volets : 1) le langage, les attitudes et la politique langagière à l'école, 2) le néerlandais contemporain et urbain, 3) l'explication du phénomène " tussentaal ", c'est-à-dire le langage qui ne se laisse décrire ni comme langage standard ni comme dialecte. " Le but ultime de ces recherches est de comprendre pourquoi on parle comme on parle et pourquoi on peut mal interpréter ce que les autres disent ", résume Jürgen Jaspers. Côté enseignement, celui-ci donne cours de linguistique néerlandaise aux étudiants du 1er et 2ème cycle en Langues et littératures modernes, orientation germanique.

Le reste de son temps, le jeune homme le partage un maximum avec sa compagne et, à l'occasion, enfile sa casquette de supporter pour soutenir les coureurs cyclistes tels que Tom Boonen et Philippe Gilbert.

Contacts

Jürgen JASPERS

Fac Lettres, Traduction et Communication

tel 02 650 3819,

Campus du Solbosch

ULB CP175, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles