Présentation des derniers chercheurs engagés à l'ULB
sommairesommairepage précédentepage précédentepage suivantepage suivanteimprimerimprimerenvoyerenvoyermarquermarquer

Franck MEYER (Chargé de cours - 2011)

Parcours

Franck Meyer est chargé de cours en chimie à la Faculté de Pharmacie depuis octobre 2011. Son intérêt pour la chimie remonte au lycée lorsqu'à l'initiative de l'école, des parents d'élèves sont invités à présenter leur métier. Parmi eux, deux ingénieurs chimistes expliquent que ce travail offre de nombreuses possibilités dans des domaines variés. Franck Meyer passe donc son bac dans une filière biologie-chimie et s'inscrit ensuite à la Faculté des Sciences de l'Université de Cergy-Pontoise (région parisienne). Il se spécialise par la suite en chimie organique, une branche qu'il découvre à l'université et qui lui plaît. En effet, celle-ci permet de toucher à de nombreux secteurs tels que la cosmétique, la pharmacie, les polymères ou encore les matériaux organiques. " Le stage en entreprise que j'ai fait en quatrième année, m'a aussi confirmé dans ce choix ", précise-t-il.

Franck Meyer effectue sa 5ème année (master 2) à Nantes pour la partie théorique et à Angers pour le stage. Après une pause forcée, le temps d'effectuer son service militaire, qui le conduira en Allemagne, il revient à Cergy-Pontoise pour réaliser une thèse portant sur l'hémisynthèse d'acides aminés. " Faire une thèse m'intéressait parce que cela permet de découvrir de nouvelles choses. Faire de la recherche fondamentale offre une plus grande liberté par rapport au travail d'un ingénieur en entreprise ", poursuit-il.

Après sa thèse, Franck Meyer travaille durant six mois en tant qu'ingénieur de recherche dans une société de l'industrie chimique à Lyon. Ensuite, cette même entreprise lui proposera d'effectuer un stage post doctoral d'un an en collaboration avec la Faculté de Pharmacie de Chatenay Malabry (région parisienne). En 2004, il est employé au Centre polytechnique de Milan (Italie), pour travailler comme chercheur associé, dans le cadre d'un transfert de compétences France-Italie. Après quatre années, Franck Meyer revient à l'Université de Cergy-Pontoise où on lui propose un contrat de recherche de six mois dans le Département de chimie des polymères. Enfin, en 2008, il est contacté par Philippe Dubois, professeur à l'UMons, pour travailler sur un projet européen. Il y restera trois ans, jusqu'à ce qu'il obtienne le poste de chargé de cours en Faculté des Sciences à l'ULB. Il continue à travailler avec l'UMons dans le cadre de différents projets.

Désormais, Franck Meyer donne une partie du cours de chimie générale et le cours de chimie organique aux étudiants de BA1 en pharmacie. Franck Meyer n'avait pas spécialement prévu de quitter la France, son pays natal : " Au début, je souhaitais travailler en région parisienne mais je n'ai pas trouvé d'emploi. J'ai donc élargi mes recherches à la France puis à l'Europe ", explique-t-il. Il n'éprouve toutefois pas de regrets : " Mes expériences à l'étranger ont été très enrichissantes parce que j'ai pu me confronter à différents modes de vie, divers types de recherche, d'organisation… ". Franck Meyer a ainsi pu travailler en synthèse organique, sur la chimie des polymères et des matériaux composites ou encore en chimie supramoléculaire. A présent, il peut combiner ces thématiques ; ce qui lui permet de voir d'autres choses.

Franck Meyer apprécie particulièrement le fait d'habiter à Bruxelles. " J'ai eu l'habitude de travailler et d'habiter dans des grandes villes, et par conséquent, vivre à Bruxelles, est une chance. Notamment la périphérie est très agréable à vivre avec ses nombreux espaces verts", déclare le chercheur.

Contacts

Franck MEYER

Faculté de Pharmacie

tel 02 650 5206,

Campus de la Plaine

ULB CP206/04, boulevard du Triomphe, 1050 Bruxelles