Présentation des derniers chercheurs engagés à l'ULB
sommairesommairepage précédentepage précédentepage suivantepage suivanteimprimerimprimerenvoyerenvoyermarquermarquer

Christophe LEYS (Premier Assistant - 2011)

Parcours

Aujourd'hui, Christophe Leys est responsable du Service d'Analyse des données de la Faculté des Sciences psychologiques et de l'Education. Pourtant, mis à part un certain goût pour les mathématiques, rien ne le prédestinait à ce poste. Aux portes de l'université, il se tourne vers des études de biologie. Diplômé en 1993, il décide de rester à l'ULB et d'entamer un second master en environnement. Il enchaine, ensuite, avec une agrégation afin de pouvoir enseigner ses matières de prédilection, les sciences.

Après 8 ans dans l'enseignement secondaire, il ressent un besoin de changement. Il souhaite reprendre des études, tout en conservant son poste d'enseignant. Étonnamment, son choix se porte vers un master en psychologie : " Je n'avais jamais été particulièrement attiré par des études en psychologie. Au contraire, je nourrissais même une certaine méfiance pour les modèles psychanalytiques. Mais, quand j'étais enseignant, j'ai eu quelques élèves qui ont vécu d'importants problèmes familiaux, notamment des cas d'inceste. Je ne savais pas comment gérer ces situations et je me suis dit qu'une formation en psychologie pouvait peut-être m'y aider ".

Son mémoire de fin d'étude le pousse, pour la première fois, à s'intéresser aux statistiques, " une excellente expérience " souligne-t-il. Il achève son master en 2007. Par la suite, il intègre le service d'analyse de données de la Faculté des Sciences psychologiques et de l'Education, sous le régime d'assistant mi-temps. En parallèle, il entame un doctorat : " Ma thèse était en fait la suite de mon mémoire. Il portait sur la perception de la culpabilité. Il consistait à regarder, lors d'une offense, si l'offenseur se sent coupable et, si c'est le cas, comment la victime réagit-elle ? Pour mon doctorat, je trouvais qu'il était intéressant d'appliquer la perception de la culpabilité dans le cadre de la loi et des tribunaux. Par ailleurs, se sentir coupable et exprimer sa culpabilité sont des normes émotionnelles teintées culturellement. J'ai donc aussi étudié la culpabilité en fonction de l'appartenance culturelle et j'ai ajouté le sentiment de colère à mon champ de recherche ".

A la fin de son doctorat, le poste de responsable du Service d'Analyse des données se libère. Compte tenu de son intérêt pour les statistiques, Christophe Leys se porte candidat. Ses aptitudes pédagogiques et les connaissances qu'il a accumulées dans cette matière, ont convaincu ses collègues actuels. Christophe Leys rejoint ainsi le corps académique de l'ULB en tant que Premier Assistant. Ceux qui le surnommaient déjà " Monsieur Stats " quand il était assistant, ne s'étaient donc pas trompés.

Christophe Leys poursuit son étude des normes émotionnelles mais, désormais, son engagement envers ses étudiants lui prend l'essentiel du temps. Dans les cours qu'il dispense en 1er, 2eet 3e Bachelier, il cherche à sensibiliser les étudiants à l'importance d'une formation correcte en statistiques : " Lorsqu'ils entrent en psycho, beaucoup d'étudiants ne comprennent pas pourquoi il est important d'avoir des cours de statistiques durant les trois premières années. Pourtant, c'est essentiel dans leur parcours. Une fois sur le marché du travail, ils se rendront rapidement compte que c'est un outil précieux. En plus, le but d'une université est de favoriser l'esprit d'analyse, l'esprit de recherche. Dans ce contexte, les statistiques sont incontournables ". C'est pour ces différentes raisons que Christophe Leys essaye de ne jamais refuser son aide à un étudiant ou un chercheur qui le sollicite pour un problème en statistiques.

Lorsqu'il a du temps libre, Christophe Leys le consacre à sa famille et à ses amis. Il apprécie aussi les voyages, le cinéma, la musique et en particulier la batterie.

Contacts

Christophe LEYS

Fac des Sc. psycho. et de l'Éducation

tel 02 650 4229, fax 02 650 2209,

Campus du Solbosch

ULB CP191, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles