page d'accueil   sommaire   faculté  

Laboratoire de Biologie du Transport membranaire [Biology of Membrane Transport Laboratory]
Faculté des Sciences / faculty of Sciences - Biologie moléculaire (unité ULB708)

Les thématiques de recherche du laboratoire s'inscrivent dans le contexte général de l'étude de la translocation des solutés au travers des membranes cellulaires. Des modèles cellulaires et animaux sont utilisés afin d'évaluer dans une approche globale les liens entre le transport, le métabolisme et la physiologie, avec un intérêt particulier pour les mécanismes qui modulent les mouvements transmembranaires d'ammonium. L'ammonium est un composé ubiquiste d'importance générale. Il est une source d'azote majeure pour les micro-organismes et les plantes, et un métabolite cytotoxique des cellules animales. Des voies sophistiquées de détoxication et d'élimination d'ammonium impliquant le foie et le rein ont été développées au cours de l'évolution afin d'empêcher l'accumulation excessive de ce composé. L'excrétion urinaire d'ammonium joue par ailleurs un rôle fondamental dans le maintien de l'homéostasie acide-base. La majorité des projets du laboratoire traite du rôle des protéines de transport Mep-Amt-Rhésus dans l'acquisition et l'élimination d'ammonium chez la levure et la souris. Les mécanismes de transport et de régulation du transport sont abordés par une approche moléculaire chez la levure. Ces analyses s'appuient notamment sur les structures cristallines disponibles pour plusieurs membres de la famille Mep-Amt-Rhésus. Egalement à l'étude est le rôle que ces protéines semblent jouer en tant que senseurs d'ammonium nécessaires au développement filamenteux, un processus déterminant pour la virulence de nombreux champignons pathogènes. La caractérisation de souris Rhésus knock-out générées au laboratoire a par ailleurs permis de montrer qu'un défaut de facteurs Rhésus est associé à des anomalies caractéristiques de pathologies humaines affectant la fonction rénale et la fertilité masculine. Les études en cours visent à identifier de nouvelles connexions reliant dysfonctionnement de facteurs Rhésus et pathologies humaines, avec un regard particulier pour le rôle potentiel que ces protéines pourraient jouer dans le contrôle de l'homéostasie en ammonium et la régulation du pH des fluides physiologiques. En étudiant la biogenèse, la structure, le trafic, les propriétés cinétiques et la régulation des protéines de transport d'ammonium Mep-Amt-Rhésus, nous espérons mieux comprendre ces désordres afin de cibler des interventions thérapeutiques. [The team is actively engaged in investigations regarding the translocation of ions and other solutes across cell membranes. Unicellular and multicellular models are used to evaluate the links between transport, metabolism and physiology, with a particular interest in the mechanisms and interactions regulating transmembrane ammonium movements. Ammonium is ubiquitous in nature and has a general importance. It is a principal nitrogen source for micro-organisms and plants, and a cytotoxic metabolite of most animal cells. Sophisticated detoxification and elimination pathways have been developed during evolution to prevent its excessive accumulation. The majority of the projects in the Biology of Membrane Transport Laboratory address the role of Mep-Amt-Rhesus transport proteins in the acquisition and the disposal of ammonium in the baker yeast and the mouse. Defects in Rhesus factors are so far related to known human pathologies affecting red blood cells, kidney function and male fertility. Ongoing studies in the laboratory are seeking to identify new connections linking Rhesus factors dysfunction and human diseases, with a specific concern for a potential role of these proteins in ammonium homeostasis and pH regulation of physiological fluids. By investigating the biogenesis, structure, trafficking, kinetics and regulation of these transport proteins, we hope to advance our understanding of these disorders with the prospect of potential therapeutic interventions.]



coordonnées / contact details


Laboratoire de Biologie du Transport membranaire [Biology of Membrane Transport Laboratory]
tel +32-2-650.97.06, fax +32-2-650.97.00, amarini@ulb.ac.be
Campus de Charleroi - Gosselies (Biopark), Campus de Gosselies- bâtiment A, aile Nord, Niveau 2
CP300, rue des Professeurs Jeener et Brachet 12, 6041 Charleroi (Gosselies)



responsable / head


Anna Maria MARINI


composition / members


Mélanie BOECKSTAENS Ana Sofia BRITO Silvia SOTO DIAZ Pascale VAN VOOREN


projets / projects


Caractérisation du rôle des facteurs Rhésus chez la souris [Characterisation of the function of Rhesus factors in mice]
Nos recherches visent à comprendre le rôle physiologique des facteurs Rhésus en utilisant la souris comme modèle d'étude. [We aim at characterizing the physiological role of Rhesus factors using mice models.]

Structure, fonction, et régulation des protéines de transport de l'ammonium de la famille Mep/Amt/Rhésus [Structure, function and regulation of ammonium transport proteins of the Mep/Amt/Rhesus family]
En utilisant la levure Saccharomyces cerevisiae comme modèle et outil d'expression, nous caractérisons les protéines de transport de l'ammonium de la famille Mep/AMt/Rhésus. [By using the yeast Saccharomyces cerevisiae as model and expression tool, we aim at characterizing ammonium transport proteins of the Mep/Amt/Rhesus family.]



publications





savoir-faire/équipements / know-how, equipment


biologie cellulaire, biologie moléculaire, biochimie des protéines, culture de levures, analyse phénotypique de mutants de levures et de souris



mots clés pour non-spécialistes / keywords for non-specialists


levure physiologie protéines de transport membranaire souris


disciplines et mots clés / disciplines and keywords


Biochimie Biologie cellulaire Physiologie générale Physiologie générale [animale]

physiologie transport