page d'accueil   sommaire  

Anne-Sophie CROSETTI


coordonnées


Anne-Sophie CROSETTI
tel +32-2-650.41.85, fax +32-2-650.33.35, Anne-Sophie.Crosetti@ulb.ac.be
http://metices.ulb.ac.be/
Campus du Solbosch
CP124, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles




unités de recherche


Centre de recherche METICES (METICES)



projets


Une spécificité belge? Révolution sexuelle et (dé)pilarisation de 1960 à 2000 : Une spécificité belge ? Contribution à une histoire des normes de genre et de sexualité (2015-2020). Doctorantes : Boute Lucie, Crosetti Anne-Sophie et Lynn Bruyère. [A Belgian specificity? Sexual revolution and (de) polarization 1960-2000: A Belgian specificity? Contribution to a history of gender and sexuality norms (2015-2020.]
La pilarisation, renvoyant à la gestion de la diversité religieuse et philosophique, est une des caractéristiques fondamentales de la société belge. Elle s'est traduite par la constitution de mondes séparés encadrant les individus du berceau à la tombe, ce système impliquant outre l'« encadrement des âmes », des institutions dans des domaines tels que l'enseignement, la protection de la jeunesse, la santé, la famille ou le travail. A partir de l'examen d'enjeux comme les recompositions familiales, la mixité, la contraception et l'avortement, le sida et l'homosexualité, l'étude de la transformation des normes de genre et de sexualité depuis 1960 jette un regard neuf sur la dépilarisation. Ce projet interdisciplinaire croisera l'étude de ces changements intimes avec la mise en cause des formes d'organisation sociale et politique de la Belgique, ceux-ci prenant place dans un contexte de reconfiguration des formes d'autorité en Europe occidentale. Promoteurs : Cécile Vanderpelen-Diagre, Valérie Piette, Guy Lebeer, David Paternotte. [Pilarisation, which refers to the management of religious and philosophical diversity in highly divided societies, is one of the fundamental features of Belgian society. It led to the existence of separated worlds surrounding individuals from cradle to grave. Besides pastoral care, this system applied to institutions in fields such as education, youth protection, health, family or work. Through the study of issues such as the introduction of gender diversity in schools, contraception and abortion, HIV/AIDS and homosexuality, the study of gender norms and sexuality transformations since 1960 will shed new light on depilarisation. This project, which gathers an interdisciplinary team will highlight the often overlooked intersections between intimate changes and the contestation of traditional forms of social and political organisation in Belgium, which took place within the context of authority reshaping in Western Europe. Promotors : Cécile Vanderpelen-Diagre, Valérie Piette, Guy Lebeer, David Paternotte.]



disciplines et mots clés déclarés


Sociologie politique

(dé)pilarisation de 1960 à 2000 révolution sexuelle