page d'accueil   sommaire  

Bruno CHEVAL


coordonnées


Bruno CHEVAL
tel +32-2-650.36.17, fax +32-2-650.46.36, bcheval@ulb.ac.be
Campus du Solbosch
CP137, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles



unités de recherche


Centre de recherches criminologiques [Center of criminological researchs]



projets


L'évolution des comportements délinquants des mineurs dans la modernité avancée (Belgique: 1980-2005): une recherche qualitative. [Late-modern evolutions in juvenile delinquentbehavior (Belgium 1980-2005): a qualitative research]
Ce projet vise à analyser les évolutions en ce qui concerne les comportements délinquants et/ou les problématiques relatifs aux jeunes durant la période des 25 dernières années. Il est clair que les incivilités, le comportement antisocial et la violence des jeunes sont aujourd'hui considérés comme des questions prioritaires de la politique criminelle (belge) pendant la modernité avancée. La recherche européenne et internationale met en avant quelques tendances dominantes dans la morphologie changeante du comportement délinquant des jeunes européens durant cette période (telle une croissance proportionnelle des délits violents commis par des jeunes). Les acteurs scientifiques, acteurs de terrain, décideurs se représentent la délinquance juvénile comme un phénomène en transformation. Il s'agit d'insister sur l'importance d'une perspective sur le long terme et sur la nécessité d'arriver à une contextualisation plus criminologique de ces transformations. Au-delà des explications classiques individuelles (microsociales) sociologiques ou de psychologie de l'adolescence, il s'agit de cadrer ces changements caractérisant les comportements problématiques dans une perspective socio-historique des mutations sociales propres au 20ième siècle, plus précisément des changements sociaux survenus durant les 25 dernières années. Contrairement aux pays voisins, la Belgique n'a jusqu'à présent pas investi dans une recherche qui analyse ces évolutions en profondeur tant quantitativement que qualitativement, dans une perspective longitudinale. De même, aucune recherche ne fait état d'un contextualisation de ces évolutions belges dans une perspective européenne. Ceci constitue la problématique générale de ce projet dont la question centrale peut se résumer comme suit : Quelles sont les transformations observables dans les comportements délinquants et/ou les problématiques liées aux mineurs d'âge en Belgique durant les 25 dernières années et comment ces changements peuvent-ils être contextualisés d'un point de vue criminologique et sociologique ? La recherche vise donc à réaliser une analyse des comportements qualifiés délinquants des mineurs d'âge et à comprendre les changements observés en articulation avec les mutations sociales fondamentales (dimensions éducative, psychologique, économique') qui les accompagnent. [This research aims at a criminological analysis of the evolution(s) during the past 25 years of problematic and ''delinquent'' juvenile behaviour in Belgium. Obviously specific problematic juvenile behaviours, such as incivilities, antisocial behaviour or violence, became important focuses of concern in late modern (Belgian) criminal policy. Moreover, international and european research demonstrates dominant trends in European juvenile delinquency for this period (such as an increase of violent crimes). Ever since the nineties, European research has shown a changing morphology of juvenile delinquency cases. A vivid discussion is going on amongst scientists, practioners as well as policymakers on how this complex phenomenon can be understood. In Belgium however, there is no research thoroughly analysing and contextualizing these evolutions from a long-term perspective, neither from a quantitative point of view, nor from a qualitative one. Over the past few years, international and especially European research has seen an interesting change of course, from a more developmental psychological point of view (individualistic, offender-oriented) towards a more sociological approach, explicitly referring to the need of a (historic) long-term perspective. Until today no research was carried out to confront the Belgian situation with these European changes in juvenile delinquency. This research proposal joins the abovementioned research issue, which especially in Belgium, has not yet been investigated scientifically. The main research question of this project is: How did Belgian juvenile delinquent and problematic behaviour change and how can these changes be criminologically and socially understood as part of underlying social mutations? Therefore, this research aims at providing a criminological analysis of the long-term evolutions (1980-2005) in the delinquent and problematic behaviour of youngsters in Belgium. ]



disciplines et mots clés déclarés


Criminologie

comportement délinquant jeunesse