page d'accueil   sommaire  

Frédérique BARTHOLEYNS


coordonnées


Frédérique BARTHOLEYNS
tel +32-2-650.47.92, fax +32-2-650.46.36, fbarthol@ulb.ac.be
Campus du Solbosch
CP137, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles



unités de recherche


Centre de recherches criminologiques [Center of criminological researchs]



projets


Pénalité et changement social. Quelle justice pénale pour le XXI ème s ? [Penality and social change. What kind of penal justice for the 21th century ?]
Cette recherche a pour objectif l'analyse des mutations de la pénalité en Belgique en lien avec le changement social. La recherche retient deux hypothèses : d'une part, celle de la pénalisation du social et, d'autre part, celle de l'émergence d'une justice réparatrice. Il s'agira de mettre en évidence les tendances lourdes de la pénalité en privilégiant l'interaction de ces deux hypothèses. These two hypothesis have to be connected. [This research's aim is to analyze the transformation of penality in Belgium related to social change. It has two main hypothesis : the first one is ''the penal treatment of social issues'', the other one is the emerging of restorative justic]

Justiciables, management et sens de la pénalité : vers une analyse prospective. [Justiciables, Management and Meaningfulness of Penalty : Towards a Prospective Analysis]
Le présent projet s'inscrit dans le prolongement de l'action de recherche concertée Pénalité et changement social. Quelle Justice pénale pour le XXIe siècle ?, réalisée par le Centre de recherches criminologiques (CRC) et vise à produire une réflexion novatrice et originale sur les possibilités d'émergence d'autres formes de résolution des conflits. Pour ce faire, se sont associés les criminologues du Centre de recherches criminologiques et les gestionnaires de l'Unité de management public, dont les recherches antérieures permettent aujourd'hui d'envisager une étude théorique et empirique de la pénalité sous des angles, certes différents, mais surtout complémentaires, convergents et fondamentalement originaux. Trois constats tirés de ces recherches antérieures sont à la base du projet, constats qui renvoient à trois niveaux d'analyse : celui de l'ignorance relative aux trajectoires socio-pénales des justiciables (niveau micro), celui de la place de plus en plus importante prise par la référence au management dans la pénalité (niveau méso) et, enfin, celui de la nécessité d'un questionnement sur le sens de la pénalité et les fins sociales qu'elle poursuit (niveau macro). Niveaux distincts, a priori relativement éloignés, mais que le présent projet ambitionne précisément d'articuler autour de la question suivante : si le sens de la pénalité semble aujourd'hui faire défaut au niveau politique, peut-on le rechercher, d'une part, dans l'analyse organisationnelle des changements que connaît la pénalité et, d'autre part, dans les trajectoires des justiciables ? [his project is a further development of the concerted research action Penalty and social change. What penal Justice for the 21st century?, carried out by the Criminological Research Centre and aims at producing an innovative and original reflection on what other forms of resolution of conflicts might emerge. With this intention, the criminologists of the Criminological Research Centre joined the team of the Department of Public Management, whose former research works now allow to consider a theoretical and empirical study of penalty from angles, which are certainly different, but above all complementary, convergent and primarily new. Three findings from this former research work underlie the project, findings which refer to three analysis levels: that of the relative ignorance regarding the socio-penal trajectories of the justiciables (micro level), that of the increasingly important place taken up by the reference to management in penalty (meso level) and, finally, that of the need for querying penalty and the social purposes it pursues (macro level). Distinct levels, a priori relatively distant, but that this project will endeavour to articulate around the following question: if the meaningfulness of penalty now seems to be missing at the political level, can it be sought, on the one hand, in the organisational analysis of the changes which penalty is going through and, on the other hand, in the trajectories of the justiciables ?]



prix


Prix Janine Segers pour le meilleur mémoire en criminologie (années 1998 - 1999) attribué à ''Les détenus et le droit à la santé. De la médecine pénitentiaire à la médecine en milieu pénitentiaire''.



disciplines et mots clés déclarés


Administration judiciaire police Administration pénitentiaire Criminologie Management

administration de la justice pénale contrôle social Etat justiciables pénalité politique criminelle trajectories socio-pénales trajectories socio-pénales des justiciables