fermerclose

Conseil européen de la recherche, ERC

Le Conseil européen de la recherche, ERC vise à renforcer le dynamisme, la créativité et l'excellence de la recherche européenne aux frontières de la connaissance.

Deux chercheurs du Pôle santé ont décroché une prestigieuse bourse ERC :

Cédric Blanpain, IRIBHM et U-CRC (à deux reprises) et Pierre Vanderhaeghen, IRIBHM et UNI.

Cédric Blanpain, EXPAND, Consolidator Grant ERC (2013)

IRIBHM & U-CRC, Faculté de Médecine

Cédric Blanpain décrochait un ERC Starting Grant en 2007 qui visait à comprendre le rôle des cellules souches dans le cancer. En 2013, Cédric Blanpain obtient une nouvelle bourse de l'ERC, un consolidator grant pour le projet EXPAND, Defining the cellular dynamics leading to tissue expansion.

Grace à ce soutien de l'Europe réaffirmé, il poursuit ses travaux sur les cellules souches et étudie les mécanismes qui gouvernent l'expansion tissulaire au cours du développement et de la réparation des tissus adultes.

Pierre Vanderhaeghen, GENDEVOCORTEX, Advanced Grant ERC (2013)

IRIBHM & UNI, Faculté de Médecine

Quelle est l'origine de l'évolution du cerveau humain ?

Voila une des questions les plus fascinantes de la biologie, aujourd'hui sans réponse.

L'hypothèse de travail de Pierre Vanderhaeghen (Prix Francqui 2011) et son équipe est double: d'une part, l'évolution du cerveau est avant tout liée à son développement embryonnaire, en particulier la génération et la maturation des neurones du cortex cérébral.

D'autre part, cette évolution est liée à des gènes ou fragments du génome dont l'évolution structurelle est particulière à notre espèce.

Ce sont ces gènes « spécifiquement-humains », que l'équipe de Pierre Vanderhaeghen étudie fonctionnellement, dans cette ERC, en tirant parti de modèles de développement du cortex humain à partir de cellules souches pluripotentes, technologies dont son laboratoire est pionnier.

Il espère ainsi identifier des mécanismes génétiques liant le développement et l'évolution du cortex cérébral humain, ce qui pourrait avoir d'importantes implications en neurosciences et en biologie de l'évolution.