Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Vendredi l 07-12-2018
Un cyclo-cross de haut niveau sur les campus de l'ULB et de la VUB

Le dimanche 6 janvier, les campus universitaires de l'ULB et de la VUB de la Plaine accueilleront un tout nouveau cross, le Brussels Universities Cyclocross. Il s'agira de l'avant-dernière manche du Trophée des AP Assurances, championnat professionnel de cyclo-cross.

C'est la toute première fois qu'un cyclo-cross est organisé dans la Région de Bruxelles-Capitale et la course promet d'être variée et difficile, avec de nombreuses dénivellations.

> Une entrée gratuite pour les membres de la communauté universitaire

Les étudiants et étudiantes de l'ULB ainsi que les membres du personnel bénéficient d'une entrée gratuite pour l'événement. Pour l'obtenir, il suffira de se munir de sa carte d'étudiant (ou de membre du personnel) et de sa carte d'identité en se présentant, le 6 janvier entre 11h00 et 15h30, à notre stand d'accueil de la "U-Residence", située sur le campus de la Plaine.

Ce Brussels Universities Cyclocross s'inscrit dans le cadre de la Brussels University Alliance qui a pour objectifs de développer, dans le cadre du partenariat entre l'ULB et VUB, des activités transversales et des projets communs aux deux universités.

Retrouvez toutes les informations pratique sur le site de l'événement.

En espérant vous y accueillir nombreux!

Vendredi l 07-12-2018
Politique régionale de Téhéran: enjeux et limites

En 2018, les Etats-Unis se sont retirés de l'accord sur le nucléaire iranien. Parmi les critiques les plus fondamentales émises par l'administration Trump - mais aussi par les États européens - à l'encontre de la République islamique figure la politique régionale expansionniste que Téhéran mènerait essentiellement au Levant et dans la Péninsule arabique.

Quelles sont les origines de cette politique et les moyens mis en oeuvre par Téhéran et quelles en sont aussi les limites ? C'est le sujet d'un article cosigné par Thierry Kellner, chercheur au REPI (Faculté de Philosophie et Sciences sociales) ainsi qu'à EASt-ULB (Maison des Sciences Humaines), dans le média en ligne The Conversation, dont l'ULB est partenaire.

L'article est disponible en ligne.

Jeudi l 06-12-2018
Chaire Francqui: la Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation accueille Jolanda Jetten

Dans le cadre de la Chaire Francqui 2018, la Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation accueille la professeure Jolanda Jetten de l'Université de Queensland (Australie).

Celle-ci tiendra une conférence intitulée "Unlocking the social cure: How group memberships are key to health and well-being" au cours de laquelle elle expliquera comment, selon elle, l'appartenance à plusieurs groupes peut constituer un important remède social face aux défis de la vie.

> Informations pratiques:

Le mardi 18 décembre 2018 à 17h (Auditoire Drion, bâtiment R42, campus du Solbosch)

La conférence sera suivie d'un drink.

Inscriptions obligatoires par mail à SocialCure@ulb.ac.be avant le 10 décembre 2018

Jeudi l 06-12-2018
Une quarantaine d'occupants temporaires dans le cadre d'Usquare.brussels

La semaine passée, les 41 premiers occupants temporaires du site de l'ancienne caserne Fritz Toussaint, à Ixelles, ont été révélés. Ils ont été sélectionnés dans le cadre de See U, la phase de gestion transitoire du projet Usquare.brussels.

Ces projets s'inscrivent dans les 7 thématiques choisies pour l'animation du site: Sustainable (Durable), Family (Famille), Food (Alimentation), Gallery (Culture), Lab (Recherche), Community (Communauté), Playground (Terrain de jeu). Répartis dans divers bâtiments du site, ces thèmes réuniront des porteurs de projets variés construisant un projet collectif.

Ils viendront donc s'ajouter à l'accueil provisoire de l'école primaire néerlandophone Lutgardis et au FabLab ULB-VUB, dont les activités ont débuté depuis la rentrée.

Jeudi l 06-12-2018
L'industrie et l'agriculture, principaux secteurs émetteurs d'ammoniac

Sur base d'observations des émissions d'ammoniac prises de l'espace par les sondeurs IASI (dont le 3e a été mis en orbite il y a quelques semaines), les chercheurs du Service de Chimie Quantique et Photophysique (Faculté des Sciences) ont identifié plus de 200 sources d'ammoniac importantes, principalement liées à l'agriculture intensive et à l'activité industrielle.

Prépondérant dans notre environnement, l'ammoniac joue un rôle majeur dans la formation des particules fines et donc sur la qualité de l'air et la santé humaine. L'excès de ce composé altère également nos écosystèmes, en affectant la qualité de l'eau et conduit à une réduction de la biodiversité. Les processus qui régulent les concentrations d'ammoniac restent cependant mal connus, particulièrement à l'échelle très locale.

En combinant près de 10 ans de mesures journalières de IASI, les chercheurs ont réalisé une cartographie à très haute résolution de l'ammoniac atmosphérique. Réalisée en collaboration avec des chercheurs français du LATMOS/CNRS, leur étude est publiée dans le journal scientifique Nature. Deux tiers de ces sources d'ammoniac n'étaient pas répertoriées dans les précédents inventaires d'émission. Les chercheurs ont aussi constaté que les émissions provenant de sources connues sont aussi très largement sous-estimées dans les inventaires actuels.

En conclusion, cette nouvelle étude suggère qu'une meilleure gestion des impacts de la pollution par l'ammoniac passe par une révision complète des émissions agricoles et industrielles, très largement sous-estimées dans les cadastres actuels.

 

Nos dernières publications:

Berliner David
Calabrese Laura
Veniard Marie
Espion Bernard
Provost Michel
Wibaut Romain
Wouters Ine
Broustau Nadège
Sacco Muriel
Paternotte David
David Eric
Slautsky Emmanuel
Cahn Livia
Deligne Chloé
Pons-Rotbardt Noémie
Prignot Nicolas
Zimmer Alexis
Zitouni Benedikte

Clin d'oeil