Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Débat: "L'Europe aime-t-elle les religions ?"

Mardi l 23-10-2018

Ce débat de l'ULB, qui se tiendra le 5 novembre, abordera la sécularisation de l'Europe, la prise en compte de la dimension religieuse des citoyens par les instances européennes et le statut des religions dans les États de l'Union européenne.

Deux interlocuteurs interviendront lors de ce débat, qui est organisé dans le cadre de l'année thématique "L'Europe de la connaissance". Il s'agit de Valentine Zuber, directrice d'études à l'École pratique des hautes études (Paris), spécialiste de l'histoire de la liberté religieuse en Europe occidentale et de la laïcité en France, et Rik Torfs, canoniste, professeur à la KU Leuven.

Le débat sera animé par Jean-Philippe Schreiber, professeur à l'ULB.

> Informations pratiques:

Le lundi 5 novembre 2018 à 19h (auditoire La Fontaine, bâtiment K, campus du Solbosch)

L'entrée est libre et ouverte à toutes et à tous mais l'inscription en ligne (avant le 26 octobre) est obligatoire.

Ce débat est organisé en partenariat avec Le Soir et La Première.

Dire la migration

Lundi l 22-10-2018

Exilé, migrant ou réfugié, que dit-on? Allochtone a-t-il disparu? Français de souche est-il tabou?

Bien plus riche que sa simple définition dans le dictionnaire, « le mot est un objet mental complexe », souligne Laura Calabrese, chercheuse au ReSIC, Faculté de Lettres, Traduction et Communication, « Qui redéfinit les mots ? A quel moment ? Pourquoi et comment ? Ce sont des questions intéressantes sur le plan linguistique mais aussi social ». La chercheuse et sa collègue de l'Université Paris-Descartes Marie Veniard ont réuni une quinzaine de chercheurs - linguistes, historiens, sociologues - pour décrypter ces mots qui « disent » la migration. Leurs analyses sont réunies dans un livre qui vient de sortir : Penser les mots, dire la migration.

Les deux chercheuses accompagnées d'Andrea Rea (GERME, Faculté de Philosophie et Sciences sociales) et de Pierre Verbeeren (Médecins du Monde) débattront sur ce thème le 8 novembre, à 19h, au Centre d'Action Laïque (campus de la Plaine).

A cette occasion, chacun pourra également découvrir la « traduction » du livre dans une exposition grand public, que les deux chercheuses ont montée, avec le soutien du Crédit d'impulsion Communication Recherche de l'ULB. Après être présentée sur le campus de La Plaine, l'exposition s'installera sur l'avenue Héger (campus du Solbosch) avant de circuler en différents lieux.

L'ULB se dote de la plus grande installation de panneaux solaires sur un campus belge

Mercredi l 17-10-2018

Un chantier d'installation de 3870 panneaux photovoltaïques d'une puissance de 1.3MW a débuté en septembre sur plusieurs campus de l'ULB pour s'achever avant la fin de l'année. Il s'agira de la plus grande installation de panneaux solaires pour une université en Belgique.

Ce projet est développé, financé et installé par ENGIE Sun4Business 2. Il traduit la volonté de l'ULB de mettre en place une nouvelle politique énergétique ambitieuse ainsi que son engagement de longue date dans une démarche de campus durable.

Aux travers de ses engagements, l'ULB aspire non seulement à relever les défis environnementaux et climatiques mais surtout à contribuer à construire une société qui comprend et respecte les processus socio-écosystémiques, la nature et les limites de la biosphère, qui poursuit la justice sociale et économique et l'équité mondiale, et qui contribue à la culture de la paix pour la génération d'aujourd'hui et de demain. Ceci passe à la fois par l'éducation, la recherche et par la gestion opérationnelle de ses campus.

Mardi l 23-10-2018
Colloque: "L'enseignement supérieur et les politiques de santé publique"

L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) se mobilise sur des grands sujets sociétaux auxquels les établissements d'enseignement supérieur et de recherche de l'espace francophone peuvent utilement contribuer.

Elle organise chaque année un colloque international sur un sujet clé rassemblant des experts internationaux universitaires et professionnels du monde francophone. Cette année, le colloque concerne les questions de santé publique, et plus précisément l'attente sociétale quant au rôle de l'enseignement supérieur et de la recherche francophones au bénéfice des politiques de santé publique.

Il sera organisé à Bruxelles, les 6 et 7 novembre 2018.

> Informations pratiques:

Du 6 au 7 novembre 2018 de 9h à 17h au sein de l'auditoire J du Campus Erasme.

Inscription obligatoire en ligne avant le 28 octobre 2018 (50 euros pour les membres AUF, 100 euros pour les non-membres, gratuit pour les étudiants)

Le colloque sera diffusé en direct sur la page Facebook de l'AUF.

Vendredi l 19-10-2018
Inscriptions ouvertes pour le Parlement Jeunesse!

Le Parlement Jeunesse est une simulation parlementaire d'une semaine durant laquelle une centaine de jeunes âgés de 17 à 26 ans investissent le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et se glissent dans la peau d'un parlementaire ou d'un journaliste: ils examinent durant une semaine quatre projets de décret fictifs, de la lecture initiale au vote final, en passant par l'examen en commission!

Où et quand se déroule la simulation?

La simulation du Parlement Jeunesse se déroule à Bruxelles durant le congé de détente (les vacances de Carnaval), à savoir du 3 au 8 mars 2019. La simulation elle-même a lieu dans le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. C'est là que se tiennent les débats avec toute l'assemblée, ainsi qu'une partie des réunions de commission.

Toutes les autres activités de la semaine ont lieu à l'auberge de jeunesse Sleepwell, réservée pour l'occasion. C'est également dans cette auberge que les participants et participantes logent, en pension complète. L'occasion de faire de nombreuses rencontres et de découvrir différentes activités prévues pour l'occasion.

Recrutement?

Pour participer, il suffit d'avoir entre 17 et 26 ans et d'être résident belge. Il faut ensuite s'inscrire via cette page avant le 11 novembre 2018. Le nombre de places étant limité, les participants sont recrutés sur la base d'une lettre de motivation et de leur personnalité.

Les frais de participation s'élèvent à 50 euros. Ces frais couvrent le logement, la nourriture et tout ce dont les inscrits et inscrites peuvent avoir besoin pendant la semaine.

Plus d'information:
www.parlementjeunesse.be

Vendredi l 19-10-2018
Découvrez Eloquentia Bruxelles

Eloquentia est un programme d'expression publique au cours duquel les candidats se voient proposer une formation et un concours encadrés par des comédiens, des avocats et des experts de l'éloquence.

La compétition prend la forme d'un concours d'éloquence au cours duquel les participants s'opposent lors de joutes oratoires.

Au programme: joutes verbales, Master class, concours d'éloquence pour les 17-25 ans bruxellois ou étudiant à Bruxelles.

Pour participer aux Master class, envoyez votre candidature avant le 19 octobre à l'adresse formation@eloquentia.brussels en respectant le format suivant:

  • Texte de maximum 2 pages ou vidéo de maximum 3 minutes
  • Contiendra les phrases suivantes "Je suis quelqu'un qui...", "J'ai envie de ..." et une citation libre à commenter

> En savoir plus?

Toutes les informations sont disponibles sur le site d'Eloquentia Bruxelles.

Jeudi l 18-10-2018
Quand genres et politique ne font pas bon ménage

Dans l'Union européenne, la Hongrie et la Roumanie sont les pays où les femmes sont le plus faiblement représentées en politique. Pour expliquer cette tendance, Cristian Norocel (Institut de Sociologie, Faculté de Philosophie et Sciences sociales) a étudié les discours sur les genres qui circulent sur les réseaux sociaux dans ces deux pays.

Son article analyse plus spécifiquement les campagnes électorales de 2014 en Roumanie et en Hongrie, où les concepts de maternité idéalisée et de force féminine ont été particulièrement utilisés. L'étude analyse les tensions entre les points de vue des conservateurs et ceux des mouvements féministes, sur des questions telles que la répartition des rôles homme/femme et les spécificités sociales et politiques. Toujours en se basant sur les réseaux sociaux, le chercheur montre ensuite comment certaines femmes politiques issues du continuum de la droite conservatrice (regroupant les partis conservateurs et populistes) combinent leurs croyances idéologiques, notamment sur le rôle des femmes, avec leurs intérêts professionnels et donc politiques.

Cette recherche fait partie du projet Marie Curie "INWELCHAV", mené par Cristian Norocel. Son objectif est d'explorer la (dé)construction des identités culturelles et la question de l'appartenance nationale par les discours des partis populistes de droite radicaux. Cette première partie soulève les bases pour une étude plus large du genre, de la politique et des médias sociaux en général.

Mercredi l 17-10-2018
Gregory Lewkowicz titulaire de la Chaire d'excellence Alexandre Koyré

Gregory Lewkowicz (ULB - Centre Perelman) a été élu premier titulaire de la Chaire d'excellence Alexandre Koyré en droit économique et intelligence artificielle de l'Université de Nice Sophia Antipolis.

Cette chaire accueillera chaque année un titulaire en raison de l'intérêt de ses travaux sur les relations entre droit et intelligence artificielle.

Gregory Lewkowicz est professeur à l'Université libre de Bruxelles et directeur du programme droit global du Centre Perelman de la Faculté de Droit et de Criminologie.

 

Nos dernières publications:

Espion Bernard
Provost Michel
Wibaut Romain
Wouters Ine
Broustau Nadège
Sacco Muriel
Paternotte David
David Eric
Slautsky Emmanuel
Cahn Livia
Deligne Chloé
Pons-Rotbardt Noémie
Prignot Nicolas
Zimmer Alexis
Zitouni Benedikte
Chetcuti-Osorovitz Natacha
Gemis Vanessa
Paternotte David
Piette Valérie
Sägesser Caroline
Goltzberg Stefan

Clin d'oeil