Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

L'ULB s'expose: appel aux artistes !

Mardi l 18-12-2018

L'ULB et la Faculté d'Architecture La Cambre Horta s'exposent en ville, lors d'une exposition avec vente au profit de l'ASBL Médecins du Monde.

Artistes inspirés, en devenir ou confirmés, ULB Culture et la Faculté d'Architecture La Cambre Horta vous invitent à participer à une exposition engagée et à présenter votre peinture, sculpture, vidéo, multimédia, installation, photographie à l'Espace Architecture.

Envoyez votre dossier avec photos de vos réalisations, les oeuvres proposées (technique, dimensions, date de création, valeur d'assurance) et vos coordonnées jusqu'au 6 janvier 2019 à minuit. Les créations seront soumises à un jury de professionnels, qui sélectionnera les oeuvres à exposer.

Cet appel est ouvert aux membres de la communauté universitaire: étudiants, personnel, enseignants, chercheurs, anciens de l'ULB.

> Informations pratiques:

Dossiers à envoyer à l'adresse communication.archi@ulb.ac.be (une réponse vous sera donnée le 10 janvier 2019)

Exposition du 25 janvier au 24 février 2019, vente aux enchères le 24 février.

L'Université des enfants organise une collecte de jouets

Jeudi l 13-12-2018

L'Université des enfants de l'ULB organise, jusqu'au 20 décembre, une collecte de jouets afin qu'aucun enfant ne soit oublié pendant les fêtes.

Qu'ils soient abîmés ou en parfait état, faites de la place chez vous et offrez aux familles qui n'en ont pas les moyens la possibilité de vivre des fêtes magiques!

Les jouets abîmés seront bien sûr remis en état avant d'être distribués.

> Informations pratiques:

Rendez-vous tous les jours jusqu'au 20 décembre au 105 avenue Buyl (permanences de 9h à 12h et de 14h à 16h)

2018 dans le rétroviseur de 12 experts

Mardi l 11-12-2018

Politique, social, environnement, histoire... L'année 2018 a été riche en événements, tant en Belgique qu'en Europe ou dans le monde. Le Service communication recherche a épinglé 12 actualités "majeures" et invité 12 chercheurs à les décrypter dans la rétrospective "12 mois, 12 experts":

  • Racisme décomplexé - Andrea Rea,
  • Rapprochement des deux Corée - Thierry Kellner,
  • Mort de Stephen Hawking - Geoffrey Compère,
  • La bulle du bitcoin explose - Kim Oosterlinck,
  • Les États-Unis ouvrent leur ambassade à Jérusalem - Anne Lagerwall,
  • Italie: droite populiste au pouvoir - Caroline Close,
  • Méditerranée meurtrière pour les migrants - Federica Infantino,
  • Effondrement d'un pont à Gênes - Arnaud Deraemaeker,
  • Dépénalisation de l'avortement - Anne-Sophie Crosetti,
  • Prix Nobel à deux immunologistes - Stanislas Goriely,
  • G20 en Argentine - Alicia Dipierri,
  • La COP 24 et les enjeux climatiques - Romain Weikmans.

Découvrez l'intégralité de cette rétrospective sur www.ulb.be/ulb12mois12experts/

Mardi l 18-12-2018
Un nouveau MOOC pour apprendre à coder avec Python

Apprendre à coder avec Python, c'est que propose le nouveau MOOC réalisé par Thierry Massart, professeur à l'École polytechnique de Bruxelles et Sébastien Hoarau de l'Université de la Réunion.

Destiné aux élèves du secondaire supérieur et à leur professeurs, ce cours en ligne vise à apprendre les bases du codage à l'aide de capsules vidéo, d'explications simples, de quizz et d'exercices. "Ce MOOC est l'occasion pour les étudiants de rhéto qui veulent faire Polytech, informatique ou mathématiques de prendre de l'avance puisque la matière couvre une partie substantielle de mes cours de programmation donnés aux premières années Ingénieurs civil et Architectes et aux bacheliers en Informatique et en Mathématiques à l'ULB", explique Thierry Massart.

> Informations pratiques:

Le MOOC démarre le 6 février pour une durée de 7 semaines. Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes et se clôturent le 20 mars 2019.

Plus d'information sur le site de Fun MOOC

Mardi l 18-12-2018
Un étudiant de l'ULB reçoit le prix Ingénieurs Sans Frontières

Martin Delobbe a reçu le Prix Ingénieurs Sans Frontières Philippe Carlier pour son mémoire intitulé "Conception et réalisation d'une solution permettant la centralisation et la visualisation de données de monitoring provenant de centres de santé en RDC" (sous la direction d'Antoine Nonclercq). L'aboutissement de deux ans de travail pour l'heureux lauréat: "Je me suis donné à fond pour ce projet", indique Martin.

En 2017 et 2018, Martin Delobbe s'est rendu deux fois en République démocratique du Congo dans le cadre du projet CERHIS mené en collaboration avec la cellule de coopération au développement de l'École polytechnique de Bruxelles (Codepo), l'Agence européenne pour le développement et la santé (AEDES) et MaisOrdi (Kinshasa). Objectif du projet: implémenter un système global de gestion des dossiers dans les centres hospitaliers et ainsi améliorer la prise en charge des patients. "Pour son bon fonctionnement, CERHIS doit toutefois monitorer les éléments hardware clefs qui le constituent. Le mémoire réalisé Martin Delobbe a permis de proposer une solution pour ce monitoring, et constitue donc un élément majeur pour la durabilité du projet", explique Antoine Nonclercq.

Ce projet a également permis à Martin de développer des compétences qui lui sont utiles dans son travail actuel. "J'ai gagné en organisation: j'ai compris l'importance des phases de tests et la nécessité de toujours prévoir un plan B. Et puis j'ai beaucoup appris sur les technologies Android et les applications mobiles et web avec lesquelles je n'avais jamais eu l'occasion de travailler de manière aussi poussée." Martin Delobbe garde donc un excellent souvenir de son Master: "La Codepo est clairement la meilleure expérience que j'ai vécue à Polytech!"

Vendredi l 14-12-2018
Winter Polytech Blocus: un blocus assisté parfaitement encadré

Depuis un an, l'École polytechnique de Bruxelles (EPB) organise des blocus assistés durant les vacances d'hiver et de printemps. Cette année encore, du 24 décembre au 4 janvier, les étudiants auront accès à un espace d'étude pensé par et pour Polytech.

Bibliothèques et salles d'étude bondées: c'est le quotidien de nombreux étudiants en cette période de blocus. Pour leur offrir un cadre de travail plus serein, le Bureau des Étudiants de Polytechnique (BEP) et l'École polytechnique de Bruxelles ont imaginé le Polytech Blocus: un blocus pensé par et pour Polytech. Au programme: séances d'étude seul ou à plusieurs, questions-réponses et révision de la théorie et des exercices avec des coaches. "L'objectif de ce blocus est de donner un véritable rythme d'étude et de combler d'éventuelles lacunes", explique Aline De Greef, Coach Polytech.

Pour cette troisième édition, qui se tiendra du 24 décembre au 4 janvier, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands afin d'accueillir au mieux les participants et créer un climat d'entraide. "Le premier jour, nous organisons un goûter pour briser la glace entre les étudiants et leur expliquer le déroulement du blocus. Nous allons également mettre à disposition de petits jeux de société pour favoriser les échanges durant les pauses", explique Arnaud Giet, étudiant organisateur.

L'organisation du lunch le midi a également été revue pour permettre aux étudiants de profiter de repas plus variés. "Tout est mis en œuvre pour favoriser le bien-être des étudiants durant cette période de stress", assure la Coach Polytech. Une centaine de participants sont attendus.

> Informations pratiques:

Du 24 décembre au 4 janvier (excepté les mardis 25 décembre et 1er janvier), au bâtiment U, porte A, 6e étage.

Plus d'information et inscriptions sur la page Facebook du Winter Polytech Blocus

Jeudi l 13-12-2018
Les "interrupteurs moléculaires" du diabète

Alors que le diabète touche plus de 410 millions d'individus, mieux comprendre les mécanismes à l'origine de cette maladie et développer de nouvelles stratégies thérapeutiques devient une nécessité. Chercheur à l'ULB Center for Diabetes Research, Esteban Gurzov vient de recevoir le soutien du Conseil Européen de la Recherche (ERC) pour étudier cette question. Intitulé METAPTPs (pour "Protein Tyrosine Phosphatases in METAbolic diseases"), son projet ERC Consolidator Grant vise à comprendre pourquoi et comment des désordres métaboliques comme le diabète se développent chez les patients.

Plus particulièrement, Esteban Gurzov et ses collaborateurs s'intéressent au rôle d'enzymes particulières appelées « protein tyrosine phosphatases » (PTPs). Les résultats récents de l'équipe suggèrent en effet que ces protéines jouent le rôle « d'interrupteurs moléculaires » : impliquées notamment dans les voies de signalisation liées à l'insuline ou au glucose, les PTPs orienteraient le destin des cellules métaboliques, notamment vers le développement du diabète.

L'hypothèse du chercheur est que ces PTPs sont impactées par le contexte inflammatoire, observé dans des conditions pathologiques dans le foie et le pancréas : ce stress oxydatif perturberait l'activité des PTPs, ce qui pourrait déclencher le développement de la maladie. Pour tester cette hypothèse, le projet d'Esteban Gurzov vise à identifier les PTPs importantes et à déterminer leur rôle dans les réponses cellulaires et le développement de l'obésité et du diabète. Par ailleurs, le chercheur envisage également de tester de nouvelles approches thérapeutiques ciblant les PTPs, afin de prévenir ou inverser ces désordres métaboliques.

Mercredi l 12-12-2018
Pierre Van Ommeslaghe nous a quittés

Avec la disparition de Pierre Van Ommeslaghe, une figure majeure de la Faculté de Droit de l'ULB et du paysage juridique belge s'est éteinte ce 10 décembre 2018 à l'âge de 86 ans.

Avocat inscrit au barreau de Bruxelles en 1953, assistant à la Faculté de Droit de l'ULB dès l'année suivante en droit civil puis en droit commercial, il publie en 1960, Le régime des sociétés par actions et leur administration en droit comparé, un ouvrage qui lui vaudra le Prix Campion en 1963. Professeur extraordinaire en 1964 puis professeur ordinaire dès 1969, à 37 ans, Pierre van Ommeslaghe devient un "professeur exigeant et redouté" écrit Paul-Alain Foriers, "mais aussi d'une extraordinaire limpidité". Il formera des générations d'étudiants au droit des obligations. Ses charges académiques ne le freinent pas pour mener de front une brillante carrière au barreau. Nommé avocat à la Cour de cassation en 1980, il sera bâtonnier de 1992 à 1994. "Célèbre auprès des étudiants pour ses cinq syllabi, qu'il éditera en 2013 sous la forme d'un Traité de référence, nous dit Julie Allard, doyenne de la Faculté de Droit et de Criminologie, il a inspiré de nombreuses carrières et marqué durablement l'enseignement du droit dans notre Faculté".

Les funérailles auront lieu lundi 17 décembre à 11h45 au Crématorium d'Uccle.

L'Université présente ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Pierre van Ommeslaghe.

 

Nos dernières publications:

Gubin Éliane
Jacques Catherine
Gonçalves Stéphanie
Berliner David
Calabrese Laura
Veniard Marie
Espion Bernard
Provost Michel
Wibaut Romain
Wouters Ine
Broustau Nadège
Sacco Muriel
Paternotte David
David Eric
Slautsky Emmanuel

Clin d'oeil