Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Jeudi l 12-04-2018
Cérémonie de remise des insignes de Doctorat Honoris Causa

Le 26 avril 2018, l'Université libre de Bruxelles et ses facultés rendent hommage à huit personnalités pour leur action et leur engagement dans le monde artistique, académique, culturel et médico-social.

Cette cérémonie sera placée sous le thème de la diversité et se tiendra dès 17h.

Lors de cette cérémonie l'Université libre de Bruxelles décernera les insignes de Doctorat Honoris Causa à:

> Siegi Hirsch
Éducateur, formateur et thérapeute, spécialiste de la transmission transgénérationnelle des traumatismes - Belgique

> Ahmet Insel
Économiste, politiste et journaliste turc, professeur émérite à l'Université de Galatasaray, retenu pour la haute valeur scientifique de son travail et la qualité intellectuelle de son analyse critique de la société turque - Turquie

> Ken Loach
Cinéaste britannique reconnu pour son oeuvre militante relative aux conflits sociaux et à la lutte pour le droit des travailleurs ou des immigrés clandestins - Royaume-Uni

> Christiane Taubira
Femme politique retenue pour les combats en faveur des diversités menés en tant que Garde des Sceaux de la République française sous le gouvernement de François Hollande - France

Les facultés de l'Université remettront, quant à elles, les insignes de Doctorat Honoris Causa à:

> Monique Capron - Pôle Santé
Professeure d'immunologie à l'Université de Lille, reconnue internationalement pour ses travaux de recherche qui ont bouleversé la compréhension des rôles joués par l'éosinophile, une cellule sanguine de la famille des globules blancs, dans la réponse immunitaire - France

> Christian Debuyst - Faculté de Droit et de Criminologie
Criminologue, professeur émérite de l'UCL, retenu pour sa diversité disciplinaire, ses ancrages réflexifs et sa prise en compte de la diversité des points de vue comme pari éthique - Belgique

> Jan Van Impe - École polytechnique de Bruxelles, École interfacultaire de Bioingénieurs
Professeur ordinaire à la KULeuven, retenu pour l'impact scientifique de ses recherches tant fondamentales qu'appliquées et leur impact sociétal, notamment dans le domaine de la santé publique ou dans la coopération avec les pays en voie de développement - Belgique

> Agnès van Zanten - Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation
Professeure à l'Institut d'études politiques de Paris, retenue pour ses travaux sur le fonctionnement inégalitaire et élitiste du système éducatif français - France

Par la remise des insignes de Doctorat Honoris Causa, l'Université entend, selon une tradition déjà ancienne, honorer des personnalités (belges ou étrangères) qui ont, par leur pensée, leurs travaux, leurs actions, marqué leur époque dans différents domaines.

Plus d'information sur les DHC de l'ULB.

Mardi l 10-04-2018
Projection: "Libre examen 68"

Le 2 mai, une projection du film "Libre examen 68" de Luc de Heusch aura lieu à l'ULB. Elle sera suivie d'un débat et du vernissage d'une exposition.

Cett projection prend place dans le cadre des commémorations de mai 68. Elle sera présentée par Muriel Andrin et Pierre Petit, professeurs à l'Université libre de Bruxelles. Un débat, animé par Eddy Caekelberghs, suivra la diffusion du film.

À cette occasion, le Département des bibliothèques et de l'information scientifique (DBIS) exposera un florilège de documents relatifs à mai 68. Le vernissage de cette exposition aura lieu après le débat.

> Informations pratiques:

Mercredi 2 mai à 18h (ULB, campus du Sobosch, bâtiment NB, salle 2VIS)

Vendredi l 06-04-2018
Conférence: "De l'universel et du dialogue des cultures"

Y a-t-il des valeurs universelles? Où situer le commun entre les hommes? Comment concevoir le dialogue entre les cultures? Autant de questions qui trouveront des réponses lors de cette conférence.

Cette conférence qui partira en quête de l'universel remontera aux origines de cette notion avant d'aller interroger d'autres cultures sur leur propre vision de l'universel, est-ce une préoccupation uniquement européenne?

François Jullien, philosophe, helléniste, sinologue et titulaire de la Chaire sur l'altérité de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMSH) repensera ces cultures comme autant de ressources à explorer, mais que l'uniformisation du monde aujourd'hui menace.

> Informations pratiques:

Le mardi 8 mai à 18h (Espace KONEKT, Bozar, Galerie Ravenstein 78, 1000 Bruxelles)

Entrée libre

Renseignements complémentaires sur le site de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales ou par mail.

Vendredi l 06-04-2018
Chaire Perelman: "L'esprit, les signes et l'ontologie"

La séance inaugurale de la Chaire Perelman, tenue par Claudine Tiercelin, titulaire de la Chaire 2017-2018, aura lieu le mercredi 2 mai.

Lors de cette conférence sur "l'esprit, les signes et l'ontologie", Claudine Tiercelin s'attèlera à montrer qu'une réflexion sur les signes et sur les relations qu'ils entretiennent avec l'esprit et le monde n'est pas nécessairement tributaire d'une ontologie nominaliste mais qu'elle peut aussi s'inscrire dans une perspective tout à la fois logique, épistémologique et réaliste.

> Informations pratiques:

Le mercredi 2 mai 2018 à 18h30 (ULB, campus du Solbosch, bâtiment R42, niveau 5, auditoire R42.5.503)

Les autres leçons auront lieu les 3 et 4 mai à 16h ainsi que le 5 mai à 10h (ULB, campus du Solbosch, bâtiment H, niveau 2, auditoire H.2.213)

Plus d'information sur le site de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales ou par mail.

Jeudi l 05-04-2018
Le poisson-zèbre : un modèle expérimental efficace

Le poisson-zèbre est un modèle efficace pour étudier les anomalies du développement de la thyroïde. C'est la conclusion d'une recherche du laboratoire de Sabine Costagliola (IRIBHM, Faculté de Médecine). Le laboratoire a développé un modèle de poisson-zèbre permettant de tester rapidement l'influence de certains gènes sur le développement de la thyroïde, notamment l'hypothyroïdie congénitale, touchant près d'un nouveau-né sur 3000.

Publiée dans le journal Scientific Report, l'étude démontre l'efficacité de ce modèle : en induisant des mutations dans des gènes connus pour induire une hypothyroïdie congénitale chez l'humain, l'équipe a montré que le poisson-zèbre développait les mêmes anomalies thyroïdiennes que les patients.

Le poisson-zèbre présente de nombreux avantages : son génome est entièrement séquencé et peut être facilement modifié, tandis que les embryons translucides permettent d'observer facilement et rapidement les altérations du développement embryonnaire. Alors que le séquençage du génome humain à haut débit a permis d'identifier de nombreuses mutations associées à des pathologies variées, la démonstration de ces mutations comme facteur causal de la maladie n'est pas toujours établie.

Applicable à d'autres organes et tissus, ce nouveau modèle d'étude présente donc un grand potentiel pour démontrer cette causalité, mais aussi comprendre la mise en place et l'évolution de la pathologie, afin de la diagnostiquer précocement et la traiter.

 

Nos dernières publications:

Goldbeter Albert
Wintgens Sophie
Lika Liridon
Weerts Audrey
Contor Justine
Tomini Luca
Docclo Caroline
Garabedian Daniel
Henneaux François
Bourdeau Philippe
Moreau Roland
Zaccai Edwin
Kellner Thierry
Djalili Mohammad-Reza
Lauro Amandine
Piette Valérie
Sägesser Caroline
Vanderpelen-Diagre Cécile
Dickschen Barbara
Massange Catherine
Milquet Sophie

Clin d'oeil