Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Lundi l 23-04-2018
Claire Liefferinckx et l'activité du système immunitaire

Ils sont quatre : quatre candidats qui représenteront l'ULB lors de la finale interuniversitaire du concours « Ma thèse en 180 secondes », qui aura lieu le 24 mai prochain à l'ULB (infos et inscription).

Parmi eux, Claire Liefferinckx se lancera dans une présentation intitulée Recherche de variations génétiques influençant la sévérité des maladies de Crohn et Rectocolite. "Ce sont deux maladies pour lesquelles le système immunitaire se retourne contre les cellules du tube digestif", explique la doctorante du Laboratoire de Gastroentérologie (Faculté de Médecine). Elle s'intéresse particulièrement à la sévérité de ces maladies, très variable d'un patient à l'autre. "Les études actuelles, malgré un très grand nombre de patients étudiés, n'ont mis en évidence que très peu de facteurs génétiques influençant ce spectre de sévérité", explique-t-elle.

Pour son sujet de thèse, Claire Liefferinckx prend donc une autre approche : "L'hypothèse au cœur de mon travail est que cette variabilité est liée à une activité particulière du système immunitaire de l'individu : je tente donc d'identifier, chez des individus sains, des facteurs génétiques influençant différents états d'activité du système immunitaire. Une fois ces facteurs identifiés, nous pourrons ensuite voir s'il existe une corrélation avec les stades de sévérité rencontrés chez des patients atteints de la maladie de Crohn ou de rectocolite". Actuellement en troisième année de thèse, Claire Liefferinckx vient de commencer l'analyse d'échantillons récoltés auprès de 400 personnes soigneusement sélectionnées.

Lundi l 23-04-2018
1968-2018 : Contester !

En 1968, les slogans fleurissent sur les murs de Paris. De Sous les pavés, la plage à Sois jeune et tais-toi, ils rivalisent d'originalité, d'humour et de poésie. Les citoyens prennent la parole à l'Odéon, sur les campus et dans les rues. Ils contestent l'autorité ; ils réclament la démocratie directe. En 2018, les murs sont devenus virtuels. Où sont passés les slogans et la participation citoyenne ?

L'appellation Mai '68 est entrée dans nos esprits et nos discours mais quelle(s) histoire(s) de Mai '68 nous raconte-t-elle ? Le désamour pour le modèle parlementaire se poursuit mais que signifie aujourd'hui l'engagement citoyen ?

Analyses et interviews le samedi 28 avril, dans le journal Le Soir, avec Laura Calabrese et Laurence Rosier – Faculté de Lettres, Traduction et Interprétation -, Antoine Roblain et Emilie van Haute – Faculté de Philosophie et Sciences sociales.

Ce dernier chapitre clôt le dossier 1968-2018, 50 ans de contestations, qu'ont réalisé ensemble des journalistes du Soir et des chercheurs de l'ULB, emmenés par Andrea Rea - professeur de sociologie - et Nathalie Gobbe - Communication Recherche. Un dossier qui nous a fait découvrir un Mai'68 étendu des Etats-Unis jusqu'à la France ; de la contestation de la guerre du Viêt-Nam à la grève générale des ouvriers, en passant par la révolte étudiante contre l'autorité ou la lutte contre les discriminations des minorités... notamment.

Découvrez et partagez le teaser vidéo du dernier chapitre.

Toutes les vidéos sont à (re)voir sur YouTube, tandis que le dossier est à lire sur http://plus.lesoir.be/212358/sections/50-ans-de-contestations

Vendredi l 20-04-2018
"Sous silence": les étudiants en journalisme délient les langues

Les étudiants de l'École universitaire de journalisme de Bruxelles (ULB) ont collaboré pour la troisième année consécutive avec le journal Le Soir, BX1 et Radio Campus. Cette année, le projet éditorial s'intitule "Sous Silence" et sera diffusé du 16 au 29 avril dans les médias partenaires, ainsi que sur le web et les réseaux sociaux.

L'objectif de ce projet est de donner la parole à des personnes que l'on entend peu ou pas du tout dans la société, et qui mériteraient d'être entendues. Afin de toucher un public toujours plus large, "Sous Silence" sera présent en presse écrite, radio, télévision, web, photojournalisme, datajournalisme et également sur les réseaux sociaux, avec des productions exclusives.

Ce projet journalistique s'accompagne également d'une ambition participative. "Sous Silence" peut être un moyen d'amener le public à repenser son rapport aux médias. Durant la période de diffusion, les étudiants inviteront les personnes qui ne se sentent pas entendues à se manifester, pour qu'ils puissent poursuivre, avec elles, la médiatisation de ce qui leur tient à coeur.

"Sous Silence" est le résultat d'une collaboration entre les formations en journalisme et en littérature de l'ULB, et poursuit les travaux menés en commun avec le Master en bande-dessinée de l'ESA Saint-Luc. Des coups de pouce financiers ont été obtenus grâce au soutien de l'ULB dans le cadre des activités autour de la diversité, et de la Fondation Roi Baudouin.

Vendredi l 20-04-2018
Jules Bordet: la professeure Martine Piccart récompensée

La Fondation ARC pour la recherche sur le cancer a décerné le 46ème prestigieux Prix Léopold Griffuel de recherche translationnelle et clinique à la professeure Martine Piccart, directrice de la recherche à l'Institut Jules Bordet.

Il s'agit d'une belle reconnaissance pour ses travaux de recherche menés depuis plus de vingt ans dans le domaine de la recherche contre le cancer du sein.

Martine Piccart est professeure en oncologie à l'Université libre de Bruxelles et directrice de la recherche à l'Institut Jules Bordet. Elle est également la co-fondatrice et présidente du Breast International Group (BIG), aujourd'hui le plus grand réseau au monde dédié à la recherche visant à accélérer et à perfectionner l'utilisation de traitements anticancéreux et d'outils diagnostiques au profit des femmes et des hommes atteints d'un cancer du sein. La professeure Piccart est à l'initiative de bon nombre des essais cliniques réalisés à travers le BIG et ayant permis des avancées majeures dans le traitement du cancer du sein.

Le prix Fondation ARC Léopold-Griffuel a été créé en 1970 par la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer. Ce prix prestigieux récompense une ou des découvertes majeures en cancérologie.

Jeudi l 19-04-2018
Conférence "Où va la Turquie ?" avec Ahmet Insel

Cette conférence, tenue dans le cadre de la remise des insignes de Doctorat Honoris Causa à Ahmet Insel, reviendra sur la situation actuelle de la Turquie.

Cette conférence, baptisée "Où va la Turquie? Where is Turkey heading?", est organisée par Simone Susskind, députée-sénatrice et Docteure honoris causa de l'ULB, et André Du Bus, député bruxellois.

Les intervenants sont Ahmet Insel, politologue et journaliste, Cengiz Çandar, journaliste, Elif Safak, écrivaine TBC, Kati Piri, député européenne, Jenny Vanderlinden, coordinatrice Turquie d'Amnesty International et Aude Merlin, professeure à l'ULB.

Le débat sera modéré par Marc Pierini, ancien ambassadeur de l'UE à Ankara.

> Informations pratiques:

Le mercredi 25 avril de 18h30 à 20h (ULB, campus du Solbosch, bâtiment R42, auditoire Pierre Drion)

Entrée libre mais réservation souhaitée

La rencontre sera suivie d'un drink afin de poursuivre les échanges.

 

Nos dernières publications:

Goldbeter Albert
Wintgens Sophie
Lika Liridon
Weerts Audrey
Contor Justine
Tomini Luca
Docclo Caroline
Garabedian Daniel
Henneaux François
Bourdeau Philippe
Moreau Roland
Zaccai Edwin
Kellner Thierry
Djalili Mohammad-Reza
Lauro Amandine
Piette Valérie
Sägesser Caroline
Vanderpelen-Diagre Cécile
Dickschen Barbara
Massange Catherine
Milquet Sophie

Clin d'oeil