Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette

Jeudi l 07-02-2019
Laurence Rosier, lauréate du Prix de l'enseignement et de l'éducation permanente du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Laurence Rosier, professeure de linguistique, d'analyse du discours et de didactique à l'ULB s'est vue récompenser par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour son livre : « De l'insulte... aux femmes », paru chez 180° Éditions.

Laurence Rosier décortique dans un ouvrage de vulgarisation scientifique de quelle façon les femmes ont été et sont toujours la cible privilégiée des insultes. Forte de son engagement féministe et de sa méthodologie professionnelle, elle montre combien ce n'est pas innocent et les conséquences que cela peut avoir sur la construction de la pensée.

Ce prix d'un montant de 5.000 € est remis tous les deux ans. Une cinquantaine d'ouvrages a été reçue pour l'édition 2018 qui a mis l'accent sur la thématique de l'égalité entre les hommes et les femmes et les droits des femmes.

Les deux autres finalistes étaient :

  • « Femmes et hommes dans l'histoire, un passé commun », collectif 100% féminin, (Mmes Claudine Marissal, Eliane Gubin, Anne Morelli et Catherine Jacques) - Éditions Labor Éducation ;
  • « À la conquête de nos droits. Une histoire plurielle des luttes en Belgique », Institut d'Histoire ouvrière, économique et sociale – édité par le Centre d'action laïque de la Province de Liège.

> Plus d'infos : pfwb.be

Mardi l 22-01-2019
Un prix pour l'étude des matériaux catalytiques

Cédric Barroo (Chimie Physique des Matériaux et Catalyse, Faculté des Sciences) vient de recevoir le prix "Frédéric Swarts" 2018, décerné tous les deux ans par l'Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique. Ce prix récompense ses travaux sur les matériaux catalytiques.

En chimie, un catalyseur est une substance qui augmente la vitesse d'une réaction chimique. Au quotidien, on les retrouve notamment dans les pots d'échappement des voitures où ils réduisent les émissions de polluants, mais aussi dans les processus de synthèse de composés chimiques à haute valeur ajoutée, comme l'acide sulfurique, l'ammoniac, l'acide nitrique... Souvent utilisés au niveau industriel.

Cédric Barroo consacre son postdoctorat à l'étude de la synthèse, de la caractérisation et de l'analyse de la réactivité de matériaux catalytiques, et plus précisément d'alliages métalliques. Pour le chercheur FNRS, une compréhension fondamentale des catalyseurs est nécessaire afin d'améliorer leurs mécanismes réactionnels. Il étudie donc leurs structures et leurs compositions chimiques à l'échelle du nanomètre, ainsi que les dynamiques réactionnelle.

Vendredi l 18-01-2019
Alzheimer: une propagation de neurone en neurone?

Doctorante au Laboratoire d'Histologie, de Neuroanatomie et de Neuropathologie de la Faculté de Médecine, Marie-Ange de Fisenne a obtenu le prix Hope in Head du Rotary. Ce prix vise à soutenir un projet de thèse concernant les maladies neurodégénératives.

Marie-Ange de Fisenne s'intéresse à la maladie d'Alzheimer, la forme la plus fréquente de démence, et à l'une des lésions cérébrales associées à la maladie : les dégénérescences neurofibrillaires. Il s'agit d'un ensemble de protéines particulières, les protéines tau, anormalement agrégées et phosphorylées dans les neurones. L'abondance de ces dégénérescences est corrélée à la sévérité de la démence, mais les mécanismes conduisant à leur formation sont encore peu connus.

Durant sa thèse, supervisée par Karelle Leroy, Marie-Ange de Fisenne va étudier les mécanismes d'internalisation et de propagation de la protéine tau pathologique. Le phénomène sera étudié dans des cultures cellulaires mais également in vivo chez la souris. L'hypothèse des chercheuses est que la pathologie tau se transmet entre neurones connectés par leurs synapses : la formation des dégénérescences neurofibrillaires suit en effet des voies neuro-anatomiques durant le déroulement de la maladie.

Vendredi l 11-01-2019
Les Palmes académiques pour le recteur Yvon Englert et la rectrice Caroline Pauwels

Le 8 janvier dernier, le recteur de l'ULB Yvon Englert et la rectrice de la VUB, Caroline Pauwels ont reçu les insignes d'Officier de l'Ordre des Palmes académiques de la République française.

Cette distinction conjointe a été décernée en l'honneur des combats humanistes et de l'engagement de nos deux universités. Le prix leur a été remis par l'ambassadrice de France en Belgique. L'ordre des Palmes académiques, créé en 1808 par Napoléon, rend hommage aux personnalités ayant joué un rôle de premier plan dans l'éducation francophone et dans le monde universitaire francophone.

Nos dernières publications:

Capéau Bart
Cherchye Laurens
Decancq Koen
Decoster André
De Rock Bram
Maniquet François
Nys Annemie
Périlleux Guillaume
Ramaekers Eve
Rongé Zoé
Schokkaert Erik
Vermeulen Frederic
Mendes da Costa Pierre
Van Hee Robrecht
Borriello Arthur
Despoix Philippe
Benoit-Otis Marie-Hélène
Maazouzi Djemaa
Quesney Cécile
Nassaux Jean-Paul
Piraux Alexandre
Duvosquel Jean-Marie
Sansterre Jean-Marie
Schroeder Nicolas
de Waha Michel
Wilkin alexis
Peperstraete Sylvie
Weis Monique

Clin d'oeil