Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette

Jeudi l 03-05-2018
Crowdfunding étudiant pour deux projets humanitaires au Sénégal

25 étudiants de l'ULB, engagés pour la solidarité internationale et la lutte contre les inégalités au sein de l'Association étudiante d'aide au développement (AEAD) lancent un crowdfunding pour financer la construction de deux bâtiments dans un village sénégalais.

Le projet 2018 de ces étudiants se déroulera dans le village de Ndadé au Sénégal. La participation au sein du village s'articulera autour de deux constructions majeures: une salle de classe et une case de santé. L'AEAD, tout comme l'association locale Afrique Développement (partenaire du projet), est convaincue que ce type de construction aura un effet bénéfique important sur la vie quotidienne des bénéficiaires: l'accès à l'éducation et à la santé est en effet un droit fondamental qui garantit non seulement un essor socioéconomique local, mais contribue aussi activement à la lutte contre l'exode rural et l'émigration pour cause de pauvreté.

Ce sera aussi l'occasion pour les jeunes Belges et Sénégalais de se rencontrer autour d'un projet commun avec l'ambition, pour l'AEAD, d'amener une prise de conscience de leur potentiel à avoir un impact à travers leurs actes et leurs engagements quotidiens, ainsi qu'à leur valeur individuelle.

Si vous souhaitez participer au financement ou en apprendre plus sur le projet, visitez la page KissKissBankBank du crowdfunding, le site de l'AEAD ou la page Facebook de l'association.

Lundi l 30-04-2018
#ULBDHC2018: retour en images

Le 26 avril 2018, l'Université libre de Bruxelles et ses facultés rendaient hommage à huit personnalités pour leur action et leur engagement dans le monde artistique, académique, culturel et médico-social.

Retrouvez les éloges, l'album photo et les vidéos sur notre page ulb.be/dhc

Mardi l 26-09-2017
L'ULB simplifie la vie des étudiant.e.s transgenres et intersexué.e.s

En mars dernier, l'Equality Law Clinic, qui rassemble professeur.e.s, doctorant.e.s et étudiant.e.s en droit autour des questions d'égalité et de non-discrimination, organisait une table ronde sur les droits bafoués des personnes transgenres.

À l'occasion de cette table ronde, des étudiant.e.s transgenres faisaient état des difficultés qu'ils/elles rencontrent dans leur parcours à l'université comme dans le reste de la société. Différentes démarches administratives les obligent en effet à un outing quasi-quotidien, c'est-à-dire à devoir expliquer qu'ils/elles sont transgenres ou intersexué.e.s et que leur identité de genre ne correspond pas à ce qui est indiqué sur leur carte d'identité.

A titre d'exemple, des démarches aussi simples et courantes que l'inscription à un séminaire, la présentation de sa carte d'étudiant à la bibliothèque, le passage d'examens oraux, etc.

Fortes de ces témoignages, les autorités de l'ULB ont décidé de prendre une initiative visant à supprimer cette nécessité d'outing et d'accorder plus de sérénité aux étudiantes et étudiants transgenres ou intersexué.e.s. Une solution coordonnée entre le service des inscriptions et le service social étudiants a pu être trouvée. Les étudiant.e.s s'inscriront sous le nom indiqué sur leur carte d'identité puis auront la possibilité de choisir le prénom usuel qui sera indiqué sur leur carte d'étudiant.e et utilisé pour toutes les démarches internes à l'ULB.

« Il s'agit d'une véritable avancée vers une meilleure prise en compte de ce que vivent les personnes transgenres ou intersexuées au quotidien, indique le vice-recteur en charge des politiques de diversité et de genre, Laurent Licata. Via cette initiative de l'ULB, qui est une première en Fédération Wallonie-Bruxelles, nous tenons à adresser un message de soutien et d'accueil à toutes les étudiantes et tous les étudiants. En cette journée de lutte contre l'homophobie et la transphobie, il s'agit d'un symbole important même si d'autres problèmes doivent encore être adressés afin de lutter contre les préjugés et veiller à une meilleure intégration de ces personnes à l'université. »

Nos dernières publications:

Goldbeter Albert
Wintgens Sophie
Lika Liridon
Weerts Audrey
Contor Justine
Tomini Luca
Docclo Caroline
Garabedian Daniel
Henneaux François
Bourdeau Philippe
Moreau Roland
Zaccai Edwin
Kellner Thierry
Djalili Mohammad-Reza
Lauro Amandine
Piette Valérie
Sägesser Caroline
Vanderpelen-Diagre Cécile
Dickschen Barbara
Massange Catherine
Milquet Sophie

Clin d'oeil