Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Mercredi l 31-10-2018
Débat: "L'Europe aime-t-elle les religions ?"

Ce débat de l'ULB, qui se tiendra le 5 novembre, abordera la sécularisation de l'Europe, la prise en compte de la dimension religieuse des citoyens par les instances européennes et le statut des religions dans les États de l'Union européenne.

Deux interlocuteurs interviendront lors de ce débat, qui est organisé dans le cadre de l'année thématique "L'Europe de la connaissance". Il s'agit de Valentine Zuber, directrice d'études à l'École pratique des hautes études (Paris), spécialiste de l'histoire de la liberté religieuse en Europe occidentale et de la laïcité en France, et Rik Torfs, canoniste, professeur à la KU Leuven.

Le débat sera animé par Jean-Philippe Schreiber, professeur à l'ULB.

> Informations pratiques:

Le lundi 5 novembre 2018 à 19h (campus du Solbosch, bâtiment R42, auditoire Drion (R42.5.503))

L'entrée est libre et ouverte à toutes et à tous mais l'inscription en ligne (avant le 26 octobre) est obligatoire.

Ce débat est organisé en partenariat avec Le Soir et La Première.

Mercredi l 31-10-2018
L'Antarctique en voilier: bientôt un documentaire?

En février 2019, une équipe internationale de 9 scientifiques mettra le cap en direction de l'Antarctique... À bord d'un voilier! Chercheur au Laboratoire de Biologie Marine de la Faculté des Sciences, Bruno Danis sera à bord. Il étudie notamment sur l'impact du changement climatique sur la faune et flore antarctique, comme il l'expliquait dans cette vidéo.

L'équipe souhaiterait partager l'aventure de l'expédition de recherche Belgica121 en images au public, au moyen d'un documentaire: une campagne de financement Kickstarter a été lancée pour en financer la réalisation. Infos et lien vers le financement participatif sur http://bit.ly/belgica_121 jusqu'au 9 novembre, ainsi que sur la page Facebook : https://www.facebook.com/belgica120

Mardi l 30-10-2018
François Reniers récompensé par l' AVS

François Reniers (Chimie analytique et chimie des interfaces, Faculté des Sciences) a été élu « Fellow de l'AVS » (American Vacuum Society). Cette distinction lui a été remise pour sa contribution pionnière à la synthèse par plasma atmosphérique de revêtements organiques, inorganiques et hybrides présentant une grande variété de propriétés fonctionnelles et pour la conversion de CO2 en molécules utiles par décharge à barrière diélectrique.

Cette distinction devrait permettre au chercheur et à son équipe de développer encore un peu plus la recherche portant sur la physico-chimie des plasmas atmosphériques froids. Bien que récent, ce domaine présente des perspectives d'applications sociétales et environnementales considérables. Ces plasmas commencent maintenant à être utilisés dans l'industrie (dépôt de couches intelligentes, semiconducteurs), dans le domaine biomédical (traitement de tumeurs, développement de matériaux biocompatibles, stimulation immunitaire, stérilisation,...), et dans l'environnement (piles à combustibles, conversion de gaz, destruction de molécules toxiques, désinfection de l'eau, agriculture urbaine).

François Reniers est le premier Belge depuis 18 ans à obtenir cette récompense et seulement le 3e Belge depuis la création la société interdisciplinaire d'AVS.

Mardi l 30-10-2018
De nouvelles données sur la distribution globale de l'élevage

Le Laboratoire d'épidémiologie spatiale (SpELL, École Interfacultaire de Bioingénieurs, Faculté des Sciences), la FAO et d'autres collaborateurs publient cette semaine le fruit de plusieurs années de travail pour améliorer la cartographie de la distribution globale de l'élevage.

Boeufs et vaches, buffles, chevaux, chèvres, moutons, porcs, poulets et canards: ces nouvelles données fournissent une estimation de la densité (individus par km2) de ces espèces par pixel à une résolution spatiale de 10 km sur l'ensemble du globe. Ces données bénéficient de nouvelles méthodes de modélisation spatiale par des techniques de machine learning, qui permettent de désagréger des données de recensement avec une meilleure précision et de fournir des estimations fiables dans les zones où les recensements sont manquants.

Dans les pays les plus riches, le secteur de l'élevage est l'objet de nombreux débats où se mêlent des questions d'éthique individuelle, de bien-être animal et d'impact sanitaire et environnemental. Souvent alimentés par les excès de la production industrielle, ces débats ne doivent pas occulter le fait que l'élevage est une source de revenu, de protéines et de micronutriments actuellement irremplaçable dans les pays les plus pauvres, où il contribue à la nutrition et au bien-être de près de 800 millions de petits éleveurs.

Publiées dans la revue Nature Scientific Data, ces nouvelles données doivent permettre d'améliorer l'évaluation des bénéfices et des impacts de l'élevage dans différentes régions du monde, en vue d'une transition vers des systèmes d'élevage plus soutenables.

Lundi l 29-10-2018
e-legal: nouvelle revue électronique sur le droit et la criminologie

La Faculté de Droit & Criminologie lance une nouvelle revue électronique: e-legal, Revue de droit et de criminologie de l'ULB. Cette revue scientifique à comité de lecture est diffusée en accès libre sur internet et assure la diffusion des travaux des enseignants, des chercheurs et des meilleurs étudiants de la Faculté. On y retrouve notamment des dossiers thématiques, une rubrique consacrée aux débats juridiques et criminologiques que suscite l'actualité ou encore des réflexions sur les relations entre le droit et la culture pop (art, cinéma, musique, etc.), accompagnées d'images ou d'extraits sonores.

Dans le premier numéro, vous pourrez découvrir un dossier sur les représentations du juge au cinéma, ou encore un débat sur la disparition du juge d'instruction!

Lundi l 29-10-2018
CAPoC11: un congrès sur la pollution automobile

Ces 29, 30 et 31 octobre se tient à l'ULB un congrès, baptisé CAPoC11, sur la catalyse et le contrôle de la pollution automobile.

Pendant trois jours, les experts de la dépollution des effluents automobiles issus des mondes académique et industriel débattront plus particulièrement du problème des oxydes d'azote (NOx) et des particules fines issues des moteurs Diesel et à essence. Venus du monde entier, les quelque 225 participants aborderont aussi les questions de la réduction de la consommation, la recherche de nouveaux carburants plus respectueux de l'environnement et la lutte contre le vieillissement des unités de conversion catalytiques communément appelées "pots catalytiques".

Le Service de chimie physique des matériaux et catalyse de l'ULB étudie plus spécifiquement de nouveaux catalyseurs plus efficaces à placer dans les pots catalytiques.

> Informations pratiques:

Du 29 au 31 octobre 2018 (campus du Solbosch, bâtiment S, salle Dupréel)

Plus d'information sur le site de CAPoC11

Lundi l 29-10-2018
Dire la migration

Exilé, migrant ou réfugié, que dit-on? Allochtone a-t-il disparu? Français de souche est-il tabou?

Bien plus riche que sa simple définition dans le dictionnaire, « le mot est un objet mental complexe », souligne Laura Calabrese, chercheuse au ReSIC, Faculté de Lettres, Traduction et Communication, « Qui redéfinit les mots ? A quel moment ? Pourquoi et comment ? Ce sont des questions intéressantes sur le plan linguistique mais aussi social ». La chercheuse et sa collègue de l'Université Paris-Descartes Marie Veniard ont réuni une quinzaine de chercheurs - linguistes, historiens, sociologues - pour décrypter ces mots qui « disent » la migration. Leurs analyses sont réunies dans un livre qui vient de sortir : Penser les mots, dire la migration. Les chercheuses détaillent les contenus du livre dans un nouvel article de The Conversation, dont l'ULB est partenaire.

Les deux chercheuses accompagnées d'Andrea Rea (GERME, Faculté de Philosophie et Sciences sociales) et de Pierre Verbeeren (Médecins du Monde) débattront sur ce thème le 8 novembre, à 19h, au Centre d'Action Laïque (campus de la Plaine).

A cette occasion, chacun pourra également découvrir la « traduction » du livre dans une exposition grand public, que les deux chercheuses ont montée, avec le soutien du Crédit d'impulsion Communication Recherche de l'ULB. Après être présentée sur le campus de La Plaine, l'exposition s'installera sur l'avenue Héger (campus du Solbosch) avant de circuler en différents lieux.

Lundi l 29-10-2018
Colloque "Éducation aux médias: États d'urgence"

Ce colloque de deux journées est l'occasion de réaliser un état des lieux de l'éducation aux médias en Belgique francophone. Il accueillera de nombreux professionnels de l'éducation et des médias.

À l'heure de l'accélération des développements numériques, des connexions permanentes, de l'infobésité, des théories du complot et de la désinformation, preuves d'une crise de confiance envers les médias d'information... quelle éducation aux médias pour aujourd'hui et surtout pour demain?

C'est la question qui sera abordée lors de ce colloque qui s'adresse à un large public: des professionnels du monde associatif et de l'éducation aux chercheurs et académiques en passant par les décideurs politiques, les étudiants et plus généralement ceux et celles qui se préoccupent de l'approche contemporaine de la société envers les médias.

> Informations pratiques:

Les 29 et 30 octobre 2018 au Palais des Académies (rue Ducale 1, 1000 Bruxelles)

Inscription obligatoire, plus d'information disponible sur la page dédiée à ce colloque international.

Jeudi l 25-10-2018
Open Science

A l'occasion de la Semaine internationale de l'Open Access/Science, trois chercheurs passent devant la caméra pour partager leur expérience:

Alessandro Parente, chercheur en technologie des nouvelles énergies, Ecole Polytechnique de Bruxelles parle de l'Open Access;

Vincent Detours, chercheur à l'IRIBHM, Faculté de Médecine aborde l'Open Research Data;

Jean-Louis Tison, chercheur en glaciologie, Faculté des Sciences évoque l'Open Peer Review.

Découvrez-les tous les trois en vidéo sur ULB TV.

Jeudi l 25-10-2018
Changement climatique : le rôle du continuum aquatique

Lorsqu'on parle du cycle de carbone, on pense souvent aux phénomènes de recapture du carbone atmosphérique par les forêts et les océans. Pourtant, le dernier rapport d'évaluation du GIEC (2013) souligne aussi l'importance du transport de carbone le long des flux latéraux reliant ces deux écosystèmes, terrestres et aquatiques, et des émissions qui en résultent. Le projet européen C-Cascades vise à quantifier le rôle du continuum aquatique dans le cycle global du carbone ainsi que ses dynamiques, alors que les recherches sur le sujet sont encore à leurs balbutiements.

Durant 3 ans, ce projet coordonné par Pierre Regnier (Géosciences, Environnement et Société, Faculté des Sciences) a regroupé 15 doctorants issus de 8 instituts de recherche. Leur but : étudier les différents aspects du transfert latéral de carbone de la terre jusqu'aux océans et des émissions de CO2 associées.

Leurs résultats interpellent : ils montrent que les systèmes aquatiques émettent environ 109 tonnes de carbone chaque année. Ils ont pu également déterminer la contribution de chaque pays ou région à ces émissions ainsi qu'évaluer leur évolution pour les années à venir.

Ils montrent par exemple qu'en considérant un scénario d'émissions de CO2 de base, où aucune politique de changement climatique n'est jugée nécessaire, les apports de carbone organique dissous dans les systèmes aquatiques pourraient augmenter de 60% d'ici la fin du siècle. Dans ce cas de figure, les émissions de CO2 des lacs boréaux pourraient pratiquement doubler et celles du bassin de l'Amazone s'amplifier de 35%.

Les chercheurs de ce projet, financé par une bourse européenne Marie-Curie, soulignent donc le poids de ces émissions lorsque vient le temps d'estimer le budget carbone à l'échelle mondiale, ainsi que l'influence des activités humaines sur celles-ci.

Jeudi l 25-10-2018
Une illustratrice scientifique de l'ULB primée dans un concours prestigieux

Celia Ducaju, illustratrice scientifique et pédagogique dans l'équipe ULB HeLSci, a remporté le 1er prix du concours BDFIL pour sa planche de bande dessinée sur le thème "Le Miroir".

Destiné à promouvoir de nouveaux talents, le concours de bande dessinée BDFIL a reçu cette année un total de 328 projets provenant de 39 pays.

Celia Ducaju, qui a obtenu un bachelier en bande dessinée à Saint-Luc Bruxelles et un master en illustration scientifique à Paris, a proposé un projet à l'encre de chine et au fusain. Cette planche faisait partie de l'exposition "Nouveau Talent" du 14ème festival BD de Lausanne, du 12 au 17 septembre 2018.

N'hésitez pas à visiter le site de Celia Ducaju pour découvrir son travail.

Jeudi l 25-10-2018
Cas de méningite

L'université déplore un cas d'infection grave à méningocoques (méningite) sur le campus du Solbosch. Un dispositif de communication a été mis en place ce début de semaine par le service médical pour prévenir rapidement l'entourage de l'étudiante et prendre toutes les mesures de prévention nécessaires.

Cette forme de méningite est une maladie contagieuse qui se transmet par la salive : "C'est un germe qui résiste très mal à l'environnement" précise Alain Levêque, le vice-recteur aux affaires étudiantes à l'ULB et professeur en épidémiologie. "S'il n'y a pas eu de contact direct, la probabilité d'être contaminé.e est extrêmement faible".

Vendredi l 19-10-2018
Inscriptions ouvertes pour le Parlement Jeunesse!

Le Parlement Jeunesse est une simulation parlementaire d'une semaine durant laquelle une centaine de jeunes âgés de 17 à 26 ans investissent le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et se glissent dans la peau d'un parlementaire ou d'un journaliste: ils examinent durant une semaine quatre projets de décret fictifs, de la lecture initiale au vote final, en passant par l'examen en commission!

Où et quand se déroule la simulation?

La simulation du Parlement Jeunesse se déroule à Bruxelles durant le congé de détente (les vacances de Carnaval), à savoir du 3 au 8 mars 2019. La simulation elle-même a lieu dans le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. C'est là que se tiennent les débats avec toute l'assemblée, ainsi qu'une partie des réunions de commission.

Toutes les autres activités de la semaine ont lieu à l'auberge de jeunesse Sleepwell, réservée pour l'occasion. C'est également dans cette auberge que les participants et participantes logent, en pension complète. L'occasion de faire de nombreuses rencontres et de découvrir différentes activités prévues pour l'occasion.

Recrutement?

Pour participer, il suffit d'avoir entre 17 et 26 ans et d'être résident belge. Il faut ensuite s'inscrire via cette page avant le 11 novembre 2018. Le nombre de places étant limité, les participants sont recrutés sur la base d'une lettre de motivation et de leur personnalité.

Les frais de participation s'élèvent à 50 euros. Ces frais couvrent le logement, la nourriture et tout ce dont les inscrits et inscrites peuvent avoir besoin pendant la semaine.

Plus d'information:
www.parlementjeunesse.be

Vendredi l 19-10-2018
Découvrez Eloquentia Bruxelles

Eloquentia est un programme d'expression publique au cours duquel les candidats se voient proposer une formation et un concours encadrés par des comédiens, des avocats et des experts de l'éloquence.

La compétition prend la forme d'un concours d'éloquence au cours duquel les participants s'opposent lors de joutes oratoires.

Au programme: joutes verbales, Master class, concours d'éloquence pour les 17-25 ans bruxellois ou étudiant à Bruxelles.

Pour participer aux Master class, envoyez votre candidature avant le 19 octobre à l'adresse formation@eloquentia.brussels en respectant le format suivant:

  • Texte de maximum 2 pages ou vidéo de maximum 3 minutes
  • Contiendra les phrases suivantes "Je suis quelqu'un qui...", "J'ai envie de ..." et une citation libre à commenter

> En savoir plus?

Toutes les informations sont disponibles sur le site d'Eloquentia Bruxelles.

Jeudi l 18-10-2018
Quand genres et politique ne font pas bon ménage

Dans l'Union européenne, la Hongrie et la Roumanie sont les pays où les femmes sont le plus faiblement représentées en politique. Pour expliquer cette tendance, Cristian Norocel (STRIGES, Maison des Sciences humaines) a étudié les discours sur les genres qui circulent sur les réseaux sociaux dans ces deux pays.

Son article analyse plus spécifiquement les campagnes électorales de 2014 en Roumanie et en Hongrie, où les concepts de maternité idéalisée et de force féminine ont été particulièrement utilisés. L'étude analyse les tensions entre les points de vue des conservateurs et ceux des mouvements féministes, sur des questions telles que la répartition des rôles homme/femme et les spécificités sociales et politiques. Toujours en se basant sur les réseaux sociaux, le chercheur montre ensuite comment certaines femmes politiques issues du continuum de la droite conservatrice (regroupant les partis conservateurs et populistes) combinent leurs croyances idéologiques, notamment sur le rôle des femmes, avec leurs intérêts professionnels et donc politiques.

Cette recherche fait partie du projet Marie Curie "INWELCHAV", mené par Cristian Norocel. Son objectif est d'explorer la (dé)construction des identités culturelles et la question de l'appartenance nationale par les discours des partis populistes de droite radicaux. Cette première partie soulève les bases pour une étude plus large du genre, de la politique et des médias sociaux en général.

Mercredi l 17-10-2018
Gregory Lewkowicz titulaire de la Chaire d'excellence Alexandre Koyré

Gregory Lewkowicz (ULB - Centre Perelman) a été élu premier titulaire de la Chaire d'excellence Alexandre Koyré en droit économique et intelligence artificielle de l'Université de Nice Sophia Antipolis.

Cette chaire accueillera chaque année un titulaire en raison de l'intérêt de ses travaux sur les relations entre droit et intelligence artificielle.

Gregory Lewkowicz est professeur à l'Université libre de Bruxelles et directeur du programme droit global du Centre Perelman de la Faculté de Droit et de Criminologie.

Mercredi l 17-10-2018
L'ULB se dote de la plus grande installation de panneaux solaires sur un campus belge

Un chantier d'installation de 3870 panneaux photovoltaïques d'une puissance de 1.3MW a débuté en septembre sur plusieurs campus de l'ULB pour s'achever avant la fin de l'année. Il s'agira de la plus grande installation de panneaux solaires pour une université en Belgique.

Ce projet est développé, financé et installé par ENGIE Sun4Business 2. Il traduit la volonté de l'ULB de mettre en place une nouvelle politique énergétique ambitieuse ainsi que son engagement de longue date dans une démarche de campus durable.

Aux travers de ses engagements, l'ULB aspire non seulement à relever les défis environnementaux et climatiques mais surtout à contribuer à construire une société qui comprend et respecte les processus socio-écosystémiques, la nature et les limites de la biosphère, qui poursuit la justice sociale et économique et l'équité mondiale, et qui contribue à la culture de la paix pour la génération d'aujourd'hui et de demain. Ceci passe à la fois par l'éducation, la recherche et par la gestion opérationnelle de ses campus.

Mercredi l 17-10-2018
Horizon Recherche ULB est en ligne!

Horizon Recherche ULB est en ligne. Focus ce mois-ci sur le rapport spécial du GIEC sur le climat, avec l'éclairage de chercheurs de la Faculté des Sciences.

Ne manquez pas aussi le retour de "L'Objet de la Recherche" sur les robots inspirés des animaux sociaux, le focus sur le documentaire "The Most Unknown" et les passages médias de nos chercheurs

Bonne lecture!

Lundi l 15-10-2018
Circuits courts en Région bruxelloise

Des coûts de logistique élevés, des charges administratives lourdes pour les producteurs, une faible accessibilité des produits locaux à tous les Bruxellois, etc. Les problèmes liés à la distribution en circuit court en Région bruxelloise sont nombreux. Le projet Choud'Bruxelles (Qalinca Labs, BEAMS-Bio- Electro- And Mechanical Systems, École Polytechnique de Bruxelles) a pour objectif de co-créer, en collaboration avec les acteurs de l'alimentation durable, de nouvelles solutions logistiques permettant de répondre à ces problématiques.

Les recherches ont montré qu'un des facteurs clés de succès est la disponibilité d'un système fiable et efficace permettant aux acteurs de s'échanger les informations. C'est pour cette raison qu'une plateforme informatique (CHOUD'Bruxelles) est mise en place. Elle permettra aux différents acteurs de l'alimentation durable de s'échanger les informations nécessaires.

Ce projet Co-create Innoviris aborde également d'autres sujets tels que la mesure de la performance logistique, le flou juridique au niveau des normes et réglementations dans le secteur de l'alimentation durable, l'importance des liens sociaux entre les producteurs et les consommateurs et enfin, la transition numérique des acteurs de l'alimentation durable.

Le 24 octobre, il sera l'un des six projets présentés lors du forum Co-create. L'ensemble de ces initiatives visent à promouvoir les systèmes alimentaires justes et durables en Région de Bruxelles-Capitale.

Vendredi l 12-10-2018
19e Nuit des Étoiles au Centre de culture scientifique

Le Centre de culture scientifique de l'ULB (CCS) organise ce samedi 13 octobre une nouvelle Nuit des Étoiles sur le thème "Extraterrestre?".

Au programme, une multitude d'activités pour petits et grands: séances de planétarium, spectacle pour enfants, jeu familial nocturne et bien sûr, l'observation des étoiles une fois la nuit tombée.

De nombreux ateliers seront également dédiés aux plus petits afind de les familiariser avec l'espace. Les plus grands, eux, pourront suivre une conférence baptisée "NOMAD, un spectromètre belge à la découverte de Mars" (accessible dès 12 ans).

> Informations pratiques:

Samedi 13 octobre de 17h à 23h au Centre de culture scientifique (campus de Charleroi-Parentville, rue de Villers 227, 6010 Charleroi)

Une participation aux frais de 2 euros sera demandée. Un bar et de la petite restauration sont prévus sur place.

Plus d'information sur le site de la 19e Nuit des Étoiles

 

Nos dernières publications:

Berliner David
Calabrese Laura
Veniard Marie
Espion Bernard
Provost Michel
Wibaut Romain
Wouters Ine
Broustau Nadège
Sacco Muriel
Paternotte David
David Eric
Slautsky Emmanuel
Cahn Livia
Deligne Chloé
Pons-Rotbardt Noémie
Prignot Nicolas
Zimmer Alexis
Zitouni Benedikte

Clin d'oeil