Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Vendredi l 29-06-2018
Fête des enfants de l'hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola

L'hôpital organise sa Fête des enfants le samedi 30 juin. L'occasion de participer à de nombreuses activités.

Au programme: châteaux gonflables, brocante, concerts, spectacles, grimages, bricolages, foodtrucks... Les activités seront encadrées par une équipe du personnel de l'hôpital, de bénévoles et d'associations.

Les participants pourront assister au grand retour de l'Hôpital des Nounours et son parcours de soins à taille d'enfant.

Cette journée est destinée à tous les enfants, malades ou bien portants, qui ont envie de fêter l'arrivée des vacances d'été.

> Informations pratiques:

Samedi 30 juin de 10h à 17h

Hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola (avenue JJ Crocq 15, 1020 Bruxelles)

Plus d'information sur le site des événements

Vendredi l 29-06-2018
Cours d'été: "Droit et politique de l'immigration et de l'asile de l'Union européenne"

La 18e édition du cours d'été organisé par le réseau académique Odysseus se déroulera du 2 au 13 juillet 2018 à l'ULB. L'objectif est de fournir aux participants une connaissance globale de la politique européenne en matière d'immigration et d'asile d'un point de vue juridique.

Les cours sont dispensés par des professeurs issus d'universités participant au réseau ainsi que par des professionnels de haut niveau issus d'organisations internationales, en particulier la Commission européenne. Ils sont en principe donnés séparément en anglais d'un côté et en français de l'autre.

Les participants sont classiquement des fonctionnaires européens ou nationaux, des représentants de la société civile, des chercheurs, des avocats, des doctorants et des étudiants.

Dans le cadre du cours d'été, des séminaires doctoraux sont offerts à un groupe d'une quinzaine de doctorants qui auront l'opportunité de présenter leur sujet de thèse à un panel composé de 3 ou 4 membres du réseau académique Odysseus qui donneront leur avis. Ces membres comptent parmi les meilleurs spécialistes en matière d'asile et d'immigration en Europe. La date limite des inscriptions au séminaire doctoral est le 3 avril 2018.

Pour plus d'information, rendez-vous sur la page internet du cours d'été.

Mercredi l 27-06-2018
Dominique Jonckheere nous a quittés

Dominique Jonckheere, Maître de conférences à l'ULB, coordinateur académique du 175e anniversaire, chef d'orchestre et auteur de la pièce "1834" est décédé ce 21 juin 2018.

Né en novembre 1954, Dominique Jonckheere, ingénieur UCL, est arrivé en 2006 à l'ULB comme Maître de conférence au sein du Master en gestion culturelle. Il est vrai qu'après avoir travaillé 20 ans dans le domaine de l'informatique, créé puis vendu sa société "Expert Finance Consulting", Dominique avait fait le choix de se consacrer pleinement à sa passion de toujours: la musique.

C'est donc tout naturellement que le nom de ce chef d'orchestre, organisateur de spectacle, est arrivé ensuite au-devant de la scène au moment de l'organisation du 175e anniversaire pour épauler Kim Oosterlinck, à l'époque seul coordinateur académique de l'événement. Ce fut une opportunité exceptionnelle pour l'Université, au service de laquelle Dominique se mit sans compter, avec créativité, énergie et bonne humeur: l'écriture de la pièce "1834" produite à BOZAR, mise en scène par sa femme Patricia Houyoux; la composition des variations musicales sur le thème du Semeur; la direction de l'orchestre ou encore la réalisation des spots pour la Première... Dominique se plongeait avec délice dans tous ces travaux qui étaient pour lui pur plaisir. "Qu'est-ce qu'on s'amuse!" répétait-il autour de lui.

Après ce bel anniversaire, Dominique s'était remis à son travail de musicien et nous avait présenté "Touki", une soirée "Mozart", "Beatle juice", nous offrant comme nouveaux cadeaux la direction de l'orchestre lors de nos cérémonies de Doctorat honoris causa en 2012 et en 2016.

Entre 2011 et 2013, Dominique, reprenant sa casquette d'ingénieur, avait aussi participé à l'analyse, au développement et à l'implémentation des outils informatiques pour les études et les étudiants qui présentaient de grosses difficultés.

Dominique, malade depuis plusieurs mois, a tiré sa révérence jeudi dernier. La perte est inestimable. L'Université, son public et ses amis garderont de lui les magnifiques images de son enthousiasme sur scène, de sa gourmandise et de son goût indéfectible pour la vie.

L'Université présente ses plus sincères condoléances à Pat, à ses enfants et à ses proches.

La cérémonie de funérailles aura lieu ce vendredi au crématorium de Bruxelles, à 14 h 45. Réunion à 14 h 30, 61 avenue du Silence à 1180 Uccle.

Mercredi l 27-06-2018
Que se passe-t-il dans le cerveau des supporters en train de parier sur le match ?

Chargé de recherche au sein de l'ULB Neuroscience Institute (UNI), Damien Brevers étudie notamment l'impact des paris sportifs sur les émotions des supporters-parieurs lors d'un match de football.

Les paris sportifs n'ont jamais été aussi faciles d'accès et nombreux : lors de la diffusion télévisée d'un match de football, on peut recenser jusqu'à 45 publicités pour des sites de paris en ligne. Une récente étude de Damien Brevers démontre que l'accessibilité aux paris sportifs modifie nos capacités de traitement de l'information lorsque nous regardons des événements sportifs. Il explique cette recherche en détails dans cet article de The Conversation, dont le Service de Communication Recherche de l'ULB est récemment devenu partenaire.

Retrouvez aussi Damien Brevers dans les derniers podcasts « Echos de la rue » : 5 chercheurs de l'ULB se penchent sur les enjeux de la coupe du monde de football 2018.

Lundi l 25-06-2018
Portes ouvertes du projet "Home for Less"

Les portes ouvertes du projet "Home for Less" se tiendront ce mardi 26 juin de 18h30 à 21h dans les locaux de l'Armée du Salut.

Ce projet a pour objectif de mettre à la disposition de personnes sans abri des modules de logement conçus et réalisés par les étudiants et étudiantes architectes de l'atelier "Architecture Construite" de la Faculté d'Architecture de l'ULB.

Deux modules seront réalisés complètement dans des locaux inoccupés de l'Armée du Salut en septembre prochain, en chantier participatif encadré par le collectif BAYA. Les modules ont, en effet, été conçus afin de s'insérer dans n'importe quel bâtiment inoccupé.

Avec cette soirée de portes ouvertes, vous pourrez découvrir le travail d'un semestre des étudiants en architecture.

> Informations pratiques:

Mardi 26 juin de 18h30 à 21h à l'Armée du Salut (boulevard d'Ypres 32, 1000 Bruxelles)

En savoir plus sur le projet "Home for Less"

Jeudi l 21-06-2018
Brusseau: l'eau dans la ville

Les traces des anciens cours d'eau sont peu visibles à Bruxelles, mais nombreux sont les habitants affectés par les inondations. Un projet Co-create INNOVIRIS, impliquant notamment les centres de recherche LIEU et HABITER (Faculté d'Architecture La Cambre Horta), cherche des solutions aux problèmes hydrauliques de la capitale.

Intitulée Brusseau, cette étude part de trois constats : premièrement, les inondations à Bruxelles sont fréquentes et liées à l'importante imperméabilisation des sols; deuxièmement, les quartiers les plus précarisés, situés dans les fonds de vallée, sont les plus touchés; et troisièmement, il y a un vide sur ces questions en matière de politique d'aménagement.

Brusseau vise donc à trouver des solutions pour ces quartiers touchés, en collaboration avec leur population. Le projet analyse les situations spécifiques des différentes zones de Bruxelles (Forest, Jette, Ganshoeren). « Par exemple, on analysé la situation du Doolhofbeek, un ancien cours d'eau de Forest. On a découvert que ses eaux, invisibles au niveau urbain, pourraient contribuer à la survenue de nombreuses inondations. Avec l'aide des habitants, on lui a donc imaginé un nouveau parcours » explique Ananda Kohlbrenner doctorante au Département d'Histoire (Faculté de Philosophie et Sciences sociales) également impliquée dans ce projet.

Le 25 juin, une table ronde est organisée avec les membres du projet, les opérateurs de l'eau et les autorités publiques pour leur exposer les différentes situations observées ainsi que les solutions qui ont été élaborées.

Pour plus d'infos, cliquez ici.

Mercredi l 20-06-2018
Le secret des fourmis argentées du Sahara

Les fourmis argentées du Sahara, Cataglyphis bombycina, font partie des organismes les plus tolérants à la chaleur : elles quittent leur nid en pleine journée à la recherche de nourriture, lorsque la température du sol dépasse 60°C et celle de l'air 45°C, et supportent des températures corporelles dépassant 50°C. Cette capacité exceptionnelle repose sur des adaptations physiologiques poussées, permettant aux fourmis de tolérer le stress thermique et de poursuivre une activité physique soutenue dans ces conditions torrides.

Une collaboration entre deux services de la Faculté des Sciences de l'ULB (Evolution Biologique et Ecologie et Biologie Moléculaire du Gène) et l'Institut Interdisciplinaire de Bioinformatique (IB)² a permis d'isoler certains mécanismes génétiques clés responsables de la thermotolérance physiologique des fourmis du désert. Les chercheurs ont découvert l'expression de systèmes de résistances cellulaires spécifiques permettant de stabiliser à la fois les mitochondries, productrices de l'énergie cellulaire, et les fibres musculaires. Ces systèmes génétiques expliquent partiellement la capacité accrue de C. bombycina à soutenir un effort musculaire et métabolique intense dans des conditions ou d'autres animaux en sont incapables.

Ces résultats, qui s'inscrivent dans un projet d'étude plus global visant à comprendre l'adaptation des fourmis désertiques aux conditions de températures extrêmes, sont publiés dans la revue Scientific Reports.

Mercredi l 20-06-2018
L'ULB accueille le Rhétos Summer Day

Le 25 juin, de nombreux rhétos arpenteront les allées du campus du Solbosch pour découvrir l'Université et et partager un moment festif.

Organisée après les examens de secondaire, cette après-midi unique permet aux futures étudiantes et futurs étudiants mais aussi aux personnes indécises de découvrir la vie universitaire. En effet, des membres du corps étudiant de l'Université seront présents pour répondre à leurs questions, tout comme des représentants et représentantes des différents services de l'ULB.

Mais le Rhétos Summer Day c'est également l'occasion de participer gratuitement à un barbecue géant, différentes activités culturelles et sportives, des visites guidées du campus ou encore des concerts puisque l'ULB y accueillera notamment le rappeur YANSO et le groupe The Wickeed.

> Informations pratiques:

Le lundi 25 juin de 12h à 16h (campus du Solbosch)

Inscription gratuite recommandée pour le barbecue

Plus d'information sur le site du Rhétos Summer Day

Mercredi l 20-06-2018
Voisins d'énergie: aidez les chercheurs de l'ULB

L'ULB et l'APERe (Association pour la promotion des énergies renouvelables) cherchent des lieux d'expérimentation sous la forme de "communautés énergétiques", c'est-à-dire des voisins rassemblés autour de moyen(s) de production d'électricité et de chaleur.

Il s'agit de communautés qui s'organisent pour autoconsommer collectivement le maximum de leur production et réduire ainsi leur consommation.

Les chercheurs souhaitent sélectionner d'ici la fin de l'été différents lieux d'expérimentation sous la forme d'immeubles en copropriétés, d'immeubles sociaux et de dynamiques locales.

Plus d'information sur le site de "Voisins d'énergie"

Mercredi l 20-06-2018
Concert de clôture de l'année par le Cercle de Jazz et de Musiques improvisées

Le Cercle de Jazz et de Musiques improvisées organise ce samedi 30 juin son concert de clôture de l'année académique.

Lors de ce concert, l'Utrecht Student Big Band (USBB) et le Student Jazz Orchestra Brussels (SJOB) se répondront pour le plus grand plaisir du public, dans le beau cadre de la salle Dupréel.

Le concert débutera à 17h30 avec l'USBB, sera interrompu par un entracte et se poursuivra par un concert du SJOB. Pour le final, les 36 musiciens des deux "big band" monteront sur scène pour jouer un morceau en commun.

> Informations pratiques:

Samedi 30 juin à 17h30 (campus du Solbosch, salle Dupréel)

Informations supplémentaires sur la page Facebook de l'événement

Mardi l 19-06-2018
Seconde session: blocus assisté à l'ULB

Le blocus assisté ULB est un dispositif d'aide à la réussite qui vise à préparer les étudiants de première année à leur seconde session.

Organisé les semaines du 23 au 27 juillet et du 30 juillet au 3 août, le blocus assisté offre un cadre d'étude avec horaires (de 9 heures à 18 heures) et est encadré par des étudiants assistants de l'ULB qui répondent aux questions des participants dans de nombreuses matières.

La formule comprend également des séances de méthodologie ("Comment faire son plan d'étude?"), des séances collectives ainsi des examens blancs afin de préparer au mieux les étudiants. Les deux semaines sont proposées au prix de 50 euros, sandwichs compris.

Pour les étudiants et étudiantes intéressés: adressez un mail à l'adresse blocusassisteulb@gmail.com

Mardi l 19-06-2018
The Art of Difference : la diversité par le handicap

Dans le cadre de l'année de la diversité, "The Art of Difference" met le handicap au coeur d'une exposition regroupant plusieurs chercheurs de l'ULB.

Commissaire scientifique de l'exposition, Bernard Dan (Unité de Recherche de neurophysiologie et de biomécanique du mouvement, Faculté des Sciences de la Motricité) est neuropédiatre de formation et s'intéresse depuis longtemps à la notion de handicap dans l'étude des troubles neurologiques, des paralysies cérébrales ou encore des maladies génétiques particulières. Pour lui, il était important de retracer l'évolution de la perception du handicap: « On part d'un modèle mythologique, pour ensuite passer par un modèle médical et social et, aujourd'hui, on est dans une perspective d'intégration et de participation », explique le chercheur. Le public est donc amené à se questionner sur la notion de handicap, et à comprendre que l'on peut tous se considérer comme étant en position de handicap selon les situations.

L'exposition s'appuie sur les témoignages de personnes en situation et des professionnels du secteur, mais aussi sur la recherche fondamentale et appliquée. « L'exposition cherche à recouper les perspectives et les définitions, mais aussi à montrer ce que les technologies peuvent apporter pour pallier les handicaps, le tout sous un éclairage artistique », souligne Bernard Dan.

D'autres chercheurs de l'ULB tels que Jacqueline Leybaert et Émilie Caspar (CRCN), Antoine Nonclercq (BEAMS) et Hugues Bersini (IRIDIA) sont impliqués dans cette exposition. "The Art of Difference" prendra place du 20 juin au 26 août à BOZAR.

Mardi l 19-06-2018
Les informations nutritionnelles sont plutôt difficiles à comprendre

Les tableaux d'informations nutritionnelles présents sur la plupart des emballages alimentaires sont l'un des rares outils prévus par la loi pour aider le "consommateur lambda" à faire des choix alimentaires éclairés. Pourtant, il n'est pas du tout évident de les comprendre. Ce constat est aujourd'hui confirmé par une étude, publiée dans la revue scientifique Appetite, et réalisée par Maartje Mulders (Centre de recherche en psychologie sociale et interculturelle, CRePSI, ULB), Olivier Corneille (UCL) et Olivier Klein (CRePSI, ULB).

Les chercheurs ont interrogé 100 personnes, dont la majorité avait au moins un diplôme de premier cycle universitaire. Ils leur ont soumis 15 exercices demandant d'appliquer les informations présentes sur le tableau (par exemple, calculer le nombre de calories dans deux portions de l'aliment considéré). Résultat : en moyenne, les sujets ont répondu correctement à seulement 2/3 des exercices de ce type, alors que le contexte expérimental est bien plus optimal que lorsque le consommateur fait ses choix alimentaires dans un commerce. Par ailleurs, la performance décroit abruptement dès que les exercices deviennent un peu plus difficiles. Les chercheurs ont également observé que les personnes présentant des compétences faibles en arithmétique s'en sortent moins bien.

Ces résultats suggèrent que les informations nutritionnelles ne sont pas présentées d'une façon qui permette à la plupart des consommateurs de prendre des décisions éclairées et que d'autres modes de présentation devraient être envisagés.

Jeudi l 14-06-2018
Prix prestigieux pour une thèse en sciences de gestion

Ancien doctorant à la Solvay Business School of Economics & Management, Camille Meyer vient de recevoir le 2017 Emerald/EFMD Outstanding Doctoral Research Award, dans la catégorie "Management & Governance". Cette récompense prestigieuse promeut les travaux de qualité faisant avancer les recherches et pratiques d'économie et de gestion, basé sur des critères tels que l'originalité et l'innovation, la qualité des données et les méthodes d'analyses.

Ce prix récompense sa thèse "Social Finance and the Commons" réalisée au CERMi (Centre Emile Bernheim) sous la direction du Prof. Marek Hudon. Cette thèse contribue à la théorie des organisations, l'entrepreneuriat social et les études critiques. Camille Meyer y a adopté une perspective interdisciplinaire pour avancer les fondations théoriques et conceptuelles d'un paradigme des biens communs en sciences de gestion.

Camille Meyer figure au palmarès aux côtés des gagnants des autres catégories, issus d'universités internationalement reconnues telles que les Universités de Columbia et d'Harvard. Il est actuellement chercheur post-doctoral à l'Université de Victoria, Canada, et professeur visiteur à la SBS-EM (ULB).

Mercredi l 13-06-2018
Deuxième édition de la formation Start.Bootcamp

Le Start.Bootcamp est une formation gratuite de l'ULB organisé par l'incubateur étudiant Start. Elle permet aux étudiants intéressés par l'entrepreneuriat de développer, trouver et tester leur idée d'entreprise.

La formation se déroule du 30 juin au 13 juillet, tous les jours de 9h à 16h (sauf le samedi 7 après-midi et le dimanche 8). En 30 heures de workshops et 20 heures de coaching, les participants auront l'occasion de développer, trouver et tester leurs idées avec des experts du monde entrepreneurial.

Le StartBootcamp est gratuit et réservé aux membres du corps étudiant de l'ULB.

Inscription obligatoire avant le 24 juin

Mercredi l 13-06-2018
FW-B : vers une obstétrique moins interventionniste

Moins de déclenchements et d'épisiotomies dans les maternités wallonnes et bruxelloises, de grandes disparités entre les maternités en matière d'accouchement et une augmentation des mères souffrant de surpoids, d'obésité ou de diabète: ce sont les principales conclusions qui ressortent du rapport publié par le Centre d'Épidémiologie Périnatale (CEpiP) pour l'année 2016. Basée sur le campus Erasme, l'asbl implique notamment des chercheurs de l'École de Santé Publique de l'ULB.

Dans son rapport, le CEpiP observe une diminution de la proportion d'inductions (déclenchements) dans les maternités wallonnes, passant de 33,3 % en 2009 à 31,4 % en 2016, et une stabilisation à 28,7 % depuis 2012 en Région bruxelloise. Le recours à la césarienne reste stable dans les deux Régions, tandis que le recours à l'épisiotomie diminue dans les maternités des deux Régions. Quant aux accouchements sans intervention obstétricale, les chiffres augmentent depuis 2014 en Région bruxelloise et depuis 2009 en Wallonie avec 32,6 % en 2016. Cette tendance vers une obstétrique moins interventionniste varie cependant fortement entre les maternités.

Les rapports soulignent également une diminution du nombre de naissances et une augmentation de l'âge moyen des femmes qui accouchent (31,6 ans à Bruxelles et 30,1 ans en Wallonie). Enfin, on remarque que la proportion de femmes souffrant de surpoids en début de grossesse continue à augmenter alors que le pourcentage de diabète durant la grossesse est élevé.

Mardi l 12-06-2018
Bruxelles : où en est la cohésion sociale ?

La semaine dernière, les Parlementaires de la Région de Bruxelles-Capitale ont découvert les résultats de l'initiative BruVoices. Lancée suite aux attentats du 22 mars, BruVoices fait un état des lieux de la cohésion sociale à Bruxelles, à la suite d'un parcours de 18 mois qui a donné la parole à quelque 1.200 Bruxellois.

Dirk Jacobs et Chiara Giordano, chercheurs du Groupe de recherche sur les Relations Ethniques, les Migrations et l'Égalité (GERME, Faculté de Philosophie et Sciences sociales) ont été impliqués dans cette enquête. Ils ont réalisé une enquête d'opinion auprès de 526 Bruxellois, représentatifs de la population de la Région. Les entretiens ont été effectués en face à face et exploraient 5 dimensions : les valeurs communes et la culture civique, l'ordre social et le contrôle social, la solidarité et l'identité.

Parmi les conclusions mises en avant par les chercheurs, on peut notamment souligner que les Bruxellois font peu confiance au Gouvernement et aux politiciens bruxellois. Un tiers des répondants estime ne pas avoir les revenus nécessaires pour mener une bonne vie à Bruxelles. Soulignons également que la majorité des Bruxellois se sent en sécurité chez elle et que la plupart des Bruxellois s'identifient à leur ville.

Cliquez ici pourvoir l'ensemble des résultats de cette enquête.

Lundi l 11-06-2018
Im_ginez un m_nde s_ns A, O et B

Cette sem_ine, à l'_cc_si_n de l_ c_mp_gne Missing Type, l'UL_ tient à s_utenir _ctivement l_ Cr_ix-R_uge _fin de sensi_iliser ch_cun d'entre n_us à l'imp_rt_nce du d_n de s_ng.

V_us p_uvez _insi v_ir les lettres A, O et B disp_r_ître du l_g_ de n_tre Université sur n_tre site internet et les rése_ux s_ci_ux, _insi que d_ns celui d'_utres p_rten_ires de l_ Cr_ix R_uge. L'__jectif de cette c_mp_gne _rigin_le: dém_ntrer que cert_ines lettres s_nt essentielles... c_mme celles des gr_upes s_nguins!

Ch_que j_ur, des h_mmes, des femmes et des enf_nts _nt _es_in de s_ng p_ur survivre _près un _ccident _u une _pér_ti_n. _uj_urd'hui, seuls 3% des _elges d_nnent leur s_ng, _l_rs que 70% en _ur_nt un j_ur _es_in.

Ch_que _nnée, l_ Cr_ix R_uge d_it tr_uver 20 000 n_uve_ux d_nneurs p_ur rempl_cer ceux qui ne peuvent plus d_nner leur s_ng (_ge limite _tteint, médic_ments, m_l_die, décès...).

Pensez-y d_nc: v_tre gr_upe s_nguin peut s_uver des vies. T_ut _u l_ng de l'_nnée, d_nnez v_tre s_ng!

> Plus d'inf_rm_ti_n sur l_ c_mp_gne Missing Type: www.donneurdesang.be/missingtype
> Tr_uver une c_llecte: www.donneurdesang.be

Vendredi l 08-06-2018
Archéologie : Le site du Bois du Grand Bon Dieu

Quel a été le rôle de Thuin lors de la Guerre des Gaules ? Des recherches archéologiques menées sur le site du «Bois du Grand Bon Dieu » cherchent notamment à répondre à cette question. Une équipe d'archéologues menée par Nicolas Paridaens du Centre de recherches en Archéologie et Patrimoine (CReA-Patrimoine) fouille depuis plusieurs jours ce site archéologique majeur à l'échelle de la Wallonie.

Réparties sur trois ans (2018-2020), les actions seront consacrées à la compréhension globale du site archéologique mais aussi à sa protection et sa mise en valeur. Sur base d'une fouille programmée, l'ULB avec la collaboration de l'Agence Wallonne du Patrimoine (AwaP), a l'ambition d'apporter des données scientifiques objectives, susceptibles d'alimenter le débat sur le possible rôle de Thuin dans la Guerre des Gaules. Le site est en effet considéré comme le camp (l'oppidum) des Atuatuques, un peuple gaulois mentionné par César. Différents "dépôts" de monnaies en or découverts illégalement et un premier sondage archéologique réalisé par l'ULB en 1981 prouvent en effet que le site est fréquenté durant le second âge du Fer (5e - 1e s. av. J.-C.). Les nouvelles fouilles permettront donc d'infirmer ou de confirmer cette hypothèse. Le « Bois du Grand Bon Dieu » à Thuin est également connu pour ses occupations néolithique et gallo-romaine.

Jeudi l 07-06-2018
Greffe de neurones : l'importance du contexte spatial

De nouvelles recherches menées par une équipe dirigée par Pierre Vanderhaeghen (IRIBHM et ULB Neuroscience Institute, Faculté de Médecine) démontrent que le contexte spatial joue un rôle important lors de la greffe de cellules dans le cortex. Ces conclusions présentées dans la revue Cell Reports représentent une étape importante pour l'élaboration de méthodes efficaces pour la greffe de cellules dans le cerveau.

Cette étude cherchait à déterminer si des cellules à corticales visuelles, créées à partir de cellules souches, pouvaient s'intégrer dans différentes régions du cortex chez la souris adulte. Le but : savoir si ces neurones pouvaient différencier efficacement et établir des connexions neuronales appropriées au sein d'un cerveau endommagé.

Les expériences, réalisées en collaboration avec les universités d'Anvers et Poitiers, ont montré que les cellules possédant des propriétés visuelles peuvent être greffées avec succès lorsque la greffe est effectuée dans le cortex visuel endommagé. Cependant, les chercheurs ont aussi observé que la maturation et l'intégration de ces mêmes cellules étaient beaucoup moins efficaces lorsqu'elles sont greffées dans un cortex moteur. Donc, il essentiel que les cellules greffées soient de même type que les cellules endommagées.

Ces nouveaux résultats contribuent à déterminer précisément comment les neurones se rassemblent et comment ils reconstruisent les voies de communication au sein du cerveau. Ce sont des informations cruciales pour l'élaboration de nouveaux protocoles cliniques.

 

Nos dernières publications:

Carbonnelle Sylvie
Joly Dominique
Hellemans Catherine
Casini Annalisa
Van Daele Agnès
De Waele
J.-M.
Gibril
S.
Gloriozova
E.
Spaaij
R.
Gotovitch José
Jodogne Pierre
Ruys Tom
Corten Olivier
Hofer Alexandra
Despoix Philippe
Benoit-Otis Marie-Hélène
Maazouzi Djemaa
Quesney Cécile
Rea Andrea
Bribosia Emmanuelle
Rorive Isabelle
Sredanovic Djordje
Delwit Pascal

Clin d'oeil