Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Jeudi l 31-05-2018
Comment le cerveau humain est-il devenu aussi grand ?

Le cerveau humain est un organe remarquable, notamment de par sa taille et sa complexité. Alors que nous partageons 99 % de notre génome avec notre cousin le plus proche, le chimpanzé, les chercheurs ont toujours des difficultés à déterminer quels changements génétiques pourraient être à l'origine des particularités du cerveau humain.

Pour répondre à cette question, l'équipe de recherche de Pierre Vanderhaeghen (Faculté de Médecine et ULB Neuroscience Institute) s'est intéressée aux gènes présents en plusieurs exemplaires dans le génome, dont la fonction est encore peu connue. Leur étude est publiée dans la revue scientifique Cell.

Les chercheurs ont utilisé une méthode spécifique pour distinguer les gènes propres à l'humain des gènes ancestraux exprimés également dans d'autres espèces. Résultat : ils ont démontré qu'un ensemble de gènes qui ne sont présents que chez l'humain contrôlent des étapes clés du développement du cerveau, en particulier du cortex cérébral. Parmi ces gènes spécifiques, les chercheurs ont découvert que les gènes de la famille NOTCH2NL favorisent l'expansion des cellules souches corticales, qui produisent ainsi à leur tour plus de neurones. Ces gènes pourraient donc réguler la taille du cerveau spécifiquement chez l'humain.

Par ailleurs, trois gènes NOTCH2NL spécifiques à l'humain sont situés sur le premier chromosome, dans une région qui a déjà été associée à des maladies affectant la taille du cerveau comme la micro- ou macrocéphalie, la schizophrénie ou l'autisme. Publiée dans la revue scientifique Cell, cette recherche semble donc importante pour comprendre l'évolution et les maladies du cerveau humain.

Jeudi l 31-05-2018
Première proclamation pour l'Université des enfants

L'Université des enfants a fêté sa première année d'existence en diplômant, ce 26 mai 2018, ses lauréat·e·s.

En mai 2017, l'Université libre de Bruxelles décidait de relever un défi de taille: démontrer que les campus universitaires, la connaissance et le savoir sont accessibles à tous les Bruxellois dès l'âge de 6 ans.

La première Université des enfants en Belgique francophone était née!

Depuis un an, chaque samedi, se sont réunis des centaines d'enfants qui ont montré leur curiosité et des enseignants qui ont transmis leur passion.

Ce samedi 26 mai, afin de clôturer cette année sur un mode festif, l'ULB les a conviés à une vraie séance de "proclamation": découvrez la galerie photo de cette belle cérémonie et la vidéo sur Auvio.

Jeudi l 31-05-2018
"Les Silenciés", projets de la collaboration ULB/Saint-Luc

Reportages illustrés, récits BD, longs-formats multimédias, les projets "graphiques" issus de la collaboration entre l'ULB et Saint-Luc ont été une réussite.

C'est suite à un travail commun entre les Masters en journalisme et en romanes de l'ULB ainsi que le Bachelier en bande-dessinée de l'École supérieure des arts de Saint-Luc que sont nés ces différents travaux, qui se greffent au grand projet transmédias "Sous silence" des étudiants des différents Masters en journalisme de l'ULB.

Entre dessins, traits ou photographies, tous ces récits évoquent ceux qui ne sont pas évoqués, met en lumière ceux qui restent dans l'ombre.

De très belles réalisations à découvrir sur le site des Masters en journalisme de l'ULB.

Jeudi l 31-05-2018
Les Enquêtes Archéologiques du Pr. Peter Eeckhout

Lunettes, chemise blanche, sac en bandoulière et chaussures de marche aux pieds: Peter Eeckhout est de retour pour ses "Enquêtes Archéologiques". Dans cette série de courts documentaires, l'archéologue du CreA-Patrimoine (Faculté de Philosophie et Sciences sociales) part à la rencontre de ses collègues autour du monde, rendant compte des dernières découvertes dans des sites prestigieux ou d'autres encore inconnus du grand public.

Après une première saison bien accueillie l'année dernière, une deuxième fournée des enquêtes débarque prochainement sur la chaîne Arte, du lundi au vendredi à 17h45. Du 4 au 15 juin, Peter Eeckhout nous emmènera de l'Angleterre à la Colombie, de l'Afrique du Sud au Groenland, et ailleurs encore.

C'est suite à sa participation à une vidéo « Objet de la Recherche » que le chercheur est appelé par la société de production des "Enquêtes Archéologiques". C'est le début d'une expérience unique qui l'amènera à se familiariser avec les codes et le langage télévisuel (voir vidéo "Communiquer sa recherche"). Pour lui, il est fondamental de continuer de faire connaître l'archéologie et la recherche archéologique auprès du grand public.

Pour voir les épisodes des "Enquêtes Archéologiques" saison 2, rendez-vous à partir du 4 juin sur Arte. Suivez également le Professeur Eeckhout sur Facebook.

Jeudi l 31-05-2018
Lancement de la spin-off ChromaCure

Cédric Blanpain signait, il y a peu, deux articles scientifiques dans les prestigieuses revues Nature et Nature Cell Biology. Aujourd'hui, son actualité est plutôt économique: le directeur du Laboratoire des cellules souches et cancer (Faculté de Médecine, ULB Cancer Research Center) vient de créer sa spin-off, ChromaCure.

La spin-off ChromaCure cible des régulateurs de l'initiation et de la progression des tumeurs, découverts par le Laboratoire des Cellules Souches et Cancer. ChromaCure va développer un programme destiné à identifier des candidats-médicaments capables d'inhiber de ces cibles et de lancer des premiers tests cliniques. Dirigée par Jalal Vakili, issu du groupe pharmaceutique Servier, la spin-off a réuni 17M€ issus de divers investisseurs.

ChromaCure est la 3e spin-off créé cette année à l'ULB, aux côtés notamment d'EPICS Therapeutics, dont le lancement a été annoncé il y a quelques jours. Les deux entreprises seront hébergées au Biopark de Charleroi.

Mardi l 29-05-2018
Rencontres internationales de l'Académie royale de Belgique

Ces 4 et 6 juin, les premières Rencontres internationales de l'Académie royale de Belgique se tiennent au Palais des Académies. Les conférenciers échangeront sur le thème: "Visions du monde".

Le but de ces rencontres est de comprendre comment chaque région, chaque culture, chaque État articule les préoccupations locales et les problèmes mondiaux.

Le 4 juin, c'est le professeur Qin Yaqing, président de la China Foreign Affairs University à Pékin, qui exprimera l'approche "innovante" de la Chine.

Le 6 juin, le professeur John Ikenberry de l'Université de Princeton s'exprimera lors d'une conférence nommée "USA and Global Governance: a critical vision".

Ces rencontres sont organisées en coopération avec une série de composantes ULB (centrées sur les sciences politiques et les relations internationales) dont l'Institut d'études européennes (IEE), l'Institut Confucius et GEM-STONES (Globalisation, Europe & Multilateralism-Sophistication of the Transnational Order, Networks, and European Strategies).

> Informations pratiques:

Lundi 4 juin et mercredi 6 juin à 18h (Palais des Académies, auditorium Albert II, rue Ducale 1, 1000 Bruxelles)

Plus d'information sur le site de l'Académie royale de Belgique

Mardi l 29-05-2018
Théories du complot: l'étude X-file

X-Files, Matrix, House of Cards,... Nombre de fictions mettent en scène des conspirations, développant l'idée selon laquelle de sombres réalités seraient gardées secrètes par des individus aussi puissants que mal intentionnés. Ces fictions pourraient-elles nous inciter à croire aux théories du complot, particulièrement diffusées en périodes de crise ?

En collaboration avec Myrto Pantazi et Olivier Klein (Centre de Recherche en Psychologie sociale et interculturelle, Faculté des Sciences Psychologiques et de l'Éducation), Kenzo Nera a réalisé une première recherche pour éclaircir cette question. Les conclusions de cette étude sont publiées dans Frontiers Psychology.

81 participant-e-s Belges ont visionné un épisode complet de la série « The X-Files », émaillé de nombreuses références à des théories du complot. La moitié de ces participant-e-s devaient exprimer dans quelle mesure ils/elles étaient en accord avec différentes théories évoquées dans l'épisode avant de le visionner. L'autre groupe exprimait son accord après le visionnage. L'étude a ensuite été reproduite avec 216 participants britanniques.

Sur base de ces deux études, les chercheurs concluent que le visionnage de l'épisode des X-files n'augmente pas l'adhésion aux théories du complot présentées. En revanche, on constate que les personnes qui souscrivent davantage à ces croyances trouvent plus de plaisir à visionner la série. Les chercheurs supposent qu'une exposition plus importante est nécessaire pour influencer les spectateurs. Par ailleurs, ces résultats invitent à approfondir la question des conditions nécessaires pour qu'une fiction affecte les croyances individuelles.

Lundi l 28-05-2018
Le 15e Belgian Day for Labor Economists se tiendra à l'ULB

Le Département d'économie appliquée de l'ULB accueillera le Belgian Day for Labor Economists (BDLE), le 7 juin au Centre universitaire Zénobe Gramme à Charleroi.

Le BDLE a pour objectif chaque année de réunir les économistes du travail de Belgique afin de leur permettre de présenter leurs travaux en cours et d'en discuter. C'est aussi l'occasion pour les chercheurs des différentes universités d'améliorer les contacts et de faciliter l'échange d'expertise.

Les thématiques abordées seront le lien entre et marché du travail et éducation, les politiques d'activation, les questions de genre et de salaires, la formation professionnelle des peu qualifiés, etc.

Le professeur Arindrajit Dube de la University of Massachusetts Amherst y interviendra comme conférencier principal.

> Informations pratiques:

Le jeudi 7 juin de 9h à 17h au Centre universitaire Zénobe Gramme (campus de Charleroi Ville Haute, 31 boulevard Solvay, Charleroi)

Les inscriptions sont à présent clôturées.

Programme complet disponible en PDF, plus d'information sur la page Facebook de l'événement.

Lundi l 28-05-2018
Deux dernières conférences du quadrimestre dans le cadre d'ULB Cap 2030

Les deux dernières conférences de ce quadrimestre organisées dans le cadre d'ULB Cap 2030 auront lieu prochainement. Elles aborderont l'importance d'avoir des universités de rang mondial en Europe et les universités comme laboratoires du développement durable.

La première conférence, tenue le 22 mai, débattra de l'importance pour l'Europe de développer des universités de rang mondial. Patrick Aebischer, ancien Président de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) présentera l'exemple de cet établissement suisse.

La deuxième conférence, qui se déroulera le 30 mai, s'interrogera sur le rôle des universités comme laboratoires vivants et agents du changement au service de la durabilité. John Robinson, professeur à la Munk School of Global Affairs et la School of the Environment (Université de Toronto), viendra plaider pour une transformation des campus en laboratoires du développement durable au sein desquels des acteurs multiples, académiques, membres du personnel, étudiants mais aussi partenaires privés, publics et ONG contribuent à tester, rechercher et enseigner les nouvelles pratiques, technologies et politiques développées.

> Informations pratiques:

  • "Importance pour l'Europe de développer des universités de rang mondial: l'exemple de l'EPFL"

Le mardi 22 mai de 12h à 13h45 (campus du Solbosch, bâtiment A, auditoire AY2.107)
Inscription gratuite mais obligatoire

  • "Both talking and walking: Universities as living labs and agents of change for sustainability"

Le mercredi 30 mai de 12h à 13h45 (campus du Solbosch, bâtiment A, auditoire AY2.112)
Inscription gratuite mais obligatoire

Plus d'information et agenda des activités sur la page ULB Cap 2030

Lundi l 28-05-2018
Science et Cocktails avec Thomas Hertog, dernier collaborateur de Stephen Hawking

Science&Cocktails revient pour la dernière édition de sa première saison. Le physicien belge Thomas Hertog s'y confiera sur sa collaboration avec Stephen Hawking pour son dernier article et leurs réflexions sur les origines de l'univers.

C'est un événement exceptionnel qui se déroulera le mercredi 30 mai à l'Atelier 210 puisque Thomas Hertog est le dernier chercheur à avoir collaboré avec Stephen Hawking, dans le cadre de la rédaction de l'article intitulé "A smooth exit from eternal inflation?".

Thomas Hertog confiera donc leurs dernières réflexions lors d'un exposé intitulé "Univers ou Multivers" et le tout autour de votre cocktail favori. En deuxième partie de soirée, les cuivres de Quantess Combo's se chargeront d'assurer l'ambiance.

> Informations pratiques:

Le mercredi 30 mai à 20h30 (Atelier 210, chaussée Saint-Pierre 210, 1040 Etterbeek)

Entrée gratuite, pas de réservation nécessaire.

Plus d'information sur le site de Science&Cocktails ou sur la page Facebook de l'événement

La conférence sera donnée en anglais.

Vendredi l 25-05-2018
Concours photo de la Fondation Roi Baudouin: un prix pour Schola ULB

Schola ULB a remporté le prix du public du concours photo 2017 de la Fondation Roi Baudouin.

Deux projets ULB étaient en lice puisqu'en plus de Schola ULB, l'"Université des enfants" était également sélectionné.

Avec ce prix, Schola ULB remporte un chèque de 500 euros pour soutenir ses activités.

Aujourd'hui, Schola ULB touche:

  • 1680 élèves
  • 250 tuteurs
  • 67 établissements partenaires

Ce n'est qu'un début puisque l'objectif 2020 est de 100 établissements partenaires et 2300 élèves.

Vendredi l 25-05-2018
Proclamation de l'Université des enfants

L'Université des enfants fête sa première année d'existence en diplômant le 26 mai 2018 ses premiers "petits" lauréats.

L'ULB a ouvert son institution aux plus jeunes. Depuis octobre 2017, près de 2000 enfants ont côtoyé des professeurs de l'Université et ont été au contact du savoir dans de multiples domaines; les enfants ont montré leur curiosité, les enseignants ont transmis leur passion et ont appris à raconter des histoires rendant des sujets complexes accessibles et stimulants.

Jeudi l 24-05-2018
Lancement de la spin-off EPICS Therapeutics

L'ULB annonce la création de la spin-off EPICS Therapeutics. L'entreprise est basée sur l'expertise de François Fuks, directeur du Laboratoire d'Épigénétique du Cancer de la Faculté de Médecine de l'ULB : la spin-off explorera le potentiel des modifications de l'ARN observées dans les cancers afin de développer de nouveaux médicaments.

EPICS Therapeutics a levé des fonds de 7.2M€ pour initier les premières étapes du développement de molécules ciblant les enzymes modifiant l'ARN. L'entreprise est dirigée par Jean Combalbert (ancien CEO d'Ogeda), co-fondateur de la spin-off avec François Fuks.

Jeudi l 24-05-2018
Une momie découverte à Pachacamac

Une équipe du CReA-Patrimoine (Faculté de Philosophie et Sciences sociales) vient de mener d'importantes fouilles sur le site archéologique de Pachacamac, au Pérou. Ils y ont découvert une momie, intacte et particulièrement bien conservée. « Le défunt est toujours emballé dans l'énorme paquet funéraire qui lui tient lieu de cercueil », souligne Peter Eeckhout, directeur des fouilles. « Nous pensons que l'enterrement a eu lieu entre l'an 1000 et 1200 de notre ère. Les découvertes de cette nature sont rarissimes et l'état de conservation est exceptionnel ».

Les chercheurs vont maintenant étudier le paquet funéraire : en collaboration avec le Musée du Quai Branly de Paris, ils examineront prochainement la momie au moyen des techniques les plus modernes de l'imagerie médicale (scanner à rayons X, tomographies axiales, reconstitutions tridimensionnelles, etc.). La position de l'individu, d'éventuelles pathologies dont il a pu souffrir ainsi que les éventuelles offrandes cachées dans le cercueil pourront ainsi être mises en évidence, sans devoir ouvrir le paquet.

La momie a été retrouvée dans une chambre funéraire d'un sanctuaire dédié aux ancêtres locaux. La campagne de fouilles visait en effet à explorer trois édifices monumentaux : les archéologues ont également mis au jour de nombreuses offrandes comme des vases, des chiens et d'autres animaux, ou des coquillages spondyles importés d'Equateur. Ces découvertes confirment le rôle de Pachacamac comme lieu de culte pour les anciennes populations locales, avant que les Incas ne transforment le site en grand centre de pèlerinage impérial dès la fin du 15e siècle.

Une découverte à voir en vidéo : https://tinyurl.com/Momie-Pachacamac

Jeudi l 24-05-2018
Finale du concours "Ma thèse en 180 secondes" à l'ULB

Le jeudi 24 mai, l'ULB accueillera la finale du concours interuniversitaire "Ma thèse en 180 secondes", qui défie les doctorants de résumer et vulgariser leur sujet de thèse en seulement 180 secondes.

Dix-neuf doctorantes et doctorants, issus des 6 universités francophones du pays s'affronteront sur scène pour gagner la finale belge et défendre ensuite les couleurs du pays lors de la finale internationale de #MT180, qui aura lieu à Lausanne en septembre.

> Informations pratiques:

Jeudi 24 mai à 18h30 (campus du Solbosch, bâtiment K, auditoire Henri Lafontaine)

Inscription gratuite mais obligatoire

Jeudi l 24-05-2018
Journée d'étude: "Les territoires du secret"

Le centre de recherche REPI organise une journée d'étude intitulée "Les territoires du secret: Les sciences sociales face aux pratiques de confidentialité dans les mondes de la sécurité".

Les professeurs et chercheurs invités par le centre "Recherche et études en politique internationale" (REPI) aborderont les liens entre sécurité, secret et raison d'État, mais aussi le secret diplomatique, le rôle de la confidentialité dans les pratiques militaires ou encore les usages du secret entre services de renseignement et organes de justice.

Le programme complet accompagné de la liste des invités est disponible sur le site du REPI.

> Informations pratiques:

Jeudi 24 mai 2018 de 10h30 à 18h30 (ULB, campus du Solbosch, Institut d'études européennes, salle Kant, 39 avenue F. Roosevelt, 1050 Bruxelles)

Entrée libre mais inscription en ligne obligatoire

Contact et informations

Mercredi l 23-05-2018
Institut Jules Bordet: la nouvelle génération de chercheurs doublement récompensée

Ce 15 mai 2018, Noam Pondé et Matteo Lambertini, tous deux chercheurs à l'Institut Jules Bordet, ont chacun reçu un Merit Award de la Conquer Cancer Foundation of the American Society of Clinical Oncology (ASCO) pour leurs travaux singuliers dans le domaine de la recherche sur le cancer du sein.

Respectivement, une étude de la cardio-toxicité du T-DM1 (thérapie ciblée) et d'autre part, une étude sur la grossesse des patientes qui ont été atteintes du cancer du sein HER2+.

Une belle reconnaissance pour ces deux jeunes chercheurs, emplis de passion et de motivation, aux débuts d'une carrière prometteuse.

Mardi l 22-05-2018
Les cellules souches de la glande mammaire identifiées

Les chercheurs du laboratoire de Cédric Blanpain (Laboratoire des cellules souches et du cancer, Faculté de Médecine & ULB Cancer Research Center, UCRC) ont identifié, pour la première fois, les mécanismes responsables du développement de la glande mammaire. Réalisée en collaboration avec une équipe de la KUL, cette étude est publiée dans Nature Cell Biology.

Les chercheurs se sont donc penchés sur la formation de la glande mammaire lors du développement embryonnaire. Ils ont tout d'abord identifié des cellules souches à l'origine des différents types cellulaires composant le sein. Ils ont ensuite confirmé que ces progéniteurs sont multipotents, c'est-à-dire capables de donner naissance aux différents types de cellules composant la glande mammaire. Ces progéniteurs se transforment ensuite en cellules unipotentes, correspondant à un type précis de cellules.

Ces cellules bien différenciées peuvent cependant retrouver leur état multipotent. C'est notamment le cas dans certains cancers du sein. Dans cette nouvelle étude, les chercheurs montrent que les progéniteurs embryonnaires de la glande mammaire expriment les mêmes gènes que lors de la réactivation de la multipotence associée au développement du cancer du sein. Le parallèle entre le développement embryonnaire et le cancer du sein semble donc important pour comprendre la formation de ces cancers.

Mardi l 22-05-2018
Gestion des déchets organiques bruxellois

Les 26 et 29 mai, le projet Co-create : Opération Phosphore, invite les Bruxellois à des colloques participatifs pour fixer les grands objectifs à atteindre pour un nouveau système plus résilient de gestion des biodéchets. L'unité de recherche "LoUIse" (Faculté d'Architecture La Cambre Horta) participe à ce projet depuis sa création en 2017. Cette recherche vise à parvenir à un système résilient aux complémentarités accrues entre le traitement centralisé (industriel) et décentralisé (local) des déchets organiques bruxellois. Il cherche également à mobiliser l'écologie territoriale pour reconnecter Bruxelles et son hinterland.

Chaque année, près de 200 000 tonnes de déchets organiques sont collectées et traitées par Bruxelles-Propreté. Pourtant, ils représentent encore 50 % du poids total moyen du sac poubelle blanc (tout-venant) bruxellois. Dans le même temps, un ensemble d'acteurs bruxellois (collectifs de citoyens, écoles, restaurants...) mènent, à l'échelle locale et depuis des années, un mouvement parallèle de valorisation décentralisée de ces déchets (compostage, valorisation animale, micro-digestion...).

C'est dans cette optique que l'Opération Phosphore cherche le mode de gouvernance à adopter face à la complexité du système sociotechnique de la Région bruxelloise, qui mêle divers acteurs, infrastructures, flux et règlements multi-niveaux. À terme, le projet veut dégager des pistes d'une nouvelle gouvernance adaptative qui puisse œuvrer vers davantage de circularité, de résilience et de sens pour tous les habitants de la Région de Bruxelles-Capitale.

C'est dans ce cadre qu'ils organisent les 26 et 29 mai des événements de co-création à destination des citoyens.

Mardi l 22-05-2018
Focus sur l'Iran

Une édition modifiée et augmentée du livre « L'Iran en 100 questions » vient de paraître. Cet ouvrage, issu des recherches de Thierry Kellner (REPI, Faculté de Philosophie et Sciences sociales) et Mohammad-Reza Djalili (The Graduate Institute, Geneva), synthétise les connaissances actuelles sur ce pays pivot du Moyen-Orient.

Cette nouvelle édition actualise les connaissances sur les plans historique, socio-économique et géopolitique. Mais il aborde aussi de nouvelles thématiques comme la question environnementale. Aujourd'hui, l'Iran est en effet confronté à de graves problèmes de pollution et de gestion de l'eau. Une situation qui a contribué au déclenchement des mouvements de protestations au début de cette année 2018.

Le régime iranien étant méfiant face aux recherches étrangères réalisées à l'intérieur de ses frontières, ce travail s'appuie sur la recherche internationale menée sur ce pays et sur les informations disponibles à travers les médias nationaux (en persan) et internationaux, ainsi que la littérature spécialisée. Il bénéficie en outre du réseau international des chercheurs travaillant sur le sujet dont font partie les deux auteurs.

 

Nos dernières publications:

Espion Bernard
Provost Michel
Wibaut Romain
Wouters Ine
Broustau Nadège
Sacco Muriel
Paternotte David
David Eric
Slautsky Emmanuel
Cahn Livia
Deligne Chloé
Pons-Rotbardt Noémie
Prignot Nicolas
Zimmer Alexis
Zitouni Benedikte
Chetcuti-Osorovitz Natacha
Gemis Vanessa
Paternotte David
Piette Valérie
Sägesser Caroline
Goltzberg Stefan

Clin d'oeil