Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Mardi l 13-02-2018
Science et Cocktails

Une fois par mois, "Science&Cocktails", une initiative lancée par Jay Armas et Stéphane Detournay (chargé de recherche et chercheur qualifié FNRS à l'ULB), vise à rapprocher sciences et divertissement en combinant communication scientifique et performances musicales ou artistiques, le tout avec un cocktail dans votre main. L'objectif de Science & Cocktails est d'incorporer la Science dans la sphère culturelle en créant une plate-forme détendue où les chercheurs et le public sont sur un pied d'égalité et où les conversations scientifiques se créent en sirotant un bon cocktail.

Les prochains rendez-vous:

  • Mardi 27 mars à 20h30: "Big brother is driving you" avec Hugues Bersini (ULB)
  • Mercredi 30 mai à 20h30: "Le micro-biome: les bactéries et vous"

Les soirées se déroulent à l'Atelier 210 à Bruxelles. Les portes ouvrent à 19h30 et les conférences (en anglais) débutent à 20h30. L'entrée est gratuite.

Plus d'informations

Mardi l 13-02-2018
Cours-Conférence-Workshop: Introduction au Nô

Du 7 au 10 mars prochains, la Faculté de Lettres, Traduction et Communication et EASt, ULB Centre for East Asian Studies ont l'honneur de recevoir Monique Arnaud, la seule professeur certifiée de nô basée en Europe, pour un workshop d'introduction au nô.

Monique Arnaud a étudié le nô avec Udaka Michishige (fondateur du International Noh Institute) dès 1984. Elle a reçu sa licence de Kongo-ryu shihan (professeure certifée) en 1991. Monique Arnaud a tenu le rôle de shite dans de nombreuses pièces de nô : en 2010, elle a joué Makiginu, et en 2013 le rôle de tsure dans Kiyotsune.

En 1998, elle a ouvert une branche du International Noh Institute (INI) en Italie à Milan, où elle enseigne les chants et danses du nô selon la tradition de l'école Kongo. Elle est également professeure associée à l'Université IUAV de Venise, où elle dirige depuis 2008 des productions d'étudiants imprégnées des principes du nô. Elle poursuit également son travail de metteuse en scène d'opéra en Italie, au Japon et en Espagne.

Une opportunité à ne pas manquer!

> Informations pratiques:

Les mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 mars 2018, heure et auditoire selon le jour concerné.

Plus d'informations sur l'agenda de la Maison des Sciences Humaines

Lundi l 12-02-2018
Conférence-débat: Inégalités sociales et santé, quel rôle pour les politiques publiques?

Cette conférence s'inscrit dans le cadre du lancement du Certificat en santé et précarité, une formation continue en collaboration avec Médecins du Monde.

Tout le monde s'accorde à reconnaître l'influence des processus de précarisation sur l'état de santé, néanmoins les solutions à apporter sont en constant débat. De nombreux décalages existent entre les attentes ou les perceptions des besoins de santé manifestées par les personnes elles-mêmes et les professionnels de santé ou les autres intervenants sociaux.

Cette formation continue s'inscrit dans une approche pluridisciplinaire dans les domaines de la santé et de la précarité avec une approche transversale à la fois théorique et pratique. Seront abordés les problèmes sociologiques, épidémiologiques, politiques, sociaux et de santé publique, en abordant la santé sous ses aspects médicaux, sociaux, psychologiques et environnementaux.

Il s'agira notamment de compléter la formation initiale et continue des différentes professions liées à la santé et la précarité, de renforcer l'ancrage de l'ULB dans le terrain ainsi que de renforcer les capacités d'analyse et de mobilisation de Médecins du Monde.

> Informations pratiques:

Concernant la conférence:

Mardi 6 mars 2018 à 17h, Galerie Ravenstein (Rue Ravenstein 18, 1000 Bruxelles), entrée libre (inscription préalable par mail)

Concernant le certificat:

Inscription par mail à partir de juin 2018

Plus d'informations sur le site de ce certificat inter-facultaire

Lundi l 12-02-2018
InfOR-emploi: lettres de motivation et C.V., comment faire mouche?

Dans le cadre des Midis de l'emploi, InfOR-emploi organise un atelier destiné aux bonnes pratiques en matière de création de C.V. et de lettres de motivation.

Que vous soyez en master ou déjà diplômé de l'ULB, InfOR-emploi soutient votre recherche d'emploi avec des conseils ciblés pour améliorer votre (future) stratégie d'insertion ou de réinsertion professionnelle.

Lors de cette présentation qui se tiendra le mardi 20 février, des spécialistes vous permettront de comprendre l'opportunité de (mieux) mettre en avant les atouts de votre candidature pour un poste ou un secteur professionnel donnés. Ce sera également l'occasion de prendre connaissance des principales "règles d'or" à respecter dans le cadre de la rédaction de vos lettres de motivation et de vos curriculum vitae.

> Informations pratiques:

Mardi 20 février 2018 à 12h15 (salle Somville, bâtiment S, campus du Solbosch)

Inscriptions via le Career Center d'InfOR-emploi

Lundi l 12-02-2018
L'éducation augmente-t-elle de même manière productivité et salaire?

Quel est l'impact de l'éducation sur la productivité et les salaires? C'est la question que se sont posée Stephan Kampelmann, François Rycx, Ilan Tojerow (chercheurs au CEB et au DULBEA, SBS-EM) et Yves Saks dans leur dernier article paru dans l'IZA Journal of Labor Economics. S'ils ne sont pas les premiers à se pencher sur la thématique, aucune étude n'avait jusqu'alors donné lieu à une analyse aussi approfondie. L'article se base sur une vaste base de données employés-employeurs couvrant un très grand nombre d'entreprises du secteur privé belge sur plus d'une décennie.

Les chercheurs ont pu établir que l'éducation a une incidence plus importante sur la productivité que sur les coûts salariaux. Autrement dit, en moyenne, la rentabilité des entreprises augmenterait si l'on substituait aux travailleurs moins qualifiés des travailleurs plus qualifiés. Les estimations témoignent donc de l'existence d'un phénomène de "compression salariale", particulièrement prononcé parmi les jeunes et les femmes.

Les résultats suggèrent que le ratio productivité sur coût du travail des travailleurs peu éduqués est un obstacle à leur employabilité, surtout lorsqu'ils sont jeunes ou de sexe féminin. Ils soutiennent également l'existence d'un plafond de verre entravant le développement professionnel des femmes. Les politiques visant à augmenter la productivité ou à diminuer le coût salarial des employés peu éduqués, ainsi que celles visant à plus d'égalité entre hommes et femmes en matière de rémunération et d'opportunité de carrière devraient donc être renforcées.

 

Nos dernières publications:

Vanderlinden Jacques
Snow Gérard
Poirier Donald
Olson Mancur
Dony Marianne
Zamora Vargas Daniel
André Valérie
Couvreur Manuel
Luminet Olivier
Curci Antonietta
Perrouty Pierre-Arnaud
Bricteux Caroline
Frydman Benoît

Clin d'oeil