Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Mercredi l 27-06-2018
Que se passe-t-il dans le cerveau des supporters en train de parier sur le match ?

Chargé de recherche au sein de l'ULB Neuroscience Institute (UNI), Damien Brevers étudie notamment l'impact des paris sportifs sur les émotions des supporters-parieurs lors d'un match de football.

Les paris sportifs n'ont jamais été aussi faciles d'accès et nombreux : lors de la diffusion télévisée d'un match de football, on peut recenser jusqu'à 45 publicités pour des sites de paris en ligne. Une récente étude de Damien Brevers démontre que l'accessibilité aux paris sportifs modifie nos capacités de traitement de l'information lorsque nous regardons des événements sportifs. Il explique cette recherche en détails dans cet article de The Conversation, dont le Service de Communication Recherche de l'ULB est récemment devenu partenaire.

Retrouvez aussi Damien Brevers dans les derniers podcasts « Echos de la rue » : 5 chercheurs de l'ULB se penchent sur les enjeux de la coupe du monde de football 2018.

Mardi l 26-06-2018
Vietnam : la ruée vers le plastique

Situé à quelques kilomètres d'Hanoi, la capitale du Vietnam, le village de Minh Khai est devenu l'un des symboles de la délocalisation des déchets et du recyclage des plastiques des pays "du Nord" vers les pays "du Sud". Cette délocalisation s'accompagne de problèmes environnementaux et socio-économiques associés à l'industrialisation mal contrôlée du village. Mikaëla Le Meur, doctorante au Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains (LAMC, Faculté de Philosophie et Lettres) a enquêté sur ce village de recycleurs. Elle termine actuellement sa thèse sur l'évolution des modes de vie vietnamiens depuis l'ouverture du pays au commerce international, à la fin des années 80. Son travail est aussi relaté au sein d'une exposition itinérante de médiation scientifique, inaugurée le 8 mai 2018 à Quy Nhon au Vietnam et également visible en ligne : « Matières plastiques : des vies sauvages ».

La circulation internationale des déchets plastiques "du Nord" vers "le Sud" est rendue légalement possible par la requalification progressive des matières. « Certaines opérations, comme le tri qualitatif des déchets plastiques, permettent de les requalifier en tant que "matière première secondaire" », explique Mikaëla Le Meur. N'étant pas certifiés comme déchets dangereux par la convention de Bâle, les plastiques peuvent circuler par différents intermédiaires selon les opportunités économiques créées par le commerce international.

Suite à un long travail d'observation dans le pays, la chercheuse explique qu'au Vietnam, la création de ces entreprises du plastique est à l'origine de quelques "success stories" familiales, mais surtout de nombreux maux: les activités de recyclage débordent largement des usines provoquant la pollution des eaux, souillées par les rejets industriels, et de l'air, pollué par les émanations de plastique brûlé. Un phénomène qui est également à l'origine de nombreuses disparités économiques au vu des inégalités des différents parcours de recycleurs.

L'exposition « Matières plastiques : des vies sauvages » est attendue au cours de l'automne à l'ULB. En attendant sa venue, l'émission radiophonique Cultures Monde donne un aperçu des enjeux du flux globalisé des déchets: Mikaëla Le Meur y intervient à partir de la 28e minute (28'25'').

Mardi l 26-06-2018
Une météorite martienne à l'ULB

La toute première météorite martienne antarctique belge vient d'arriver au pays ! Nommée Asuka 12325, du nom du champ de glace bleue où elle a été trouvée, cette météorite avait été trouvée lors d'une campagne belgo-japonaise de récolte de météorite en Antarctique en 2012-2013. Reconnue comme étant d'origine martienne en mars 2018, elle va aujourd'hui être étudiée par l'équipe de Vinciane Debaille (Laboratoire G-Time, Faculté des Sciences), ainsi qu'une équipe de la VUB (AMGC, Steven Goderis).

Seulement 0.35% des 59000 météorites répertoriées dans le monde proviennent de la planète rouge. Ces météorites martiennes représentent les seuls échantillons de la planète rouge que les chercheurs peuvent étudier de manière très précise en laboratoire. Ils donnent notamment des informations sur l'histoire de la planète rouge, depuis sa formation jusqu'à son activité magmatique assez récente, il y a 150 millions d'années. Ces échantillons sont précieux pour préparer au mieux les futures missions de retour d'échantillons martiens dans les 10 prochaines années.

Asuka 12325 aidera notamment à mieux comprendre comment la planète Mars s'est refroidie et a développé une croôte volcanique.

Lundi l 25-06-2018
Cours préparatoires en sciences, statistiques et économie

L'ULB, en collaboration avec l'EPFC, organise des cours d'été pour les futurs étudiants en bachelier de sciences, sciences humaines et économie.

Trois thèmes sont proposés:"Sciences et Mathématiques", qui s'adresse à des étudiants qui désirent commencer un baccalauréat universitaire ayant une composante scientifique prononcée, "Mathématiques et Anglais", qui aidera des étudiants qui souhaitent commencer un bachelier dans le domaine des sciences économiques et "Statistiques et Probabilités", qui préparera les étudiants des sciences sociales.

L'objectif de ces cours préparatoires est de tenter de combler d'éventuelles lacunes de la formation antérieure et d'apprendre à utiliser et à structurer les connaissances déjà acquises.

Les dates et modalités d'inscription des cours préparatoires sont disponibles sur leurs pages respectives.

Lundi l 25-06-2018
Exposition: "The Art of Difference"

L'ULB présente l'exposition "The Art of Difference", une exposition scientifique, historique et artistique consacrée au handicap, du 20 juin au 26 août à BOZAR.

Cette exposition présente les innovations nées du progrès de la recherche sur les handicaps sensoriel, moteur et mental au fil du temps. Exosquelettes, lunettes pour aveugles, prothèses bioniques sont montrées mais ne constituent pas l'ensemble de l'exposition puisque celle-ci laisse également la part belle aux dispositifs numériques, aux arts visuels, à l'art brut, aux courts métrages, et aux objets conçus grâce aux dernières technologies.

The Art of Difference, qui se se déclinera en quatre thèmes (percevoir, éprouver, contester et imaginer) s'inscrit dans le cadre de l'Année des Diversités de l'ULB.

> Informations pratiques:

Du mercredi 20 juin au dimanche 26 août (BOZAR LAB, 23 Rue Ravenstein, 1000 Bruxelles)

Entrée libre, fermé le lundi

Plus d'information sur le site de Bozar

 

Nos dernières publications:

Carbonnelle Sylvie
Joly Dominique
Hellemans Catherine
Casini Annalisa
Van Daele Agnès
De Waele
J.-M.
Gibril
S.
Gloriozova
E.
Spaaij
R.
Gotovitch José
Jodogne Pierre
Ruys Tom
Corten Olivier
Hofer Alexandra
Despoix Philippe
Benoit-Otis Marie-Hélène
Maazouzi Djemaa
Quesney Cécile
Rea Andrea
Bribosia Emmanuelle
Rorive Isabelle
Sredanovic Djordje
Delwit Pascal

Clin d'oeil