Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Jeudi l 28-06-2018
Vaccins : l'action d'un adjuvant mieux comprise

Les adjuvants sont un composant essentiel des vaccins modernes : ils permettent d'activer les cellules du système immunitaire afin d'induire des réponses protectrices durables. Les adjuvants de type « émulsions », utilisés dans certains vaccins contre la grippe saisonnière ou lors de pandémie de grippe, présentent de nombreux intérêts. Leur mode d'action reste cependant encore largement incompris.

Une équipe de recherche de l'Institut d'Immunologie Médicale (IMI, Faculté de Médecine) vient de mettre en évidence les mécanismes cellulaires et moléculaires responsables de ces effets immunostimulants. Leur étude a été réalisée en collaboration avec des chercheurs de GSK et grâce à un co-financement de la Wallonie. Les résultats sont publiés dans NPJ Vaccines, une nouvelle revue du groupe Nature.

Emmenés par Stanislas Goriely, les chercheurs ont mis en évidence que les adjuvants de type « émulsions » modulent le métabolisme des lipides au sein des macrophages. Ces cellules sont les « sentinelles » de l'organisme et sont localisées dans les ganglions drainant le site d'injection du vaccin. De manière inattendue, ces modifications métaboliques se traduisent in fine par l'activation des macrophages. Les cascades de signalisation aboutissant à cette activation n'avaient encore jamais été liées à la réponse vaccinale. Les chercheurs ont ainsi identifié les bases moléculaires par lesquelles les adjuvants de type « émulsions » initiatient la réponse immunitaire. L'ensemble de ce travail permet donc de mieux comprendre comment rendre un vaccin plus efficace.

Mercredi l 27-06-2018
ULBJob dorénavant géré par le Career Center de l'ULB

Career Center, en partenariat avec JobTeaser, est une nouvelle plateforme emploi lancée par les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles à l'intention de leurs étudiantes et étudiants ainsi que leurs diplômés et diplômées en recherche d'emploi.

Cette plateforme plus intuitive, plus fluide, qui offre plus d'outils et d'avantages vous donne accès à un contenu riche, complet et adapté à vos critères de recherche. Elle permet aussi une réactivité plus optimale aux équipes chargées de vous aider.

Qu'est-ce que cela change pour vous?

Pas grand-chose. Néanmoins, la création d'un compte pour les employeurs est primordiale. Les étudiants et étudiantes ayant déjà partiellement accès à la plateforme via leur identifiant ULB doivent simplement l'activer.

Par mail ou sur votre smartphone (app. "JobTeaser" sur Google Play ou App Store), vous pouvez recevoir l'alerte "offres" quotidienne et l'alerte "événements" hebdomadaire.

L'équipe veillera à vous fournir le même service de qualité, continuera à vous guider dans votre procédure de recherche de job d'étudiant, et reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

> Espace Étudiant.e.s

> Espace Employeurs (pour savoir comment placer une offre, découvrez le tutoriel prévu à cet effet)

Pour plus d'information, contactez ULBJob par mail ou par téléphone (02 650 20 14)

Mercredi l 27-06-2018
Dominique Jonckheere nous a quittés

Dominique Jonckheere, Maître de conférences à l'ULB, coordinateur académique du 175e anniversaire, chef d'orchestre et auteur de la pièce "1834" est décédé ce 21 juin 2018.

Né en novembre 1954, Dominique Jonckheere, ingénieur UCL, est arrivé en 2006 à l'ULB comme Maître de conférence au sein du Master en gestion culturelle. Il est vrai qu'après avoir travaillé 20 ans dans le domaine de l'informatique, créé puis vendu sa société "Expert Finance Consulting", Dominique avait fait le choix de se consacrer pleinement à sa passion de toujours: la musique.

C'est donc tout naturellement que le nom de ce chef d'orchestre, organisateur de spectacle, est arrivé ensuite au-devant de la scène au moment de l'organisation du 175e anniversaire pour épauler Kim Oosterlinck, à l'époque seul coordinateur académique de l'événement. Ce fut une opportunité exceptionnelle pour l'Université, au service de laquelle Dominique se mit sans compter, avec créativité, énergie et bonne humeur: l'écriture de la pièce "1834" produite à BOZAR, mise en scène par sa femme Patricia Houyoux; la composition des variations musicales sur le thème du Semeur; la direction de l'orchestre ou encore la réalisation des spots pour la Première... Dominique se plongeait avec délice dans tous ces travaux qui étaient pour lui pur plaisir. "Qu'est-ce qu'on s'amuse!" répétait-il autour de lui.

Après ce bel anniversaire, Dominique s'était remis à son travail de musicien et nous avait présenté "Touki", une soirée "Mozart", "Beatle juice", nous offrant comme nouveaux cadeaux la direction de l'orchestre lors de nos cérémonies de Doctorat honoris causa en 2012 et en 2016.

Entre 2011 et 2013, Dominique, reprenant sa casquette d'ingénieur, avait aussi participé à l'analyse, au développement et à l'implémentation des outils informatiques pour les études et les étudiants qui présentaient de grosses difficultés.

Dominique, malade depuis plusieurs mois, a tiré sa révérence jeudi dernier. La perte est inestimable. L'Université, son public et ses amis garderont de lui les magnifiques images de son enthousiasme sur scène, de sa gourmandise et de son goût indéfectible pour la vie.

L'Université présente ses plus sincères condoléances à Pat, à ses enfants et à ses proches.

La cérémonie de funérailles aura lieu ce vendredi au crématorium de Bruxelles, à 14 h 45. Réunion à 14 h 30, 61 avenue du Silence à 1180 Uccle.

Mercredi l 27-06-2018
Que se passe-t-il dans le cerveau des supporters en train de parier sur le match ?

Chargé de recherche au sein de l'ULB Neuroscience Institute (UNI), Damien Brevers étudie notamment l'impact des paris sportifs sur les émotions des supporters-parieurs lors d'un match de football.

Les paris sportifs n'ont jamais été aussi faciles d'accès et nombreux : lors de la diffusion télévisée d'un match de football, on peut recenser jusqu'à 45 publicités pour des sites de paris en ligne. Une récente étude de Damien Brevers démontre que l'accessibilité aux paris sportifs modifie nos capacités de traitement de l'information lorsque nous regardons des événements sportifs. Il explique cette recherche en détails dans cet article de The Conversation, dont le Service de Communication Recherche de l'ULB est récemment devenu partenaire.

Retrouvez aussi Damien Brevers dans les derniers podcasts « Echos de la rue » : 5 chercheurs de l'ULB se penchent sur les enjeux de la coupe du monde de football 2018.

Mardi l 26-06-2018
Vietnam : la ruée vers le plastique

Situé à quelques kilomètres d'Hanoi, la capitale du Vietnam, le village de Minh Khai est devenu l'un des symboles de la délocalisation des déchets et du recyclage des plastiques des pays "du Nord" vers les pays "du Sud". Cette délocalisation s'accompagne de problèmes environnementaux et socio-économiques associés à l'industrialisation mal contrôlée du village. Mikaëla Le Meur, doctorante au Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains (LAMC, Faculté de Philosophie et Lettres) a enquêté sur ce village de recycleurs. Elle termine actuellement sa thèse sur l'évolution des modes de vie vietnamiens depuis l'ouverture du pays au commerce international, à la fin des années 80. Son travail est aussi relaté au sein d'une exposition itinérante de médiation scientifique, inaugurée le 8 mai 2018 à Quy Nhon au Vietnam et également visible en ligne : « Matières plastiques : des vies sauvages ».

La circulation internationale des déchets plastiques "du Nord" vers "le Sud" est rendue légalement possible par la requalification progressive des matières. « Certaines opérations, comme le tri qualitatif des déchets plastiques, permettent de les requalifier en tant que "matière première secondaire" », explique Mikaëla Le Meur. N'étant pas certifiés comme déchets dangereux par la convention de Bâle, les plastiques peuvent circuler par différents intermédiaires selon les opportunités économiques créées par le commerce international.

Suite à un long travail d'observation dans le pays, la chercheuse explique qu'au Vietnam, la création de ces entreprises du plastique est à l'origine de quelques "success stories" familiales, mais surtout de nombreux maux: les activités de recyclage débordent largement des usines provoquant la pollution des eaux, souillées par les rejets industriels, et de l'air, pollué par les émanations de plastique brûlé. Un phénomène qui est également à l'origine de nombreuses disparités économiques au vu des inégalités des différents parcours de recycleurs.

L'exposition « Matières plastiques : des vies sauvages » est attendue au cours de l'automne à l'ULB. En attendant sa venue, l'émission radiophonique Cultures Monde donne un aperçu des enjeux du flux globalisé des déchets: Mikaëla Le Meur y intervient à partir de la 28e minute (28'25'').

 

Nos dernières publications:

Carbonnelle Sylvie
Joly Dominique
Hellemans Catherine
Casini Annalisa
Van Daele Agnès
De Waele
J.-M.
Gibril
S.
Gloriozova
E.
Spaaij
R.
Gotovitch José
Jodogne Pierre
Ruys Tom
Corten Olivier
Hofer Alexandra
Despoix Philippe
Benoit-Otis Marie-Hélène
Maazouzi Djemaa
Quesney Cécile
Rea Andrea
Bribosia Emmanuelle
Rorive Isabelle
Sredanovic Djordje
Delwit Pascal

Clin d'oeil