Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Lundi l 04-12-2017
Les trophées de Matière Grise: les votes sont ouverts

L'émission de la RTBF "Matière grise" va bientôt fêter ses 20 ans de diffusion et lance, à cette occasion, ses "Trophées" destinés à récompenser les chercheurs qui s'impliquent dans la vulgarisation scientifique.

Quatre chercheurs de l'ULB sont repris dans la sélection pour le "Prix du Public":

  • Cédric Blanpain (IRIBHM – Faculté de Médecine);
  • Guy Cheron (Unité de recherche de neurophysiologie et de biomécanique du mouvement - Faculté des Sciences de la Motricité);
  • Axel Cleeremans (Center for Research in Cognition & Neuroscience - Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation);
  • Cécile Moucheron (Laboratoire de Chimie organique et Photochimie - Faculté des Sciences).

Les trois personnalités les plus plébiscitées parmi la liste des 18 chercheurs proposés recevront un Trophée de Vulgarisation Scientifique, assorti d'un montant de 3.000 €.

Le vote se fait en ligne jusqu'au 15 janvier 2018.

N'hésitez pas à soutenir nos chercheurs et collègues !

Lundi l 04-12-2017
Le Japon à l'ULB

Deux événements successifs ont amené le Japon entre les murs de notre Université ces dernières semaines, au grand bénéfice de nos étudiants.

Le 13 novembre 2017, ils étaient près d'une centaine du nouveau Bachelier de japonais de l'ULB à assister à la conférence de son Excellence Monsieur Hajime Hayashi, Ambassadeur du Japon auprès du Royaume de Belgique, accueilli par le doyen de la Faculté de Lettres, Traduction et Communication, son intervention portait sur les "150 ans d'amitié entre le Japon et la Belgique", rappelant les différents jalons des relations nippon-belges. Plus d'information

À peine une dizaine de jours auparavant, ce sont les étudiants de la Faculté d'Architecture qui ont participé à un atelier conjoint d'une semaine avec l'International Master in Architecture and Urban Design de la Meiji University: 12 étudiants japonais et 2 enseignants de Meiji sont venus travailler avec nos étudiants sur un quartier d'Anderlecht. Le Pr Masami Kobayashi, vice-président de l'Université de Meiji, présent à Bruxelles toute la semaine, a exploré avec la vice-rectrice aux Relations internationales la possibilité d'étendre ce partenariat à d'autres départements de l'ULB. Plus d'information

Lundi l 04-12-2017
Quatre nouvelles bourses de doctorat "Esprit libre" grâce au Fonds Lewin de Castro

Le Fonds Jacques Lewin - Inès Henriques de Castro finance des bourses de doctorat pour des chercheurs issus de pays en développement désireux de mener des recherches sur des questions relatives aux droits et libertés, valeurs chères à l'ULB.

Grâce à ce Fonds, en 2017, 4 doctorants en provenance d'Haïti, du Cameroun et du Rwanda vont pouvoir entamer leur recherche à l'ULB sur les thématiques suivantes:

  • "Stigmatisation et discrimination fondées sur l'orientation sexuelle et l'infection au VIH : cas des hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes en Haïti";
  • "La construction sociale de l'abandon d'enfants en Haïti. Cas des parents haïtiens ayant donné leurs enfants en adoption internationale";
  • "La condition homonumérique au Cameroun. Production de soi, construction des communautés et militantisme en contexte répressif sur les réseaux sociaux numériques";
  • "L'image de la femme Tutsi dans le « viseur » des génocidaires de la période allant de 1960 à 2017".

Ces bourses ont été octroyées par la Commission de classement des crédits internationaux (CCCI). Elles permettent de financer la présence de ces chercheurs 6 mois par an à l'ULB, en co-direction ou cotutelle avec leur université d'origine.

Pour plus d'information sur ces bourses joelle.plumerel@ulb.ac.be

Lundi l 04-12-2017
Nouvel appel à projets du G3: Afrique, circulation, enseignement à distance

Le G3 est un mini-réseau qui regroupe trois universités francophones de premier plan: l'Université de Genève, l'Université de Montréal et l'Université libre de Bruxelles.
Pour favoriser les convergences d'intérêts entre ces trois institutions et la mise en oeuvre d'actions conjointes au niveau international, le G3 lance un appel à projets annuel.

Pour la période 2018-2019, les recteurs du G3 ont souhaité faire émerger des projets liés au continent africain, dans la perspective de renforcer la visibilité et les synergies des expertises respectives des trois universités. Deux sous-thématiques, éventuellement combinables, ont été identifiées:
- Afrique et circulations (au sens le plus large du terme: circulation des biens et des personnes, des espèces végétales ou animales, des idées et des oeuvres, des techniques et arts de faire...) ;
- Afrique et enseignement à distance.

Toutes les disciplines sont admissibles, tant en sciences humaines qu'en sciences exactes et en sciences de la santé. Le projet doit être porté par au moins trois promoteurs, soit un représentant de chacune des institutions. L'association d'un ou plusieurs partenaires académiques africains est encouragée. Sur la base des projets retenus dans le cadre du présent appel, le G3 se propose d'identifier, fin 2019, un nombre restreint de projets phares qui seront développés plus avant par la suite, avec le soutien des trois universités.

Le texte complet de l'appel à projets ainsi que la procédure de dépôt des candidatures sont consultables sur la page suivante: http://g3univ.org/depot-de-projets/.
Pour tout renseignement complémentaire, n'hésitez pas à contacter Yvon.Molinghen@ulb.ac.be.

Lundi l 04-12-2017
Podcast : "Les acteurs du droit" sur Amicus Radio

Amicus Radio est un programme original de chroniques, magazines, reportages, entretiens et documentaires à écouter en ligne ou à télécharger.

Son antenne belge, basée au Centre de droit public de l'ULB, vous propose le premier épisode de l'émission documentaire "Les acteurs du droit". Cette émission dresse le portrait d'individus qui ont joué un rôle dans une affaire judiciaire et ont inspiré les scénaristes et les metteurs en scène de cinéma. Chaque épisode s'attache à présenter un film basé sur une histoire vraie et dont le héros est un acteur du droit. Le résumé de l'œuvre et de son contexte sert de point de départ pour évoquer un thème qui présente aujourd'hui une certaine actualité: les fous doivent-il être jugés? La justice est-elle politique? Doit-on supprimer le juge d'instruction? Le premier épisode des Acteurs du droit est consacré au film Le juge et l'assassin, réalisé en 1976 par Bertrand Tavernier et inspiré du juge d'instruction Emile Fourquet qui, au XIXe siècle, résolut la première affaire de tueur en série en France, "l'affaire Joseph Vacher".

Ecouter le podcast de l'émission.

Lundi l 04-12-2017
Première thèse dans le cadre de la coopération avec le département de Communication de l'Université de Hanoi

Le 15 novembre dernier, DANG Thi Viet Hoa, enseignante de l'Université de Hanoi a soutenu, sous la direction du professeur François Heinderyckx, une thèse portant sur les pratiques de communication promotionnelle de l'offre de formations des universités au Vietnam, une république socialiste en transition vers la marchandisation de l'enseignement supérieur.

Cette thèse s'inscrit dans un projet de collaboration soutenu par Wallonie-Bruxelles International, visant la mise en place d'une maîtrise francophone en "Communication des entreprises" à l'Université de Hanoi. Ouvert en 2016, grâce à l'appui de l'ULB, ce programme enregistre déjà cette année deux fois plus d'étudiants que l'année dernière, soit une centaine.

Une autre doctorante-professeure terminera sa thèse en 2018, alors que d'autres s'apprêtent à entamer les études doctorales afin de renforcer l'enseignement et la recherche au sein de cette filière, unique en son genre au Vietnam. La vice-rectrice de l'Université de Hanoi, NGUYEN Thi Cuc Phuong, présente à l'ULB pour prendre part au jury de thèse de DANG Thi Viet Hoa, s'est réjouie des nouvelles pistes prometteuses de coopération entre les deux universités.

Contact: DANG Thi Viet Hoa

Lundi l 04-12-2017
Former les professionnels de la santé et aidants proches aux spécificités de l'autisme

D'après les dernières estimations, un enfant sur 68 se retrouve sur le spectre de l'autisme. Bien que ce trouble perdure tout au long de la vie, une prise en charge précoce et adaptée permet de limiter les risques de surhandicap et favorise l'inclusion de ces personnes dans la société. Afin de pallier l'absence de formation spécifique dans ce domaine, l'ULB, l'UCL et l'UMONS mettent sur pied un certificat interuniversitaire en trouble du spectre de l'autisme. Cette formation, unique en Fédération Wallonie-Bruxelles, offre la particularité de s'adresser tant aux professionnels de la santé qu'aux familles et aux aidants proches.

À l'heure actuelle, le manque de sensibilisation aux signes précoces de l'autisme et la vision encore trop caricaturale de ce handicap retardent encore malheureusement toute prise en charge et entrave le chemin vers l'inclusion. En 2016, un Plan Transversal "Autisme" a été adopté par la Région bruxelloise, la Région wallonne et la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ce plan prévoit notamment d'assurer et d'actualiser la formation des familles et des professionnels du secteur du handicap aux spécificités de l'autisme et de son accompagnement.

Pour atteindre ce double objectif, le groupe de recherche sur l'autisme ACTE (ULB) a pris l'initiative de créer une formation continue, interdisciplinaire et interuniversitaire (ULB, UCL, UMONS) en trouble du spectre de l'autisme.

Cette formation s'adresse aux professionnels de la santé (médecins, infirmiers, logopèdes...), de l'éducation (enseignants, éducateurs, puériculteurs...) et de l'aide aux personnes (psychologues, assistants sociaux...). Deux journées de synthèse et d'actualité sur le trouble du spectre de l'autisme seront accessibles également aux familles et aux aidants proches.

Les intervenants seront des enseignants-chercheurs universitaires, des experts cliniciens, et des professionnels qui travaillent dans le domaine de l'autisme.

Le programme complet permettra aux participants:

  • d'être informé de l'état des connaissances interdisciplinaires actuelles sur l'autisme ;
  • d'être capable de détecter les signes de l'autisme à un âge précoce ou avancé ;
  • de comprendre les enjeux du diagnostic et leurs implications sur le choix des méthodes de prise en charge ;
  • d'approfondir leurs connaissances sur les outils d'évaluation diagnostique et fonctionnelle chez l'enfant et l'adulte ;
  • de comprendre les besoins spécifiques des personnes avec autisme et les différents modèles d'intervention et être à même de conseiller et orienter les familles ;
  • de connaître la situation de l'autisme en Belgique.

Ce nouveau programme sera dispensé les vendredis et samedis, sur le campus du Solbosch (ULB), de janvier à décembre 2018.

Programme complet et contact

Lundi l 04-12-2017
Inauguration de la salle d'audience "Marie Popelin" en Faculté de Droit et de Criminologie

La Faculté de Droit et de Criminologie a toujours eu soin d'ancrer son enseignement, ainsi qu'une large part de ses activités de recherche, dans la pratique du droit. Cela s'illustre par les nombreux travaux pratiques, par la participation des étudiants à des cliniques juridiques et donc leur contribution à des dossiers en cours, ou encore par le fait que les enseignants sont issus du barreau, de la magistrature, de la fonction publique, de l'entreprise, du notariat...

De même, depuis quelques années, tous les étudiants du master en droit suivent un séminaire d'argumentation. Dans le cadre de ces séminaires d'argumentation, ils peuvent participer à des concours de plaidoirie, organisés au niveau national ou international. Ils peuvent aussi prendre part, dans les murs de la Faculté de Droit et de Criminologie, à des procès simulés.

C'est précisément pour accueillir ces procès simulés que la faculté a décidé de créer, dans le bâtiment H du campus du Solbosch, la réplique d'une salle d'audience d'un palais de justice.

La salle d'audience porte le nom de Marie Popelin, cette inlassable militante féministe qui joua un rôle de premier ordre dans la lutte pour l'émancipation économique, professionnelle, juridique et sociale des femmes.

Lundi l 04-12-2017
La Belgique socio-politique de 2017: conférence

La démocratie représentative moderne traverse une crise profonde, qui touche la plupart des démocraties occidentales. Les partis politiques apparaissent de plus en plus vulnérables, à l'heure où les électeurs sont plus volatils, se décident tardivement, envoient des messages complexes, ou encore s'intéressent davantage aux candidats qu'aux partis. Le faible niveau de confiance dans les acteurs politiques et les institutions révèle un fossé croissant entre les élites et citoyens.

Ces thèmes seront au cœur de la conférence "Belgium: The State of The Federation" le 21 décembre prochain, organisée à SciencePo-ULB. Depuis maintenant six ans, les associations belges francophone (ABSP) et flamande (VPW) de science politique s'associent autour de ce colloque.

Rassemblant principalement des politologues mais aussi des économistes, sociologues, psychologues ou chercheurs en communication, cette conférence sera l'occasion de faire le point sur l'état socio-politique de la Belgique en 2017.Les chercheurs y présenteront leurs travaux les plus récents sur des thématiques diverses, allant de la concertation sociale aux implications du Brexit pour notre pays, en passant par les dynamiques du système représentatif et de ses innovations.

Programme et inscriptions sur: http://cevipol.ulb.ac.be/fr/belgium-state-federation

Lundi l 04-12-2017
Répression des universitaires pour la paix en Turquie: l'ULB réaffirme son soutien à tous nos collègues poursuivis

En janvier 2016, 1128 Universitaires pour la Paix ont pris l'initiative de lancer une pétition en faveur d'une solution pacifique dans le Sud Est de la Turquie.

Depuis lors, ces collègues signataires font l'objet de répressions, et ce de manière d'autant plus implacable depuis l'instauration de l'état d'urgence à la suite de la tentative de coup d'Etat de juillet 2016: exclusion définitive de leur université pour la quasi-totalité des signataires, emprisonnement d'un mois et poursuite judiciaire à l'encontre de quatre d'entre eux: Meral Camci, Kivanç Ersoy, Esra Mungan, Muzaffer Kaya, qui sont en procès depuis mars 2016.

Depuis le début de cette répression, l'ULB a tenu à apporter son soutien aux collègues turcs, que ce soit en ouvrant des chaires d'accueil pour chercheurs turcs en danger (l'ULB accueille actuellement 5 chercheurs signataires) ou en envoyant de manière régulière des représentants du corps académique à Istanbul pour assister aux différentes audiences du procès à l'encontre des quatre académiques - et ceci sera encore le cas pour la prochaine audience, le 26 décembre 2017. Voir: www.ulb.be/solidaire/turquie.html

La justice turque franchit cet hiver une nouvelle étape dans la répression des signataires: en effet, à partir du 5 décembre 2017 s'ouvre une longue série de procès à l'encontre de chacun d'entre eux, poursuivi individuellement pour propagande terroriste: cette manière d'individualiser les poursuites isole d'autant plus les collègues poursuivis et complique les possibilités dont nous disposons de leur apporter notre soutien et de produire ainsi un juste mouvement de solidarité autour d'eux.

L'ULB n'en suivra pas moins attentivement ces procès, réclamant encore une fois que la justice turque agisse en toute indépendance face à ce qui n'est que l'exercice le plus légitime de la liberté d'expression.

L'ULB réfléchit à toute forme de solidarité alternative (insertion de collègues interdits de sortir de Turquie dans des projets internationaux, Campus hors les murs, etc.) et incite toutes les Universités belges et européennes à multiplier les chaires d'accueil à l'égard des collègues radiés des universités turques, et de leurs doctorants qui se retrouvent sans promoteur.

Elle réaffirme avec force son attachement indéfectible à la liberté d'expression et aux libertés académiques partout dans le monde et appelle à rejoindre le rassemblement devant l'ambassade de Turquie qui aura lieu le 4 décembre à 17h.

Lundi l 04-12-2017
Comment les conceptions personnelles des enseignant.e.s influencent-elles le travail en équipe pédagogique?

La deuxième édition de la journée scientifique organisée par le Centre de didactique du Pôle académique de Bruxelles, aura lieu le 7 décembre 2017 à l'ULB.

Cette journée tentera de répondre à la question suivante : comment les conceptions personnelles des enseignants influencent-elles le travail en équipe pédagogique ? Elle abordera également la possibilité de l'utilisation de l'approche-programme dans l'enseignement supérieur.


Infos pratiques :
- Le 7 décembre de 8h30 à 16h30
- Salle Dupréel, Bâtiment S, Campus Solbosch
- Cette journée s'adresse aux enseignants, enseignants-chercheurs, responsables de programmes, chefs et directeurs, conseillers pédagogiques, coordinateurs de qualité...
- Inscription gratuite mais obligatoire via le formulaire en ligne
- Plus d'infos et programme détaillé

Lundi l 04-12-2017
Conférence "Le rose et le bleu. La fabrique du féminin et du masculin"

La conférence "Le rose et le bleu. La fabrique du féminin et du masculin" se tiendra le jeudi 7 décembre à 18h dans la grande salle du CIERL.

Cette conférence, organisée par la Maison des Sciences humaines de l'ULB, en collaboration avec le Centre Interdisciplinaire d'Etude des Religions et de la Laïcité (CIERL), sera donnée par Scarlett Beauvalet, professeure d'Histoire moderne à l'Université Jules Verne de Picardie (Amiens).

Cette dernière abordera, à l'occasion de la Saint-Nicolas, l'histoire de la construction des normes de genre et de sexualité à l'oeuvre dès l'enfance.

Infos pratiques :
Le jeudi 7 décembre à partir de 18h ;
ULB - Grande salle du CIERL, Av. F. Roosevelt 17, 1050 Bruxelles ;
Entrée libre
Informations : cierl@ulb.ac.be

Lundi l 04-12-2017
Rencontres ULB-Le Soir : "Enseignement : l'ascenseur social est-il en panne ?"

Avec Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre française de l'Éducation nationale, Jean-Claude Marcourt, ministre de l'Enseignement supérieur et Andrea Rea, doyen de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales.

Notre système d'enseignement serait l'un des plus inégalitaires d'Europe. Cette deuxième Rencontre organisée par l'ULB et Le Soir abordera le thème de la mixité, au sens large du terme, à l'école et à l'université.

Comment rendre nos écoles et universités réellement inclusives ? Comment faire fonctionner efficacement l'ascenseur social que constitue l'enseignement ? Cette Rencontre, animée par Béatrice Delvaux, éditorialiste en chef au journal Le Soir et Eric Burgraff, journaliste spécialiste enseignement au journal Le Soir, réunira des experts et des professionnels du secteur de l'enseignement autour du thème de l'enseignement inclusif, et de ce qui se développe en Belgique et à l'étranger dans ce domaine.

> Informations pratiques :
Le 5 décembre 2017 à 19h
Campus du Solbosch, bâtiment K, amphithéâtre Henri La Fontaine
Entrée gratuite, inscription obligatoire
Infos: www.ULB.be/debats

Lundi l 04-12-2017
Chaire Suzanne Tassier-Charlier / Conférences de Peter Hegarty

L'ULB vous invite à sa Chaire Tassier, une chaire interfacultaire qui finance sur une base bisannuelle l'invitation de prestigieux spécialistes internationaux des questions liées aux études de genre. Dans le cadre de cette chaire, Peter Hegarty, professeur de psychologie à l'Université du Surrey, proposera, dès le mois prochain, cinq conférences sur la thématique de la Psychologie du Genre et de la Sexualité.

Au programme:

  • Le 5 décembre, de 17h à 19h ( au DC2.223) : Dismantling the Gender Binary Norm.
    Cette séance d'ouverture sera suivie d'un drink.
  • Le 6 décembre, de 14h à 16h: Implicit Norms and the gender of marking.
  • Le 7 décembre, de 10h à 12h: Changing gender norms over time/engaging the public.
  • Le 19 décembre, de 16h à 18h: LGB psychology changing history.
  • Le 20 décembre, de 08h à 10h: Marking in history.

Les conférences sont ouvertes à toutes et tous et seront dispensées en anglais.

Inscription: Chaire.Tassier@ulb.ac.be
Infos et programme des conférences.

Lundi l 04-12-2017
Conférences "Pouvoirs de l'horreur au féminin"

Muriel Andrin donnera une double conférence sur les pouvoirs de l'horreur au féminin les 28 novembre et 5 décembre au Point Culture ULB

Pendant longtemps, le cinéma d'horreur a contribué à alimenter les stéréotypes de genre, par le biais de cinéastes masculins mettant en scène des femmes victimes ou hommes protecteurs ou agresseurs. Mais, depuis les années 2000, les personnages féminins se sont émancipés, et les réalisatrices ont investi en force ce cinéma foisonnant, bousculant les conventions et proposant une nouvelle répartition du monde.

Cette conférence sera donnée en deux temps :
- Séance 1 : Des screaming queens aux guerrières sanguinaires (28/11)
- Séance 2 : Regards de réalisatrices (05/12)

> Infos pratiques :
- Quand : 28 novembre et 5 décembre
- Lieu : Point Culture ULB (bâtiment U) ;
- Entrée : 4€ / 3€ membre PointCulture / 1€ étudiants ;
- Plus d'infos : sur le site du Point Culture ou sur la page facebook de l'évènement.

Lundi l 04-12-2017
Débat "L'avenir de l'UE : fragmentation ou nouveau départ ?"

L'avenir de l'Union européenne vous intéresse? Vous vous sentez concerné?

L'IEE (Institut d'études européennes de l'ULB), en collaboration avec le Cevipol, vous invite à son débat autour du document L'avenir de l'Union européenne, fruit des réflexions du"Groupe Europe" constitué au sein de l'Académie royale de Belgique.

Ce débat sera éclairé par la participation de différents intervenants:

  • Marianne Dony, professeur ordinaire de droit européen à l'IEE-ULB et ancienne présidente de l'Institut d'études européennes de l'ULB, membre de l'Académie Royale de Belgique.
  • Mario Telo, professeur ordinaire en Relations internationales et études européennes à l'IEE-ULB, coordinateur académique de l'école doctorale internationale GEM, ancien président de l'IEE et membre de l'Académie Royale de Belgique.
  • Etienne Davignon, Ancien vice-président, chargé des affaires industrielles, de l'énergie et de la recherche de la Commission européenne, Ministre d'État, Ambassadeur honoraire et Ancien Président de l'Agence internationale de l'Énergie.

Le débat sera modéré par Ramona Coman, Directrice de l'IEE

> En pratique:
Quand? Le 4 décembre à 18h-20h.
Où? A l'Insitut des études européennes de l'ULB, Avenue Franklin Roosevelt 39, 1000 Bruxelles.
Inscription obligatoire

 

Nos dernières publications:

Carbonnelle Sylvie
Joly Dominique
Hellemans Catherine
Casini Annalisa
Van Daele Agnès
De Waele
J.-M.
Gibril
S.
Gloriozova
E.
Spaaij
R.
Gotovitch José
Jodogne Pierre
Ruys Tom
Corten Olivier
Hofer Alexandra
Despoix Philippe
Benoit-Otis Marie-Hélène
Maazouzi Djemaa
Quesney Cécile
Rea Andrea
Bribosia Emmanuelle
Rorive Isabelle
Sredanovic Djordje
Delwit Pascal

Clin d'oeil