Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Vendredi l 09-06-2017
Les réseaux hospitaliers: panacée ou placebo ?

La réforme du paysage hospitalier défendue par la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique vise à encourager les établissements de soins et leurs structures d'aval à se fédérer en Belgique autour d'un nombre limité de réseaux hospitaliers, desservant chacun quelque 500.000 habitants. Ces regroupements devraient surgir à l'abri de tout dirigisme des Autorités fédérale et régionales: les réseaux reposeront d'abord sur la bonne volonté, le sens de l'intérêt général, le civisme et l'imagination des acteurs. Il s'agira donc d'adopter "spontanément" des formes institutionnelles créatives, dans un cadre délibérément flexible. L'intention, dans l'air du temps, est louable sur le fond, et conforme à la plus célèbre de nos devises:"Eendracht maakt macht". Le financement des équipements lourds et coûteux sera octroyé à chaque réseau plutôt qu'aux hôpitaux isolés. Les soins seront hiérarchisés en établissements de base, en centres de référence et en centres universitaires, sans privilégier nécessairement la logique territoriale pour nouer leurs liens.

Le secteur hospitalier est donc invité à innover dans ce sens, mais en anesthésiant au passage les rares esprits chagrins qui pourraient ne pas y trouver leur compte: par exemple les patients qui verraient s'éloigner les services de proximité, les administrateurs qui y perdraient leur mandat, les autorités locales qui y perdraient le contrôle des établissements, les cadres exécutifs qui y perdraient leur emploi, et les médecins hospitaliers qui y perdraient une part de leur indépendance professionnelle et leur droit à la "polygamie" institutionnelle. À la tête de ces réseaux, pour vaincre ces quelques réticences, il faudra désigner des virtuoses de la persuasion et des négociateurs chevronnés.

Pour sortir du seul cadre étriqué des économies à réaliser dans le secteur hospitalier, cette réforme devra s'adjoindre, à côté de la volonté politique, au moins trois autres moteurs puissants:
des incitants (pour concentrer entre autres les pathologies rares et/ou complexes);
des contraintes normatives (comme c'est déjà le cas en génétique, pour les accouchements, la néonatalogie lourde, la radiothérapie, la chirurgie cardiaque ou les transplantations d'organes);
et des moyens financiers à investir pour "nourrir" l'esprit créatif et cette "affectio societatis" des acteurs que la Ministre appelle de ses voeux.

Le congrès annuel de l'ABH-BVZ de ce jeudi 22 juin 2017 s'attachera à défricher ce volet de la réforme et à en cerner les modalités, notamment à la lumière d'expériences similaires dans les pays voisins.

> En pratique:
Jeudi 22 juin 2017 de 9h à 17h
Diamant Center (Bluepoint) – Bruxelles
Inscription au congrès et plus d'information sur le programme

Vendredi l 09-06-2017
Une nouvelle finalité Urban Studies pour le Master en Sciences géographiques

Dès la rentrée académique 2017-2018, une nouvelle finalité Urban studies (MUS) sera proposée pour le Master en Sciences géographiques, à côté des trois déjà existantes (Développement territorial, Didactique, Erasmus mundus Urban Studies (4 Cities) co-organisé par l'ULB et la VUB et les Universités de Vienne, Copenhague et Madrid).

Cette nouvelle finalité du Master en Sciences géographiques offre une formation en études urbaines entièrement organisée à Bruxelles et en langue anglaise. Elle propose des cours à la fois à l'ULB et à la VUB, dont les étudiants se verront diplômés à la fin de leur cursus. Grâce à cette organisation, ils auront accès à un large éventail de cours orientés "urban studies" (avec panel d'options étendu permettant des spécialisations thématiques), qui seront complétés par des excusions de terrain et la possibilité d'effectuer un stage international ou un semestre à l'étranger.

Plus d'info sur http://urbanstudies.brussels/master/urban-studies

Vendredi l 09-06-2017
Dix-huit bourses de doctorat accordées à des chercheurs de pays en développement

Grâce au Fonds des bourses de l'ULB, 18 doctorants en provenance de pays en développement vont pouvoir entamer ou poursuivre leur recherche dans des domaines importants pour l'avenir de leur pays: médecine, urbanisme, archéologie... Quatre nouvelles bourses s'ajoutent à 14 reconductions. Les bénéficiaires proviennent d'Afrique centrale (6), d'Afrique de l'Ouest (8), d'Ethiopie (1), de Madagascar (1), du Cambodge (1) et de Cuba (1).

Pour un montant total de 205 984 Euros, ces bourses ont été octroyées par la Commission de classement des crédits internationaux (CCCI).

Elles permettent de financer la présence de ces chercheurs 6 mois par an à l'ULB, en co-direction ou cotutelle avec leur université d'origine.

Le prochain appel pour ces bourses se clôture au 1er mars 2018. Pour plus d'information, veuillez contacter Julie Sepulchre au Service international, julie.sepulchre@ulb.ac.be

Vendredi l 09-06-2017
Appel à projets de cours-conférences pour le cycle de 2018 du Collège Belgique

Le Collège Belgique lance son nouvel appel à propositions de cours-conférences en vue de constituer le programme de 2018.

Le Collège Belgique propose à chacun, tant à un public curieux qu'au chercheur spécialisé, des cours-conférences de haut niveau, orientés vers des thématiques peu explorées et aux confins de différentes disciplines. Il vise ainsi à sortir des universités, institutions artistiques et autres centres de recherche un savoir peu diffusé, afin de permettre à l'ensemble des citoyens d'y accéder.

Les leçons se tiennent à Bruxelles, Namur, Liège, Charleroi, Mons et Arlon. Elles sont accessibles à tous, gratuitement.

Les cours-conférences du Collège Belgique bénéficient de l'accréditation par les écoles doctorales du Fonds de la Recherche scientifique-FNRS pour les doctorants et par l'INAMI pour les médecins pour certaines leçons dans le domaine médical.

Intéressé(e) ? Consultez la page de présentation de l'appel et téléchargez les formulaires.

Les projets candidats doivent être communiqués par voie électronique au Collège Belgique pour le 30 septembre 2017 à minuit au plus tard, à l'adresse collegebelgique@academieroyale.be.

Collège Belgique Appel à projets 2018.pdf Collège Belgique 2018 Formulaire A.doc Collège Belgique 2018 Formulaire B.doc

Jeudi l 08-06-2017
Voies lactées : regards sur l'allaitement maternel

Ce 15 juin se tiendra au Musée de la Médecine une Journée d'étude interdisciplinaire sur l'allaitement. Un sujet qui, sous son apparente simplicité, soulève de nombreux enjeux, tant esthétiques, moraux, sanitaires, religieux que socio-économiques. A cette occasion, Emmanuelle Robert, chercheuse à l'Ecole de Santé Publique, présentera les résultats de ses différentes enquêtes épidémiologiques sur l'allaitement en Wallonie et à Bruxelles. "Il n'y avait que très peu de données sur les différents types d'allaitement (allaitement exclusif, partiel, ...) et sur les durées de ceux-ci, à cause, notamment, de la complexité institutionnelle du pays", souligne-t-elle.

Grâce aux données récoltées, la chercheuse a ainsi pu constater que le taux d'allaitement en Wallonie était l'un des plus bas parmi les pays à hauts revenus avec seulement 82 % de femmes allaitant à la maternité, un taux qui chute de façon significative avant même le retour à domicile. Bruxelles est en revanche meilleure élève, avec 93% de femmes allaitantes à l'hôpital, et une durée plus longue d'allaitement. Tout bénéfice pour le bébé puisque l'OMS recommande six mois d'allaitement exclusif.

Informations et inscriptions : emmanuelle.robert@ulb.ac.be

Mercredi l 07-06-2017
Détecter les indicateurs du réchauffement climatique par satellite

L'European Research Council vient de décerner une bourse ERC-Advanced à Cathy Clerbaux, professeur invitée au Service de chimie quantique et photophysique (Faculté des Sciences) et directeur de recherche au CNRS (France).

Le projet IASI-FT (IASI - Flux and Temperature) vise à détecter des indicateurs du réchauffement climatique à partir de données hyperspectrales mesurées par satellite. En orbite depuis 10 ans sur le satellite MetOp, l'instrument IASI a déjà fourni des milliards d'observations. Elles seront exploitées avec des techniques statistiques pointues combinées à des outils big-data pour extraire des informations nouvelles sur des variables climatiques importantes mais difficiles à mesurer précisément depuis l'espace: flux radiatifs, aérosols, températures, et concentrations en ozone. Le projet vise à mieux comprendre la variabilité naturelle de ces composants, pour identifier ce qui peut être attribué au réchauffement du climat.

Plus d'informations sur la mission IASI dans cette vidéo.

Mercredi l 07-06-2017
[Vidéo] : «Le Conseil de physique : Bruxelles, 1911»

« Le Conseil de physique : Bruxelles, 1911 » retrace les coulisses de l'histoire de cette conférence, le Premier Conseil de Physique Solvay, qui fut un événement majeur de l'organisation des sciences au 20ème siècle. La capsule est contextualisée à l'aide d'un jeu d'infographie pédagogique à partir de la célébrissime photographie de groupe du Conseil.

« Le Conseil de physique : Bruxelles, 1911 » est une capsule filmique scénarisée par l'historien et professeur Kenneth Bertrams et réalisée par Daniel Cattier et Nicolas Thomisse.

La capsule s'inscrit dans un projet plus vaste de valorisation des archives et de l'histoire des Instituts Internationaux de Physique et de Chimie Solvay, intrinsèquement liés à l'histoire de l'ULB. (Projet mené par l'Université en collaboration avec les Instituts et la famille Solvay dont le résultat sera une exposition virtuelle permanente prévue pour janvier 2018)

Consultez la vidéo « Le Conseil de physique : Bruxelles, 1911 ».

Mardi l 06-06-2017
Stage au Musée de Zoologie ULB : « Le monde sonore et musical des animaux »

Écouter le chant des oiseaux, les sifflements des baleines, les bruitages des grillons, les cris des singes, la bande sonore des fourmis, la mélodie des éléphants, la symphonie de la jungle... Le musée ouvre ses portes pour nous faire entendre la musique de la nature !

Un atelier ouvert aux plus jeunes afin d'explorer ensemble le lien entre sciences et musique. Comment ? Découverte des sons fantastiques, jeux musicaux, observation des animaux naturalisés, bricolage des appeaux sonores, danses et mouvements, balades sonores en nature, fabrication d'instruments et recyclage en chansons... Une infinité d'aventures afin de redécouvrir les secrets sonores de l'environnement pour mieux le protéger !

Informations pratiques :
Où : Muséum de Zoologie (Campus du Solbosch, Université Libre de Bruxelles)
Public : Enfants de 6 à 10 ans
Dates et horaires : 10 et 11 Juillet OU 17 et 18 Juillet de 9:00 à 16:00 (garderie possible)
Tarif totale : 20€
Plus d'informations sur le Musée de Zoologie de l'ULB et inscriptions

Mardi l 06-06-2017
"Djihad", une pièce d'Ismaël Saïdi

L'Union des anciens étudiants de l'ULB - ULB Alumni vous invite à une représentation exceptionnelle de la pièce "Djihad" écrite par Ismaël Saïdi.

Ben, Reda et Ismaël sont trois jeunes Bruxellois qui font face à l'oisiveté de leur vie. Ils décident de partir au nom de leur religion en Syrie pour combattre aux côtés des autres djihadistes.
Le long de cette odyssée tragi-comique qui les mènera de Schaerbeek à Homs, en passant par Istanbul, ils découvriront les raisons qui les ont chacun poussé à partir et devront faire face à une situation beaucoup moins idyllique que prévue.

Comique avant tout, "Djihad" fait rire des clichés de toutes les religions, en levant le silence sur les tabous de chacun. Réelle catharsis, la pièce révèle sur scène nos angoisses les plus profondes, la peur de l'autre et ce qu'elle engendre.
L'auteur Ismaël Saïdi prend le parti de faire tomber les murs entre les communautés, et aspire entre rires et larmes, à un meilleur "vivre ensemble".

"Djihad" est une pièce d'Ismaël Saïdi avec James Deano, Reda Chebchoubi, Ismaël Saïdi et Shark Carrera.

> En pratique:
Le mardi 6 juin 2017 à 19h
Campus du Solbosch, SALLE DUPRÉEL (Campus du Solbosch - Bâtiment S.44)
Prix: étudiant.e.s 3€ / Membres UAE 10€ / Autres 12€
Réservez et payez vos places en préventes

Mardi l 06-06-2017
Collision de deux trous noirs

Le jeudi 1er juin, l'observatoire américain LIGO a annoncé la découverte d'une nouvelle détection d'ondes gravitationnelles provenant de la collision de deux trous noirs quelque part dans l'univers il y a 3 milliards d'années.

Christophe Collette, chercheur au BEAMS (École Polytechnique de Bruxelles) est principal investigator au sein de la LIGO Scientific Collaboration (LSC). Il est un des auteurs de cette étude, détaillée dans la revue scientifique Physical Review Letters. Il est impliqué dans l'isolation sismique du détecteur LIGO.

Cette nouvelle détection vient s'ajouter aux deux collisions déjà identifiées en septembre et décembre 2015 qui proviennent de trous noirs relativement proches, à 1 milliard d'années lumières de la terre. La nouvelle paire de trous noirs observés montre une nouvelle particularité: la rotation d'un des deux trous noirs ne semble pas alignée avec le plan de l'orbite, ce qui donne des arguments pour la théorie astrophysique selon laquelle les trous noirs peuvent se lier gravitationnellement bien après leur formation. Toutes les données sont compatibles avec la théorie de la relativité d'Einstein et contraignent d'une nouvelle manière plusieurs théories alternatives.

Cette découverte confirme la naissance de la nouvelle astronomie gravitationnelle qui mène déjà à une nouvelle vision du cosmos

Vendredi l 02-06-2017
Découvrir la Bruxelles néoclassique

Christophe Loir, chercheur au SOCIAMM (Faculté de Philosophie et Sciences sociales), vient de publier une nouvelle édition de son ouvrage Bruxelles néoclassique : mutation d'un espace urbain (1775-1840). "Nous avons refait toute l'iconographie avec des photos plus contemporaines, mais aussi des documents anciens inédits", explique-t-il. L'historien a également approfondi ses recherches pour enrichir les encadrés thématiques, notamment sur les trottoirs, l'éclairage ou la mobilité.

A travers ce livre, les passionnés pourront parcourir l'évolution de la capitale entre le siècle des lumières et la Révolution industrielle grâce à sept promenades thématiques . Ils y découvriront notamment l'histoire de la place des Martyrs, premier espace néoclassique en Belgique. "Cette place marque la naissance de l'urbanisme. A partir de cette époque, Bruxelles va se moderniser, à l'image d'autres villes européennes". S'en suivront de nombreuses transformations urbanistiques, retracées dans l'ouvrage : l'aménagement des quartiers autour d'un édifice public, comme le théâtre royal de la Monnaie ou le Grand Hospice, la création des boulevards extérieurs, en lieu et place des anciens remparts, ou encore l'arrivée du chemin de fer, dans le quartier Rouppe.

A l'occasion de cette réédition, le chercheur donnera des visites-conférences ouvertes au grand public dans les rues de Bruxelles.

Vendredi l 02-06-2017
Perfectionnement en Langue et Littérature françaises

Du 15 juillet au 4 août, la faculté de Lettres, Traduction et Communication de l'ULB organise des cours de perfectionnement en langue et littérature française. Pendant 3 semaines, des étudiants de toutes nationalités (âgés de minimum 17 ans) auront l'occasion tant de perfectionner la pratique orale et écrite du Français que de découvrir la culture et la littérature francophone. Cette immersion de 3 semaines sera assurée par des professeurs spécialisés en FLE (Français-Langue-étrangère) et sera adapté au niveau de tout un chacun.

Plus d'infos sur les modalités d'inscription (avant le 1er juillet), le programme des cours, le logement, les excursions...

Vendredi l 02-06-2017
Un master de spécialisation interuniversitaire en Dermopharmacie et cosmétologie

La Faculté de Pharmacie proposera, dès la rentrée académiques 2017-18, en collaboration avec l'ULg, un master de spécialisation interuniversitaire en dermopharmacie et cosmétologie. Ce master de spécialisation, unique en Belgique, s'adresse plus particulièrement aux porteurs d'un master en Pharmacie, en Médecine, en Sciences biomédicales, en Sciences chimiques, en Sciences biologiques, en Médecine vétérinaire et aux Bioingénieurs.

Ce programme de master de spécialisation englobe les nouvelles exigences européennes et internationales pour les produits cosmétiques et dermopharmaceutiques. Son objectif est de former en un an des scientifiques rigoureux capables de concevoir et fabriquer des formes cosmétiques, de contrôler les matières premières utilisées pour fabriquer ces formes, de vérifier la qualité des produits finis, d'évaluer leur sécurité pour la santé humaine et pour l'environnement, de respecter les exigences réglementaires en vigueur et d'approcher les aspects de marketing et de communication marketing spécifiques.

Les compétences spécifiques acquises durant cette formation permettront aux titulaires du master de spécialisation d'exercer une activité dans : les laboratoires de recherche et développement des industries cosmétiques et des industries chimiques fabriquant des matières premières pour la cosmétologie ; les PME qui conçoivent et commercialisent des produits cosmétiques et doivent évaluer leur sécurité ; tout autre type d'entreprise impliquée dans des domaines proches (détergents, biocides, parapharmaceutiques, etc.) ; les organismes de réglementation et les organisations professionnelles ; les secteurs de l'information, de la communication et du marketing.

Plus d'informations dans le catalogue des programmes ou par e-mail.

Jeudi l 01-06-2017
A la découverte du jardin botanique Jean Massart : Visites thématiques

Pendant les vacances estivales, découvrez les visites guidées thématiques du jardin botanique Jean Massart. Ouvert au public non-universitaire grâce à une convention entre l'ULB et la Région de Bruxelles-Capitale, ce jardin écologique organise des visites guidées, des animations ainsi que des activités pédagogiques en référence au monde végétal.

Au programme des visites thématiques :

  • Les plantes médicinales - mercredi 14 et dimanche 18 juin
  • Histoire et Evolution des plantes domestiquées par l'Homme- dimanche 23 et mercredi 26 juillet
  • Les relations plantes-insectes - chaque dimanche et mercredi du mois d'août

Informations pratiques :
Prix des visites = 3 euros
Rendez-vous à 14h30 devant le plan du jardin au niveau de l'entrée principale.
Plus d'informations sur les activités du Jardin Massart