Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette

L'ULB s'expose en ville

Lundi l 14-01-2019

Artistes inspirés, en devenir ou confirmés de l'ULB vous proposent une exposition engagée qui présentera toutes sortes de supports et de médium créés par la communauté universitaire: peinture, sculpture, vidéo, multimédia, installation, photographie, etc.

Cette exposition sera placée sous le signe de la solidarité. Elle se clôturera le 24 février par une grande vente aux enchères des oeuvres exposées. Les bénéfices seront reversés à l'association Médecins du Monde, qui agit en première ligne pour l'accueil et l'accompagnement des réfugiés en Belgique, avec la Plateforme Citoyenne de soutien aux réfugiés.

L'exposition aura lieu du 25 janvier au 24 février 2019, à l'Espace Architecture de Flagey, 19 Bis Place Flagey, 1050 Bruxelles.

Lundi l 14-01-2019
Initiation pratique aux langues du Moyen-Orient

Notre Université lance dès février 2019 une formation linguistique destinée aux acteurs de terrain (personnes en contact avec des migrants et des demandeurs d'asile ; enseignants FLE (français langue étrangère), bureaux d'avocats, personnel des ONG, des ambassades, des centres médicaux, des centres d'accueil, des communes, de la police et de l'armée ; étudiants désireux de se familiariser avec une langue non enseignée dans les universités belges) en contact avec des personnes du Moyen-Orient.

Pour l'instant, quatre langues sont ciblées : arabe irakien, arabe syrien, persan et kurde sorani.

Les cours sont donnés par des locuteurs natifs. Ils sont précédés d'une séance d'introduction sur l'histoire récente, la culture et la situation actuelle des pays ciblés, donnée par des professeurs de l'ULB.

Contrairement aux cours traditionnels d'apprentissage d'une langue, ceux-ci visent à établir un contact de base directement lié aux besoins des acteurs de terrain, exclusivement dans le registre oral.

À l'issue de cette formation, le participant sera capable de communiquer en situation d'urgence et en l'absence d'un interprète avec un locuteur de l'une des quatre langues proposées. Il pourra se présenter et entamer un dialogue de base avec son interlocuteur, l'interroger sur ses origines, sa situation familiale, ses besoins (raison de son arrivée en Belgique, assistance médicale, assistance juridique, demande de logement, orientation vers des cours de français, déplacements à Bruxelles et en Belgique, etc.).

Informations pratiques

Ce programme se déroule de février à juin, à raison d'une séance de deux heures par semaine (18-20h), sur le campus de l'ULB (Solbosch) à Bruxelles.

Programme complet et inscriptions en ligne

Contact: Vanessa Demeuldre (Vanessa.Demeuldre@ulb.ac.be)

Lundi l 07-01-2019
L'Equality Law Clinic et la Refugee Law Clinic de l'ULB récompensées

L'Equality Law Clinic et la Refugee Law Clinic sont toutes les deux lauréates du concours organisé à l'occasion des 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (DUDH).

Ce concours récompense les projets organisés au sein d'établissements d'enseignement primaire, secondaire et supérieur, et qui contribuent à améliorer la mise en œuvre de certains articles de la DUDH.

L'Equality Law Clinic a remporté le premier prix tandis que la Refugee Law Clinic vient juste après (prix décernés dans la catégorie "enseignement supérieur"). Une belle reconnaissance pour les étudiantes et étudiants de ces deux cliniques juridiques.

Ces prix ont été remis au Palais des Académies par Françoise Tulkens, ancienne vice-présidente de la Cour européenne des droits de l'homme, le samedi 1er décembre dernier..

Lundi l 07-01-2019
Schola ULB fête ses 30 ans et cherche encore des tuteurs

Pour fêter ses 30 ans, l'ASBL s'offre un nouveau dynamisme via un changement de couleurs et un nouveau site web. Schola ULB espère également trouver d'autres tuteurs volontaires.

  • Schola ULB recrute !

Tu es étudiant ou étudiante et tu réfléchis à t'engager dans un projet qui a du sens tout en bénéficiant d'un défraiement? N'hésite plus et deviens tuteur ou tutrice chez Schola ULB!

Les missions de volontariat sont défrayées et peuvent se cumuler avec un job étudiant.

Le volontariat t'intéresse? Alors postule sur www.schola-ulb.be.

  • Nouvel élan pour les 30 ans de Schola ULB

Un oiseau prenant son envol et dont les ailes symbolisent le V de la réussite. Une typographie unique, qui assoit l'expérience de l'ASBL.

Un dégradé vert, couleur de la réussite, du positif: un nouveau dynamisme dans l'identité de Schola ULB!

  • Un nouveau site web pour l'ASBL

Une entrée par profil d'utilisateurs, des parcours fluidifiés, une navigation optimisée sur tous les supports, une place accrue accordée aux différents acteurs du Programme Tutorat (élèves, tuteurs, établissements...): le site web de Schola ULB - www.schola-ulb.be - a été refait de A à Z. Bonne découverte!

Mardi l 04-12-2018
Un auditoire du campus Erasme rebaptisé en l'honneur de Denis Mukwege

Le lundi 26 novembre, l'ULB a accueilli une cérémonie en l'honneur du docteur Denis Mukwege, co-lauréat du prix Nobel de la Paix 2018 avec Nadia Murad, "pour leurs efforts pour mettre fin à l'emploi des violences sexuelles en tant qu'arme de guerre".

À cette occasion, le nom du docteur Mukwege, Docteur en sciences médicales de l'ULB et Chargé de cours dans notre Université, a été donné à l'auditoire du bâtiment J (Campus Erasme) dans lequel il a pour habitude de donner ses cours ou de participer à des conférences. Une manière pour l'Université de rendre hommage à cet enseignant et à son parcours exceptionnel.

La décision de donner le nom de Denis Mukwege à un auditoire de l'Université s'inscrit dans une politique plus large de l'ULB sur la question de la diversité qui vise à attribuer le nom de personnalités remarquables à des auditoires.

C'est ainsi qu'il a été décidé de décerner à plusieurs d'entre eux, encore en construction et situés également sur le campus Erasme, des noms de femmes qui ont marqué leur temps non seulement au travers de leurs recherches et de leurs enseignements, mais aussi de combats et d'engagements chers à l'Université.

Mercredi l 14-11-2018
Universitaires ouighours en Chine: l'ULB exprime sa solidarité

L'Université libre de Bruxelles manifeste sa solidarité vis-à-vis des collègues victimes de répression.

Depuis 2016, la région du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), historiquement peuplée par une majorité de Ouighours (turcophones musulmans), est le théâtre de répressions continues qui ont mené à la détention illégale de plus d'un million de Ouighours dans des camps de "rééducation". Parmi les détenus figurent un nombre croissant d'académiques ouighours, comme rapporté par Scholars at Risk dans son bilan annuel, qui consacre trois pages au cas ouighour.

Les trajectoires de ces collègues devenus des prisonniers "clandestins" illustrent la répression qui écrase depuis plus de deux ans la vie de millions de Ouighours et touche plus particulièrement les intellectuels et les figures publiques issus de ce groupe ethnique.

Aucun procès public n'a été répertorié, et les universités de la région sont de facto fermées aux chercheurs étrangers. Les collègues français, néerlandais, suisses et belges se sont néanmoins activement mobilisés et plus de 100 sinologues au total ont ainsi signé cinq tribunes publiées dans quatre grands quotidiens nationaux en Europe pour dénoncer les politiques chinoises et exiger la fermeture de ces camps.

L'ULB, qui condamne les obscurantismes et les diverses formes d'autoritarismes, réaffirme avec force son attachement indéfectible à la liberté d'expression et à la liberté académique partout dans le monde. L'ULB appelle aussi les universités en Belgique et en Europe à afficher leur solidarité en dénonçant ouvertement la situation de nos collègues ouighours dans et en dehors de la Chine, en relayant toute information liée à des disparitions de collègues rattachés aux universités de la région du Xinjiang et au-delà. C'est le silence qui a jusqu'ici facilité l'arrestation et l'emprisonnement de nos collègues en Chine; l'ULB encourage donc à briser ce silence au nom de la Connaissance et de la Liberté de la science, de la Liberté de penser en sortant du cadre idéologique imposé par toute autorité politique, et des Droits Humains qui sont au cœur des valeurs de l'ULB.

Ci-joint, vous trouverez la liste des intellectuels ouighours détenus arbitrairement telle qu'établie début novembre.

Liste des collègues détenus.pdf

Nos dernières publications:

Nassaux Jean-Paul
Piraux Alexandre
Duvosquel Jean-Marie
Sansterre Jean-Marie
Schroeder Nicolas
de Waha Michel
Wilkin alexis
Peperstraete Sylvie
Weis Monique
Viviers Didier
Kuhar Roman
Paternotte David
Gubin Éliane
Jacques Catherine
Gonçalves Stéphanie

Clin d'oeil