Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette

Didier Debaise

Didier Debaise est Chercheur qualifié FNRS à la Faculté de Philosophie et Lettres.

Lors de ses études secondaires, Didier Debaise rencontre un professeur qui lui donne le goût de la philosophie. Un goût qu'il partage avec son frère aîné, qui étudiera lui aussi la philosophie. Ses premiers intérêts vont alors pour la philosophie politique : « j'ai commencé à m'intéresser aux grandes figures de la philosophie du 20e siècle en lisant tout simplement le journal : j'étais fasciné par la manière dont les intellectuels intervenaient dans l'espace public en en redéfinissant les problèmes », se souvient-il. « C'est la philosophie politique qui est à l'origine de mon parcours universitaire mais très vite vont s'y ajouter, sans s'y opposer, d'autres dimensions de la philosophie, telles que la métaphysique contemporaine et la philosophie des sciences, qui vont de plus en plus occuper mes études et ensuite mes recherches ».

Licencié en philosophie de l'ULB, Didier Debaise séjourne deux ans à l'Université de Cambridge où il entame une thèse de doctorat. De retour à Bruxelles, il poursuit ses recherches doctorales à la Faculté de philosophie et lettres et y défend, en 2003, une thèse sur la philosophie américaine, et plus principalement sur A. N. Whitehead, figure fondamentale pour comprendre notamment les développements du pragmatisme, de la logique, et des formes contemporaines de la métaphysique. Il travaille ensuite à la publication de sa thèse qui paraîtra en France aux éditions Vrin sous le titre « Un empirisme spéculatif. Lecture de Procès et réalité de Whitehead ».

Lire la suite