Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette

Albert Goldbeter

Pionnier des études mathématiques des systèmes biologiques, Albert Goldbeter a reçu en juin 2010 le Prix quinquennal du FNRS - Prix A. De LEEUW-DAMRY-BOULART, sciences exactes fondamentales.

Etudiant en chimie à l'Université libre de Bruxelles à la fin des années '60, séduit par l'enseignement de maîtres tels que Jean Brachet, Hubert Chantrenne, René Thomas et Jean-Marie Wiame, Albert Goldbeter s'intéresse aux aspects biologiques et plus particulièrement aux mécanismes de régulation cellulaire. En 1re licence, un de ses professeurs en chimie théorique - Claude George - l'incite à rencontrer Ilya Prigogine: le charisme, l'enthousiasme du futur Prix Nobel de chimie, son intérêt pour la biologie le séduisent: il passera une première année dans le groupe de recherche d'Ilya Prigogine et décidera d'y réaliser sa thèse de doctorat au début des années '70. Son sujet d'étude d'alors - les processus d'auto-organisation temporelle et spatiale dans les systèmes biologiques - ne le quittera plus, comme il le rappelle, "Depuis ma thèse, j'essaie de mieux comprendre par la modélisation le lien entre processus de régulation cellulaire et formation de structures temporelles spatiales, en m'intéressant tout particulièrement au mécanisme moléculaire des rythmes du vivant".

Lire la suite...