Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Lundi l 05-11-2018
La K-Bane: un abri pour jeunes en souffrance à Mons

Le centre Kâli, hôpital de jour pour adolescents à Mons, a inauguré sa K-Bane, un abri dans les arbres imaginé par les jeunes pensionnaires et réalisé par des étudiants en architecture de l'ULB.

C'est via l'atelier Archi-Construite que ces étudiants ont été amenés à construire un pareil édifice, une belle prouesse pour certains d'entre eux qui réalisaient là leur première construction.

Plus d'information sur les études d'architecture à l'ULB sur le site de la Faculté d'Architecture La Cambre-Horta de l'ULB.

Lundi l 05-11-2018
Observation de l'air et du climat : un 3e sondeur en orbite

La nuit du 6 au 7 novembre, le satellite Metop-C devrait être envoyé dans l'espace. Il emportera avec lui un nouveau sondeur atmosphérique IASI, troisième du nom !

Ce nouveau sondeur atmosphérique va permettre aux scientifiques de mieux comprendre comment les activités humaines affectent la qualité de l'air et le climat. Aux côtés de ses deux prédécesseurs, ce troisième sondeur va offrir une couverture géographique inédite aux chercheurs : tous les points du globe seront surveillés plusieurs fois par jour, et les données seront disponibles moins de 2 heures après le passage du satellite. En utilisant des techniques d'analyse « big data », les plus de 3 millions d'observations disponibles chaque jour seront analysées.

Une équipe de 12 chercheurs du Service de Chimie Quantique et Photophysique (Faculté des Sciences de l'ULB) travaille depuis près de deux décennies sur cette mission, et a déjà obtenu des résultats exceptionnels avec les deux premiers sondeurs IASI : les mesures ont ainsi permis de donner des alertes pour le suivi des épisodes de pollution au-dessus des zones urbaines, des grands feux qui ravagent des régions entières ou des éruptions volcaniques qui affectent les avions.

La mission est prévue pour durer une vingtaine d'années : sur le long terme, les mesures permettront également de dériver les paramètres essentiels à la surveillance de l'évolution du climat, de mieux connaitre les sources des gaz qui ont un impact environnemental, et de contrôler la diminution de l'ozone en Antarctique.

La mission IASI en vidéo: https://tinyurl.com/ULB-IASI

Lundi l 05-11-2018
Religion et laïcité : état des lieux dans l'UE

Depuis 2013, l'Observatoire des religions et de la laïcité (ORELA, Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité - CIERL) propose chaque année un rapport sur l'état des religions et de la laïcité en Belgique. Aujourd'hui, il présente un rapport similaire pour l'Union européenne. Ce premier bilan se concentre sur les événements qui ont eu lieu entre janvier 2014 et décembre 2016. Il a principalement été établi sur la base des revues de presse effectuées par l'observatoire et les analyses réalisées par de nombreux correspondants à travers l'Europe.

Le rapport met en évidence plusieurs points importants : à peine 51 % des Européens croient en un dieu, le christianisme reste la religion de la majorité d'entre eux, les religions et à la laïcité sont vécues différemment en Europe de l'Ouest et de l'Est. Le rapport analyse aussi les influences du pontificat du pape François (premier pape non européen) ou encore le (re)nouveau du conservatisme religieux et les grands débats éthiques (les droits des femmes, les droits des LGBT, l'euthanasie).

En plus d'une analyse globale de l'Union européenne, le rapport propose un contre rendu de la situation dans chacun des 28 pays de l'Union européenne.

Mardi l 30-10-2018
François Reniers récompensé par l' AVS

François Reniers (Chimie analytique et chimie des interfaces, Faculté des Sciences) a été élu « Fellow de l'AVS » (American Vacuum Society). Cette distinction lui a été remise pour sa contribution pionnière à la synthèse par plasma atmosphérique de revêtements organiques, inorganiques et hybrides présentant une grande variété de propriétés fonctionnelles et pour la conversion de CO2 en molécules utiles par décharge à barrière diélectrique.

Cette distinction devrait permettre au chercheur et à son équipe de développer encore un peu plus la recherche portant sur la physico-chimie des plasmas atmosphériques froids. Bien que récent, ce domaine présente des perspectives d'applications sociétales et environnementales considérables. Ces plasmas commencent maintenant à être utilisés dans l'industrie (dépôt de couches intelligentes, semiconducteurs), dans le domaine biomédical (traitement de tumeurs, développement de matériaux biocompatibles, stimulation immunitaire, stérilisation,...), et dans l'environnement (piles à combustibles, conversion de gaz, destruction de molécules toxiques, désinfection de l'eau, agriculture urbaine).

François Reniers est le premier Belge depuis 18 ans à obtenir cette récompense et seulement le 3e Belge depuis la création la société interdisciplinaire d'AVS.

Mardi l 30-10-2018
De nouvelles données sur la distribution globale de l'élevage

Le Laboratoire d'épidémiologie spatiale (SpELL, École Interfacultaire de Bioingénieurs, Faculté des Sciences), la FAO et d'autres collaborateurs publient cette semaine le fruit de plusieurs années de travail pour améliorer la cartographie de la distribution globale de l'élevage.

Boeufs et vaches, buffles, chevaux, chèvres, moutons, porcs, poulets et canards: ces nouvelles données fournissent une estimation de la densité (individus par km2) de ces espèces par pixel à une résolution spatiale de 10 km sur l'ensemble du globe. Ces données bénéficient de nouvelles méthodes de modélisation spatiale par des techniques de machine learning, qui permettent de désagréger des données de recensement avec une meilleure précision et de fournir des estimations fiables dans les zones où les recensements sont manquants.

Dans les pays les plus riches, le secteur de l'élevage est l'objet de nombreux débats où se mêlent des questions d'éthique individuelle, de bien-être animal et d'impact sanitaire et environnemental. Souvent alimentés par les excès de la production industrielle, ces débats ne doivent pas occulter le fait que l'élevage est une source de revenu, de protéines et de micronutriments actuellement irremplaçable dans les pays les plus pauvres, où il contribue à la nutrition et au bien-être de près de 800 millions de petits éleveurs.

Publiées dans la revue Nature Scientific Data, ces nouvelles données doivent permettre d'améliorer l'évaluation des bénéfices et des impacts de l'élevage dans différentes régions du monde, en vue d'une transition vers des systèmes d'élevage plus soutenables.

 

Nos dernières publications:

Berliner David
Calabrese Laura
Veniard Marie
Espion Bernard
Provost Michel
Wibaut Romain
Wouters Ine
Broustau Nadège
Sacco Muriel
Paternotte David
David Eric
Slautsky Emmanuel
Cahn Livia
Deligne Chloé
Pons-Rotbardt Noémie
Prignot Nicolas
Zimmer Alexis
Zitouni Benedikte

Clin d'oeil