Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Mercredi l 13-09-2017
La chimiothérapie amplifie la réponse immune anti-tumorale

De nombreuses observations récentes chez l'homme et la souris suggèrent que l'efficacité d'une chimiothérapie dépend du système immunitaire. L'infiltration, au sein de la tumeur, de cellules immunitaires est notamment un pronostic favorable pour la réussite du traitement. Ces observations posent la question du mécanisme d'action de la chimiothérapie sur la réponse immunitaire.

Le Laboratoire d'Immunobiologie (Faculté des Sciences et U-CRC) a récemment publié un article dans le journal scientifique OncoImmunology sur ce sujet : les chercheurs y démontrent qu'une injection de cyclophosphamide –un agent utilisé couramment en clinique– à des souris porteuses de tumeur a un effet bénéfique sur l'immunité anti-tumorale de l'hôte. Les chercheurs ont découvert que ce traitement induit une augmentation du nombre de lymphocytes tueurs infiltrant la tumeur et potentialise leur fonction. Le mécanisme implique la production d'interféron de type I, une cytokine importante pour l'immunité antivirale. Ces résultats suggèrent que la mort des cellules tumorales suite à la chimiothérapie active une réponse immune spontanée, dirigée contre la tumeur, ce qui induit une protection à long-terme.

En conclusion, la chimiothérapie classique modifie profondément et augmente l'efficacité de la réponse immunitaire spécifique d'une tumeur. Alors que les cellules du système immunitaire sont également affectées par la chimiothérapie, il semblerait cependant que vaccination tumorale et chimiothérapie auraient des effets synergiques. Une approche combinée de vaccination et chimiothérapie pourrait donc s'avérer particulièrement efficace.

Mercredi l 13-09-2017
Conférence - L'activisme politique et social en Afrique à l'heure du numérique

Les nouvelles technologies de l'information et de la communication, en particulier la téléphonie mobile et les réseaux sociaux, entraînent des changements importants dans la circulation de l'information sur le continent africain et font émerger quantité de questions.

Quels sont les changements que ces technologies entraînent pour les animateurs des mouvements sociaux, en particulier les mouvements de contestation politique et de défense des droits des citoyens? Quels sont les enjeux des mobilisations citoyennes « connectées » aujourd'hui dans des pays en crise comme le Burundi ou la République démocratique du Congo?

Pour susciter la réflexion, l'ULB, dans le cadre de la Semaine africaine organisé par le le Groupe de l'Alliance progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen, organise une conférence sur le thème Activisme politique et social en Afrique à l'heure du numérique le 25 septembre à 19h sur le campus du Solbosch. Elle s'articulera autour d'expériences de terrain ainsi que les enjeux globaux auxquels sont aujourd'hui confrontées les sociétés civiles, en Afrique et dans le monde. Pour ce faire, elle donnera la parole à trois acteurs majeurs de l'espace public congolais et burundais.

En pratique: le 25 septembre à 19h sur le campus du Solbosch, auditoire DC2.206 - entrée libre mais inscription oblogatoire en ligne - + d'infos.

Mardi l 12-09-2017
L'ULB renforce sa présence au Brésil

Une délégation de l'ULB emmenée par Marie-Soleil Frère, la vice-rectrice aux Relations internationales et à la Coopération au développement, s'est rendue au Brésil du 3 au 8 juillet. Elle a fait escale dans les trois principales villes du pays: São Paulo, Brasilia et Rio de Janeiro.

La mission avait notamment pour objectif de réaffirmer auprès des partenaires brésiliens l'intérêt de l'ULB pour le renforcement des collaborations existantes, à un moment où le Brésil traverse une crise économique et politique importante, avec pour conséquence que de nombreux acteurs internationaux se désinvestissent de ce pays. La mission a aussi permis d'inaugurer la Chaire Belgique-Brésil, une nouvelle plateforme scientifique visant à renforcer les nombreuses relations scientifiques belgo-brésiliennes.

L'ULB compte 25 universités partenaires au Brésil et 60 collaborations scientifiques sont mises en oeuvre ; 23 chercheurs visiteurs ont été accueillis à l'ULB depuis 2013 et 20 doctorants brésiliens sont inscrits en 2016. Des projets de recherche communs sont développés tant dans le domaine des éponges marines du littoral brésilien et européen (Isabelle Georges, UR en Biologie marine, Faculté des Sciences) que des innovations dans la gouvernance locale (Frédéric Louault, CEVIPOL, Faculté de Philosophie et Sciences sociales).

Enfin, à Brasilia, la délégation a rencontré des représentants du ministère de l'Éducation des différentes agences de financement afin de recueillir des informations sur le programme de bourses qui succèdera bientôt à Sciences sans Frontières.

Mardi l 12-09-2017
Sept projets soutenus pour renforcer les collaborations ULB-UNIL

Afin de consolider le partenariat privilégié entre l'ULB et l'Université de Lausanne, un appel à projets a été ouvert au printemps 2017, conduisant au dépôt de 22 dossiers. Après une évaluation interne des demandes au sein de chaque institution, une réunion conjointe ULB-UNIL s'est tenue à Lausanne le 28 juin dernier, sous la présidence des vice-recteurs aux Relations internationales des deux universités.

Alors qu'il était prévu de soutenir 5 collaborations, 7 projets ont finalement été retenus, au vu de leur qualité et de leur originalité, chaque institution s'engageant à débloquer des montants complémentaires. Ils représentent une large palette de disciplines tant en sciences exactes qu'en sciences humaines et en sciences de la vie:

  • "École doctorale d'été en études genre" (D. Paternotte, M. Roca)
  • "Développement conjoint de l'étude des religions et de la laïcité" (J-P. Schreiber et Jacques Ehrenfreund)
  • "Male fertility and social polymorphism in ants" (S. Aron et M. Chapuisat)
  • "An inter-species platform for the study of the roles of the antioxidant response pathway in thyroid pathophysiology" (S. Costagliola, G. Sykiotis)
  • "La bande dessinée francophone: théories et pratiques culturelles" (L. Brogniez, P. Kaenel)
  • "TRAINTRAIN - TRAnsItioN par la TRAnsdIscipliNarité" (J-M. Decroly, C. Rozenblat)
  • "École d'été - Participation politique et démocratie" (J-B. Pilet et O. Mazzoleni)

Mardi l 12-09-2017
Les débats de l'ULB avec culture d'Europe

Ce 26 septembre 2017 à 20h, Rudy Ricciotti, architecte et ingénieur émérite, et Pablo Lhoas, doyen de la Faculté d'Architecture La Cambre Horta, discuteront architecture à partir d'une sélection originale d'images afin de tenter de permettre à un large public de se familiariser avec les ressorts de la création architecturale ; celle-ci ayant bien des points communs avec d'autres domaines de la création, de l'expérimentation.

Le débat sera animé par Guy Haarscher, philosophe et professeur émérite de l'ULB et se tiendra sur le Campus du Solbosch au bâtiment K dans amphithéâtre Henri La Fontaine

Pour plus d'informations, contactez info@debatsulb.be ou rendez-vous sur le site www.ulb.be/debats/

Mardi l 12-09-2017
Le Blog 14/18 : Les civils et le conflit

Pour commencer l'année académique 2017- 2018, le Blog 14/18 reprend ses publications en consacrant son nouveau billet aux rôles assignés aux civils durant la Première Guerre mondiale.

Plus précisement il consacre ici un billet sur l'émancipation féminine et se questionne. Quels ont été les changements apportés dans le quotidien des femmes lors de la Première Guerre mondiale ? S'agit-il d'une véritable rupture et de la fin des traditions héritées du 19e siècle ?

Pour retrouver ce billet ainsi que les précédentes publications rendez-vous sur http://1914-ulb-1918.blogspot.be/2017/09/les-civils-et-le-conflit-1914-18.html.

Mardi l 12-09-2017
Deux projets Erasmus+ "Capacity Building" sélectionnés

La Commission européenne a publié au début du mois d'août sa sélection 2017 pour les projets Erasmus+ de renforcement des capacités dans le domaine de l'enseignement supérieur ("Capacity Building").

Sur un total de 756 candidatures, 149 ont été acceptées, parmi lesquelles deux impliquant notre Université:

  • Le Réseau africain de développement de MOOC (REAMOOC), coordonné par l'ULB (Philippe Emplit et Nicolas Roland), vise à renforcer les innovations pédagogiques dans l'enseignement supérieur africain (dans 3 universités du Cameroun et 3 universités du Sénégal) en se reposant sur la conception et la production de MOOCs et leur utilisation au sein de dispositifs hybrides de formation.
    Impliquant l'Agence universitaire de la francophonie, les UMOns et les Universités de Cergy-Pontoise (France) et Patras (Grèce), ainsi que de nombreux partenaires au Sénégal et au Cameroun, le projet s'est vu octroyer un budget de près de 873.000 euros.
  • L'UDI-A ou University Development and Innovation - Africa est, quant à lui, coordonné par l'Université Nova de Lisbonne. L'ULB y intervient comme partenaire (Philippe Bouillard). Le projet vise à créer au Mozambique et en Angola des centres de développement académique et d'innovation, dans lesquels des membres du personnel de différentes universités locales, tant académiques qu'administratifs, seront choisis comme "champions" et formés à moderniser leur institution. Le financement octroyé par la Commission européenne s'élève à un peu moins de 1.000.000 euros.

Mardi l 12-09-2017
Executive Master in EU Studies

Our Executive Master in EU Studies takes you through the most important issues in EU Affairs on a schedule for people on the job. Follow the full programme or choose a module that suits your needs. You choose your pace.

Become a part of a network of over 8.000 European Affairs experts from the Institut d'études européennes

Classes start on september 20th.

++ more information and registration

Mardi l 12-09-2017
Forum - Enseignement supérieur inclusif: réflexion... action

L'enseignement supérieur accueille des étudiants « à besoins spécifiques » et se doit d'apporter des réponses positives et concrètes aux diverses questions posées par leur pleine participation à toutes les activités de la vie estudiantine.

L'objectif du forum "L'enseignement supérieur inclusif: réflexion... action ! Dépasser les obstacles à l'apprentissage" est de dégager une série de propositions à adresser aux responsables administratifs et politiques. Pour se faire quatre tables rondes, incluant différents acteurs de la vie sociale, débattront de solutions concrètes pour développer l'enseignement supérieur inclusif.

Ce forum gratuit sur l'enseignement inclusif aura lieu le 27 octobre sur le campus du Solbosch.

Pour plus d'information ou pour vous inscrire rendez-vous surle site du CEFES.

Mardi l 12-09-2017
Le chinois à portée de main

Vous souhaitez découvrir et vous initier à la langue et la culture chinoise ?

L'Institut Confucius propose aussi bien aux étudiant.e.s, aux membres du personnel ainsi qu'aux personnes extérieures à l'Université, de suivre des cours de 18h à 20h sur le campus du Solbosch.

Si vous êtes tenté par l'expérience, les cours débutent les 18 et 25 septembre et comprennent des cours de chinois pour débutants et pour confirmés, une préparation au HSK 3 (examen de langue qui certifie la connaissance de la langue chinoise dans une pratique quotidienne) ainsi que des cours de Taiji.

Les inscriptions en ligne sont à remplir au plus tard pour le 20 septembre.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site institutconfucius.ulb.be ou contacter l'institut par mail via institut.confucius.ulb@gmail.com.

Mardi l 12-09-2017
L'Université des enfants

Vous êtes parents et vous avez l'ambition de susciter le plus tôt possible la curiosité chez votre enfant ? L'ULB aussi. Bienvenue au campus des 6-12 ans où l'université s'invite à répondre aux questions des plus petits.

Suite à l'engouement qu'a suscité l'inauguration de l'Université des enfants en mai dernier, l'ULB vous invite à inscrire votre enfant à une expérience hors du commun. En effet, tous les samedis à partir du 7 octobre, l'ULB leur propose des activités d'apprentissage originales et ludiques, autour de la connaissance et de la recherche à l'université. L'expérience, l'observation et le jeu sont la base de ces activités.

Pour consulter le programme des cours ou vous inscrire en ligne, veuillez consulter le site www.universitedesenfants.be

Mardi l 12-09-2017
Normalisation du discours populiste de droite radicale en Suède

Dans le dernier numéro du NORA (Nordic Journal of Feminist and Gender Research), Ov Cristian Norocel, chercheur à l'Atelier de Genre(s) et Sexualité(s) du STRIGES (Maison des Sciences humaines), s'est intéressé aux discours des Démocrates de Suède (Sverigedemokraterna, SD), un parti populiste de droite radicale. Plus particulièrement, le chercheur a analysé les propos tenus par Jimmie Åkesson, chef du parti, lors de la semaine politique à Almedalen, un forum réunissant, chaque année, politiciens, groupes de pression, entreprises, représentants de l'administration publique et journalistes.

De 2011 à 2016, il a ainsi pu constater que la droite radicale se sert des appels chauvins au bien-être pour reconnaître l'importance de l'égalité des hommes et des femmes, un principe qui leur est utile à la fois pour maintenir la cohésion socioculturelle en Suède, mais aussi pour former les contours de deux entités censées s'opposer: la majorité ethnique suédoise supposée égalitaire d'un côté, et le migrant supposé profondément patriarcal de l'autre.

L'article contribue également à l'étude de la droite radicale populiste en Suède et à ses évolutions, en particulier sa normalisation idéologique et son passage du nationalisme marginal (socialisme national antidémocratique) et du racisme absolu au chauvinisme et au racisme culturel (nationalisme islamophobe) habillés de conservatisme.

Mardi l 12-09-2017
Des robots mobiles capables de se réorganiser, se diviser et se réparer

Des chercheurs de l'Université libre de Bruxelles ont développé des robots modulaires capables de se réorganiser, de se diviser et même de se réparer, tout en conservant leur contrôle sensorimoteur. C'est le résumé des derniers travaux de Marco Dorigo (laboratoire IRIDIA, Ecole Polytechnique de Bruxelles) et son équipe, publiés dans la revue scientifique Nature Communications.

Les chercheurs mettent au point des robots modulaires, qui peuvent adapter leur morphologie en se séparant en entités indépendantes ou en se rassemblant en une seule, le système déterminant automatiquement la forme et les dimensions qui conviennent le mieux à la tâche donnée. Le "système nerveux" de ces robots leur permet également de se diviser ou de se réunir tout en conservant le contrôle sensorimoteur de chaque unité. Ils peuvent en outre se réparer eux-mêmes, en écartant ou en remplaçant des pièces défectueuses.

Selon les auteurs, il ne sera plus nécessaire à l'avenir de concevoir des robots pour des tâches précises: ce système pourrait en effet déboucher sur la production de robots qui s'adapteront à leur tâche de manière autonome et dynamique. Cette étude représente donc un pas de plus vers la production de robots qui pourront changer de taille, de forme et de fonction de manière autonome.

Lundi l 11-09-2017
Barbara Delcourt nous a quittés

C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Barbara Delcourt, survenu ce week-end, à l'âge de 49 ans.

Barbara Delcourt était Docteure en Sciences Politiques et Sociales de l'Université libre de Bruxelles, Professeure de science politique et de relations internationales et Directrice du Centre REPI (Recherche et Enseignement en Politique Internationale). Dévouée à l'institution, elle a notamment été Présidente du Département de science politique et vice-Doyenne de l'ancienne Faculté des Sciences sociales et politiques.

Barbara Delcourt était spécialiste des conflits dans les Balkans, thématique sur laquelle elle avait réalisé sa thèse de doctorat, soutenue en 2001. Elle avait beaucoup publié sur la sociologie du droit international et sur les questions de politique étrangère de l'Union Européenne. Par ailleurs, elle était très engagée dans les projets de coopération universitaire dans le cadre de la CUD, en particulier avec nos collègues burundais et haïtiens.

Refusant de céder aux idées reçues comme aux idées convenues, elle partageait librement son esprit critique, sa curiosité intellectuelle et son humour avec toutes celles et ceux qui croisaient son chemin.

Avec sa disparition, l'Université et sa Faculté de Philosophie et Sciences sociales perdent une enseignante et chercheure brillante, intègre, critique, engagée et très appréciée de ses étudiant.e.s et de ses collègues.

L'Université libre de Bruxelles présente ses plus sincères condoléances à Olivier, Martin, Hugo et à leurs proches.

Les funérailles civiles auront lieu le vendredi 15 septembre à 11h30 au crématorium d'Uccle, avenue du Silence 61 – 1180 Bruxelles.

Lundi l 11-09-2017
Prix Bekales à Basile Stamatopoulos

Le 9 septembre 2017, l'Académie Royale de Médecine de Belgique a décerné le prix de la Fondation Bekales au Dr Basile Stamatopoulos, chercheur Télévie au laboratoire de Thérapie Cellulaire Clinique et de l'ULB Cancer-Research Center (U-CRC).

Le prix Bekales est attribué à un chercheur de moins de 40 ans qui s'est particulièrement distingué par ses travaux dans le domaine de la leucémie. Le jury a ainsi récompensé le Dr Stamatopoulos pour une étude sur la Leucémie Lymphoïde Chronique, réalisée en étroite collaboration avec l'Université d'Oxford, concernant les réarrangements d'immunoglobuline. Ces protéines jouent un rôle important dans la réponse immunitaire et sont de véritables cartes d'identité du clone leucémique.

En analysant une partie de ces immunoglobulines avec la dernière génération de séquençage, le Dr Stamatopoulos et ses collègues ont démontré l'existence chez le même patient, dans plus de 25% des cas, de sous-clones de lymphocytes portant des réarrangements d'immunoglobuline différents. Ces sous-populations de lymphocytes permettent par conséquent, en fonction du nombre de clones et de leur nature (muté ou non muté), de classer les patients et d'améliorer la prédiction de leur pronostic.

Etant donné la présence de plusieurs clones leucémiques chez un même patient, cette étude soulève de nouvelles questions quant à l'origine de la leucémie et suggère que l'élément déclencheur de celle-ci aurait lieu à un stade précoce du développement lymphocytaire, probablement au niveau de la cellule souche.

Lundi l 11-09-2017
Piétonnisation du centre-ville de Bruxelles: une synthèse

Le Brussels Studies Institute vient de publier une note de synthèse sur la piétonnisation du centre-ville de Bruxelles. La publication résume les contributions de près de 20 chercheurs du Brussels Centre Observatory (BSI-BCO), dont de nombreux chercheurs de l'ULB.

L'examen d'expériences menées en Belgique et à l'étranger montre que les piétonnisations peuvent transformer fondamentalement et positivement l'espace urbain en agissant sur ses dimensions sociales, environnementales, économiques et culturelles. Cependant, les chercheurs soulignent d'emblée que la réussite de tels projets ne va pas de soi. Elle peut notamment être menacée par la fragmentation institutionnelle, par des jeux de rapports de forces, par des manquements dans les outils de gouvernance déployés ou encore par des ambigüités dans les objectifs poursuivis.

Cette synthèse identifie quatre principaux défis auxquels serait confronté le projet de rénovation du centre-ville de Bruxelles, comme la place de l'immatériel dans la planification spatiale, l'insertion du projet dans une vision de développement territorial multi-échelles, l'ouverture au débat public et l'amélioration de l'information, communication, participation et coproductions autour de ce projet urbain.

Lundi l 11-09-2017
Nouvelle ERC: simplifier la production de règles graduées optiques

Mesurer la distance de la Terre à la Lune avec un degré de précision de l'ordre de l'atome? C'est possible grâce à des règles graduées optiques: des outils recensant de manière très précise de nombreuses fréquences du spectre de la lumière. La production de telles règles nécessite plusieurs étapes de production et des équipements onéreux et volumineux que seuls des laboratoires spécialisés peuvent acquérir.

Le projet de François Leo, soutenu par une Starting Grant du Conseil européen de la recherche (ERC), a pour but de simplifier et démocratiser ce processus de production. Le chercheur du service OPERA (Ecole Polytechnique de Bruxelles) espère pouvoir développer des règles optiques en une seule et unique étape, en se basant sur la formation spontanée de motifs dans la nature: sous certaines conditions, de nouvelles fréquences apparaissent spontanément et peuvent être utilisées pour former une règle optique. Ce procédé permettrait dès lors de miniaturiser les dispositifs et de démocratiser l'accès aux règles optiques.

Utilisées dans une grande variété de domaines, ces règles permettent dès lors de mesurer les distances et le temps de manière extrêmement précise: une fonctionnalité utile notamment pour les GPS ou les horloges. Elles sont également utilisées en spectrométrie, afin d'identifier un gaz, par exemple.

Lundi l 11-09-2017
La Tchétchénie de Kadyrov, atout ou menace pour l'État russe ?

Aude Merlin, chercheuse au Centre d'Etude de la Vie Politique (CEVIPOL) (Faculté de Philosophie et Sciences sociales) s'intéresse de près à la Tchétchénie. Dans un nouvel article, co-écrit avec Anne Le Huérou de l'Université de Nanterre et paru dans le dernier numéro de la Revue Défense Nationale consacré à l'ambivalence de la puissance russe, elle répond à une question majeure : « La Tchéchénie de Kadyrov, atout ou menace pour l'État russe ? »

« Il s'agit de comprendre le rôle que joue cette république au sein de la stratégie russe », explique-t-elle.Après deux guerres extrêmement violentes qui ont dévasté la Tchétchénie et conduit à la décimation de sa population civile, l'État russe applique la stratégie de « tchétchénisation » et place à la tête de la République Ramzan Kadyrov, qui dirige la Tchétchénie d'une main de fer. Dans cet article, les auteures analysent les modalités du contrat Moscou-Grozny qui régit les relations entre la Tchétchénie, « rentrée dans le rang » en tant qu'entitée fédérée, et la Fédération de Russie.

"En examinant la façon dont fonctionne ce régime et en particulier ses structures de force, on s'aperçoit que c'est un montage à double tranchant : même si officiellement la Tchétchénie de Kadyrov prête allégeance à la Russie, la sécurité de cette dernière peut être fragilisée par l'évolution en Tchétchénie : d'une part, les conflits ne sont "résolus" que de façon illusoire; d'autre part, les prérogatives dont dispose Ramzan Kadyrov font que la Tchétchénie échappe en grande partie au contrôle de Moscou".

Lundi l 11-09-2017
InfOR-emploi: Comment se préparer à rencontrer sans (trop de) stress son futur employeur ?

Vous êtes en recherche d'emploi ou vous allez vous y intéresser tout prochainement ?

Vous envisagez peut-être de participer au forum « ON! » du 10 octobre?

Vous êtes désireux(se) de prendre connaissance à l'avance des principales « règles d'or » qui faciliteront votre recherche active d'emploi ?

Dans cette optique, InfOR-emploi vous proposera les 19 et 21 septembre prochains un mini-cycle de ses « Midis de l'emploi ». Ces deux séances d'information auront pour thème : « CV et lettres de motivation » et « Les entretiens d'embauche ». Ces séances auront lieu à salle Somville sur campus du Solbosch.

Intéressé.e ? Renseignements complets et inscription sur le site d'InfOR-emploi

Remarque: les inscriptions se font uniquement en ligne

Lundi l 11-09-2017
Terra Award : Architecture en terre d'aujourd'hui

L'exposition du Prix mondial de l'architecture contemporaine en terre crue (Terra Award) vous ouvre ses portes et vous invite à découvrir l'étonnante compatibilité de cette technique d'antan avec l'architecture contemporaine.

Bien plus qu'une technique d'un passé révolu, l'architecture en terre crue semblerait indiquée pour faire face aux défis de demain. Née de la motivation de l'architecte et chercheuse française Dominique Gauzin-Müller, l'exposition Terra Award arrive à Bruxelles et se tiendra à l'Espace Architecture La Cambre Horta ULB du 22 septembre au 19 novembre.

Cette exposition bilingue entend distinguer plusieurs projets (dont deux belges) mais propose aussi une contextualisation du projet et l'histoire de la construction en terre en Belgique ainsi que plusieurs animations telles que des conférences et des rencontres.

Consultez la page Terra Award belgium pour toutes les infos pratiques.

 

Nos dernières publications:

Goldbeter Albert
Wintgens Sophie
Lika Liridon
Weerts Audrey
Contor Justine
Tomini Luca
Docclo Caroline
Garabedian Daniel
Henneaux François
Bourdeau Philippe
Moreau Roland
Zaccai Edwin
Kellner Thierry
Djalili Mohammad-Reza
Lauro Amandine
Piette Valérie
Sägesser Caroline
Vanderpelen-Diagre Cécile
Dickschen Barbara
Massange Catherine
Milquet Sophie

Clin d'oeil