Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Mardi l 19-09-2017
Trypanosome: les pouvoirs cachés de la famille APOLs

Le trypanosome est un parasite sanguin dont certaines sous-espèces provoquent la maladie du sommeil chez l'homme. L'homme est naturellement protégé contre le trypanosome brucei brucei, grâce à une protéine sérique appelée apolipoprotéine L1 (APOL1), mais les trypanosomes rhodesiense et gambiense parviennent à échapper à son action.

Dans une publication dans la revue scientifique Nature Microbiology, Etienne Pays et son équipe (Laboratoire de Parasitologie moléculaire, Faculté des Sciences) ont étudié le potentiel des autres protéines de la famille APOL: les trypanosomes n'ayant jamais été au contact de ces protéines intracellulaires, elles pourraient dès lors dévoiler une activité intéressante pour contrer le parasite.

Dans leur étude, les chercheurs montrent que la protéine recombinante rAPOL3 parvient à éliminer de nombreux sous-types de trypanosomes, notamment rhodesiense et gambiense. La protéine rPpAPOL1, une autre protéine de la même famille, partage partiellement ce pouvoir trypanolytique. Les chercheurs ont démontré que cette activité différente est liée à une dépendance distincte au pH.

L'instabilité de la protéine et sa toxicité in vivo ne permettent pas d'envisager l'exploitation thérapeutique d'APOL3. En revanche, un mutant expérimental de rPrAPOL1 est plus prometteur: il présente une activité trypanolytique plus élevée in vitro et est capable d'éradiquer l'infection de T. gambiense chez la souris.

Mardi l 19-09-2017
Colloque - « Local communities & indigenous peoples : inclusive research in practice»

Le colloque « Local communities & indigenous peoples : inclusive research in practice» si tiendra le samedi 28 octobre sur le campus du Solbosh. Organisé par 5 étudiants internationaux en archéologie et deux professeurs de l'ULB et de l'Université de Leiden, ce colloque questionnera la manière dont les communautés locales et les peuples autochtones sont inclus dans les disciplines académiques. Il remettra aussi en question les attitudes postcoloniales encore présente aujourd'hui et se concentrera plus particulièrement sur l'Afrique et les Amériques.

Cet événement d'une journée permettra le partage au niveau de la recherche et du développement en Afrique et dans les Amériques. Il mettra notamment en évidence le fait que nous sommes confrontés à plusieurs mêmes problèmes, de sorte que le partage de données et d'expériences aidera à développer de nouvelles solutions et des idées pour un futur travail collaboratif.

Ce colloque permettra également aux étudiants de participer à des ateliers et de débattre activement sur la question.

L'évènement est gratuit mais requiert une inscription obligatoire

Pour plus d'infos et inscriptions rendez-vous sur le site https://localcommunitiesindigenouspeoples.wordpress.com/

Mardi l 19-09-2017
Exposition "Frontières"

L'ULB accueille une exposition de photographies issues d'un travail réalisé en Haïti par un collectif de photographes haïtiens (Kolektif 2 Dimansyon), encadrés par le photographe belge Gaël Turine et la graphiste espagnole Chiqui Garcia.

L'exposition est issue d'un travail réalisé sur la frontière haïtiano-dominicaine. L'histoire douloureuse et les relations difficiles entre les deux pays expliquent pourquoi ces jeunes photographes ont souhaité témoigner de la situation dans les régions frontalières.

Informations pratiques:
Exposition "Frontières"
Du 22 septembre au 6 otobre 2017
Espace Architecture (ULB), Place Flagey 10 bis, 1050 Bruxelles

Mardi l 19-09-2017
Nouveau numéro d'Horizon Recherche ULB

Horizon Recherche ULB est en ligne.

Au menu de cette édition de septembre: un dossier "Communiquer la science", Larsen C comme image du mois, la série de podcasts "Echos de la rue" en mot-clef et un focus sur la dernière bourse ERC, attribuée à François Leo.

Bonne lecture!

Mardi l 19-09-2017
L'austérité en procès

Ces 21 et 22 septembre, un colloque réunit une vingtaine d'orateurs venus de l'Europe entière pour analyser et discuter les enjeux soulevés par les recours introduits au niveau national et international contre les mesures d'austérité imposées ou recommandées aux états membres par l'Union européenne. Intitulé "L'austérité en procès", il verra notamment la participation d'Elise Dermine, chercheuse au Centre de droit public (Faculté de Droit et de Criminologie).

Durant son intervention, la chercheuse présentera les résultats de sa recherche sur les recours introduits en Grèce, en Espagne et au Portugal devant le Comité européen des droits sociaux, la Cour européenne des droits de l'homme et l'Organisation internationale du travail. "Les mesures d'austérité ont eu un impact très important sur les conditions de vie des habitants de ces pays, notamment l'accès au soins de santé ou à l'éducation. Or, ces états se sont engagés à respecter les droits humains à plusieurs niveaux", explique Elise Dermine.

La chercheuse a donc décidé d'analyser comment les mouvements sociaux se servent du droit pour se défendre contre l'austérité, mais aussi comment le caractère contraint ou choisi des mesures d'austérité et l'effet obligatoire ou non des décisions rendues peuvent influencer le verdict des institutions juridictionnelles ou quasi-juridictionnelles.

Informations et inscriptions : arc-strategic-litigation@ulb.ac.be

Mardi l 19-09-2017
Colloque international : L'austérité en procès

Ces 21 et 22 septembre 2017, une conférence internationale intitulée "L'austérité en procès: mobilisations judiciaires contre les politiques d'austérité en Europe" se tiendra à l'ULB, organisée par l'Arc Strategic Limitation.

Cette conférence, qui réunira plus d'une vingtaine d'orateurs venus de toute l'Europe, a pour objectif d'analyser et de discuter les enjeux soulevés par les multiples recours judiciaires introduits ces dernières années, au niveau national et international, contre les mesures d'austérité imposées ou recommandées par l'Union européenne aux Etats membres dans le contexte de la crise de l'Euro-zone.

La journée du 21 septembre sera consacrée aux mobilisations judiciaires au niveau national, et celle du 22 septembre abordera les mobilisations judiciaires au niveau international, avant de présenter le point de vue des acteurs directement impliqués, puis une table ronde sera tenue sur le thème "La démocratie européenne à l'épreuve de l'austérité, forces et faiblesses de l'arme judiciaire pour les mouvements sociaux."

Infos pratiques:
Les 21 et 22 septembre 2017
Campus du Solbosch, bâtiment S, salle Dupréel
Traduction simultanée Français/Anglais
Inscription: arc-strategic-ligitation@ulb.ac.be
Programme détaillé

Mardi l 19-09-2017
Colloque international "Sociétés inclusives? La Belgique et le Canada au XXIe Siècle"

Le 22 septembre la KUL et l'ULB organisent au Palais des Académies un colloque international sur le thème "Sociétés inclusives? La Belgique et le Canada au XXIe Siècle" qui regroupera des chercheurs des deux pays.

Le colloque sera ouvert par Stéphane Dion, ambassadeur du Canada en Allemagne et envoyé spécial du gouvernement canadien auprès de l'Union européenne.

Le Canada et la Belgique sont deux pays bilingues ayant une longue tradition de gestion des clivages en tout genre. Malgré diverses périodes de crise et de tensions, ces conflits ont été gérés par une série d'arrangements institutionnels qui ont permis le développement de deux fédérations d'une grande stabilité.

Une approche comparative permet donc d'examiner si une expérience historique et institutionnelle de la gestion politique de la diversité est ou non un avantage pour faire face aux nouveaux défis des sociétés inclusives du 21ème siècle.

La conférence tentera de répondre à cette question à un moment bien particulier, celui du 150ème anniversaire de la Confédération canadienne (1867). Une série de chercheurs canadiens et belges venant de plusieurs disciplines (science politique, histoire, droit, sociologie) aborderont le plus souvent en duo (Canada-Belgique) les diverses facettes de cette problématique.

Infos pratiques:
Le 22 septembre de 9h à 18h
Palais des Académies, Rue Ducale, 1, 1000 Bruxelles
Programme et inscription (gratuite mais obligatoire):
http://soc.kuleuven.be/fsw/centre-for-political-research/events/societesinclusives

Mardi l 19-09-2017
Les midis de Striges : "Un master interuniversitaire en études de genre: pour quoi faire ?"

Le premier midi de Striges (Structure de recherche interdisciplinaire sur le genre), intitulé "Un master interuniversitaire en études de genre: pour quoi faire ?", est organisé ce 21 septembre 2017 de 12h15 à 14h dans la salle des commissions de la Maison des sciences humaines de l'ULB.

Valérie Piette et David Paternotte y reviendront sur la genèse et la mise en place du master interuniversitaire de spécialisation en études de genre et y présenteront le contenu et l'organisation de ce dernier. Les orateurs ébaucheront aussi quelques uns des défis pour l'avenir et échangeront avec le public à ce sujet.

Mardi l 19-09-2017
Conférence "Maïdan : le sens de la révolution"

Le Cercle du Libre-Examen organise, ce mercredi 20 septembre à 19h30, une conférence intitulée "Maïdan: le sens de la révolution".

Initialement appelés EuroMaïdan, les évènements de Kiev sont désormais désignés sous le nom de "La Révolution de la dignité" en Ukraine. Pour rappel, de novembre 2013 à février 2014, les masses s'étaient regroupées Place de l'Indépendance afin de protester contre le gouvernement en place.

Si les répercussions de cet évènement (renversement du gouvernement, annexion/intégration de la Crimée, guerre civile en Ukraine de l'Est...) sont largement connues, cette conférence s'intessera aux prémisses et aux motivations de ce qu'il convient d'appeler une révolution, ainsi qu'à ses conséquences présentes et futures. La conférence posera notamment la question de l'identité des manifestants : des nationalistes radicaux ou des démocrates fatigués de la corruption de leur gouvernements ? De plus, les intervenants tenteront d'expliquer comment un évènement local a-t-il pu se transformer en un tel enjeu géopolitique en faisant ressurgir les craintes d'une nouvelle guerre froide.

Intervenants:

- Anton Savidi, participant à Maïdan dès les débuts du mouvement, il a rejoint le Conseil de Coordination des Etudiants de la manifestation en étant en charge des relations avec les diplomates et politiciens étrangers ainsi que les autres organisations de protestataires. Il est, depuis, actif dans différentes associations qui visent à promouvoir l'engagement civique et politique.
- Aude Merlin, chargée de cours à l'ULB sur les relations internationales de la Russie et de politique russe, spécialiste du Caucase et membre du Centre d'observation de la vie politique (CEVIPOL).

Plus d'info sur la page facebook de l'évènement.

Mardi l 19-09-2017
Conférence "Revenu universel : révolution de la justice sociale ?"

Le Cercle du Libre-Examen organise, ce jeudi 21 septembre à 19h30, une conférence intitulée "Revenu universel: révolution de la justice sociale ?".

L'allocation universelle, proposition consistant en un montant identique versé à tous les citoyens sans aucune distinction, surprend à plusieurs titres.

Tout d'abord par son caractère inclassable: elle rassemble des personnalités diverses telles que Benoit Hamon et Christine Boutin, Milton Friedman et Yanis Varoufakis ou encore en Belgique l'écolo Philippe Defeyt et le libéral Georges-Louis Bouchez. Ensuite, parce que son caractère inconditionnel detruit le lien essentiel entre revenu et travail. Elle permettrait ainsi à l'homme de passer d'une libération par le travail à une libération du travail. Enfin, le revenu universel divise.

Du côté de ses défenseurs, on le voit comme une mesure phare d'accompagnement des transitions du travail vers plus de flexibilité, la fin du plein emploi voire du salariat, la réduction du temps de travail... Le revenu universel favoriserait aussi l'innovation et l'esprit d'entreprise, le développement du secteur non-marchand et des loisirs; offrirait une liberté aux citoyens sans que l'Etat ait à porter un jugement sur leurs activités; simplifierait infiniment toute notre administration bureaucratique; serait une mesure efficace pour sortir les plus pauvres de la précarité et enfin irait de concert avec l'avénement de "l'économie de la connaissance".

En revanche, ses détracteurs y voient une nouvelle ruse de l'idéologie néolibérale dont l'adoption signifierait l'abandon concommitant de toutes les luttes sociales ayant mené à notre système de protection. Ainsi, la justice sociale aurait revu son ambition à la baisse: à la lutte pour l'égalité se serait substituée la simple lutte pour l'égalité des chances.

Intervenants:

- Philippe van Parijs, théoricien de l'idée du revenu universel de longue date en Belgique, fondateur du Basic Income Earth Network (BIEN) et professeur à l'UCL, à la K.U.L et à Oxford, co-auteur avec Yannick Vanderborght de: "l'allocation unvierselle", éd. La découverte, 2005
- Yann Moulier Boutang, professeur à l'université de technologie de Compiègne, auteur de "L'abeille et l'Economiste", éd. CarnetsNord, 2010
- Daniel Zamora, postdoctorant en sociologie à l'Université de Cambridge et à l'ULB, co-directeur avec Mateo Alaluf de "Contre l'allocation universelle", éd. Lettres libres, 2016.

Plus d'info sur la page facebook de l'évènement.

Lundi l 18-09-2017
Contentieux stratégique : obtenir un changement social par les tribunaux

Voilà maintenant deux ans qu'est lancée l'ARC Contentieux stratégique, à laquelle participent de nombreux centres de recherche de la Faculté de Droit et de Criminologie et un centre de l'UCL. L'objectif : étudier le recours au juge pour trancher des questions essentiellement politiques et provoquer une évolution du droit. "Le principe de contentieux stratégique a été assez théorisé aux Etats-Unis, mais c'est un phénomène assez récent en Europe", explique Annemie Schaus, chercheuse au Centre de droit public et responsable académique du projet.

Un colloque international intitulé "L'austérité en procès : mobilisations judiciaires et politiques d'austérité en Europe" marquera la mi-parcours de cette recherche collective. Annemie Schaus se concentrera sur les recours introduits par des ONG et des requérants individuels contre des réformes législatives adoptées par la Belgique afin de respecter le pacte budgétaire européen. "Aujourd'hui, on constate que les arguments budgétaires sont souvent retenus par la jurisprudence, à tel point qu'on se demande s'ils ne mettent pas en péril nos droits fondamentaux", pointe la chercheuse.

Pour poursuivre la réflexion, Zoé Konstantopoúlou, ex-présidente du Parlement grec, et Philippe Lamberts, député européen écolo, débatteront ce jeudi 21 septembre autour de la question "comment sortir de l'austérité ?"

Lundi l 18-09-2017
Les campagnes "anti-genre" se développent en Europe

Alors que l'ULB lance un master sur les études de genre, force est de constater que les questions liées au genre, à l'homosexualité, aux droits des femmes, etc. continuent à susciter le débat. Récemment publié, le livre "Anti-gender campaigns in Europe" s'interroge sur les fondements et les caractéristiques des mobilisations "anti-genre" partout en Europe.

"Ce livre est le résumé de 2 ans de recherche, visant à comparer ce type de mouvements dans 12 pays européens", explique David Paternotte, co-directeur de l'Unité STRIGES (Maison des Sciences Humaines) et éditeur du livre. "Une des conclusions qui se dégage de ce projet est que le mouvement anti-genre se développe partout en Europe. Le milieu catholique, à l'origine des premières contestations dans les années 90, n'est plus le seul porte-voix: les mouvements populistes de droite se sont également saisis de ces questions".

David Paternotte a également participé à la rédaction d'un chapitre sur la situation belge: "La Belgique fait figure d'exception par rapport à ses voisins européens", explique le chercheur, "car les mobilisations anti-genre sont plus discrètes. La pilarisation de la société et les rapports bien distincts entre église et état peuvent notamment expliquer cette différence".

David Paternotte tente maintenant de prolonger l'étude pour comparer les mobilisations anti-genre européennes à celles d'Amérique latine, des Etats-Unis et d'Afrique, dont les formes sont parfois différentes.

Lundi l 18-09-2017
AmericaS: nouveau centre de recherche sur les Amériques

L'ULB compte un nouveau centre de recherche: AmericaS. Intégré au sein de la Maison des Sciences Humaines, ce centre interdisciplinaire rassemble une trentaine de chercheurs issus des différentes disciplines des sciences humaines autour d'un même sujet d'étude: le continent américain.

S'inscrivant dans la longue tradition des études sur les Amériques menées à l'ULB, AmericaS privilégie une perspective résolument interdisciplinaire. Au moment où certains imaginentériger une barrière infranchissable entre "Amérique du Nord" et "Amérique latine",les travaux de ce nouveau centre seront orientés vers ce qui unit ces différentes composantes du continent américain, partant du principe que celui-ci a toujours été marqué par une forte interpénétration des différentes Amériques.

Au cours des prochaines années, le centre développera principalement ses recherches autour du thème "Les circulations dans, vers et depuis les Amériques". En plus de projets de recherche communs, AmericaS organisera des formations doctorales, séminaires et colloques sur cette thématique

Le centre sera inauguré le 25 septembre. Il accueillera à cette occasion la Professeure Hélène Harter, Vice-Présidente de l'Institut des Amériques de Paris pour une conférence intitulée "L'Institut des Amériques ou comment faire collaborer les Américanistes différemment".

Plus d'informations sur le site web de la MSH.

Samedi l 16-09-2017
Sortons la tête du sable! : Séance de rentrée académique 2017

La Séance solennelle de rentrée académique s'est tenue le vendredi 15 septembre 2017 et à l'instar de l'ensemble de l'année académique, était placée sous la thématique des diversités.

Au programme:

> Discours de Pierre Gurdjian, Président du Conseil d'administration de l'Université libre de Bruxelles

> Discours des membres de l'Assemblée Plénière: Séverine Stragier et Maxime Pétré, représentant le corps scientifique; Simon Lacroix, représentant le personnel administratif, technique, de gestion et spécialisé; Chems Mabrouk et Grégoire Ranson, représentant les étudiant.e.s

> Mme Hadja Lahbib, journaliste, réalisatrice, alumnae ULB et membre du comité scientifique de l'Année des diversités nous a fait l'honneur de sa présence et d'une allocution sur le thème des diversités.

> Discours d'Yvon Englert, Recteur de l'Université libre de Bruxelles

Retrouvez en pièce jointe les interventions de Séverine Stragier et Maxime Pétré, de Simon Lacroix et d'Yvon Englert.

La cérémonie était animée par des musiciens de l'asbl Rana (Refugees are not alone).

Rentrée académique 2017-18. Discours corps scientifique - PATGS - recteur.pdf

Vendredi l 15-09-2017
La Faculté de Médecine de l'ULB accompagne les étudiants qui ont échoué à l'examen d'entrée en médecine et dentisterie de cette année

Soucieuse de soutenir les étudiants qui n'ont pas réussi l'examen d'entrée de cette année, l'ULB met en place, dès cette rentrée, un dispositif destiné à les préparer au mieux à l'examen préparatoire de l'an prochain ou à les accompagner dans leur réorientation.

Concrètement, l'ULB propose à ces étudiants de s'inscrire en bloc 1 dans la section biomédicale de sa Faculté de Médecine. Cette première année étant consacrée aux sciences de base (mathématiques, chimie, biologie et physique), les étudiants auront ainsi l'opportunité de se préparer de manière optimale à l'examen d'entrée. De plus, des modules de cours préparant au volet "sciences humaines" de cet examen leur seront également proposés.

Les étudiants qui auront réussi l'examen d'entrée l'an prochain, seront dispensés des unités d'enseignement validées au cours de cette année de sciences biomédicales.

De plus, pour les aider au mieux, la Faculté de Médecine de l'ULB organisera également des guidances et remédiations par petits groupes tout au long de l'année académique. Une coach pédagogique accompagnera de manière plus individuelle tous les étudiants qui le souhaiteront tant du point de vue scientifique que méthodologique.

Le Service InfOR-études informe sur les études et propose des activités d'aide au choix d'études (orientation - réorientation).

Vendredi l 15-09-2017
Aller au-delà de la ségrégation scolaire

Pour la cinquième fois consécutive, la Fondation Roi Baudouin a confié à des chercheurs du GERME (Institut de Sociologie et Faculté de Philosophie et Sciences sociales), le soin d'approfondir l'analyse comparative des résultats de 2015 aux tests PISA en Flandre et en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Dans cette étude, Dirk Jacobs et Julien Danhier montrent notamment que la ségrégation persiste et touche particulièrement les élèves défavorisés ainsi que ceux issus de l'immigration : leurs performances scolaires restent inférieures à celles de leurs condisciples, bien que les écarts aient tendance à se réduire en Fédération Wallonie-Bruxelles. Ceux qui « cumulent » ces deux caractéristiques sont ainsi doublement victimes puisqu'en plus de subir l'effet négatif de leur origine, ils ont tendance à fréquenter une école qui les fera moins progresser.

La Belgique, régulièrement pointée du doigt pour son enseignement très inégalitaire, ne parvient donc pas à combattre ce mal structurel. Pourtant, des solutions existent. D'après les auteurs, il est urgent d'instaurer une qualité équivalente dans toutes les écoles et d'y assurer une plus grande mixité.

Une vidéo, réalisée à l'occasion de la publication de l'étude, revient sur les mécanismes et les conséquences de la ségrégation sur le parcours des élèves ainsi que les moyens à envisager pour y remédier.

Vendredi l 15-09-2017
PointCulture ULB/ URBNopen

Pour la journée de lancement de la thématique URBN du 29 septembre, PointCulture ULB vous propose 3 heures de direct, en plein cœur du campus Solbosch, et sur les ondes de Radio Campus 92.1.

Au programme : Dj Odilon & Vincent Thékal (Saxophone), platines, scratching, graffiti, pionniers de l'art urbain, URBN portraits, micro libre et quelques invités surprise...

Pour finir la journée en beauté, PointCulture ULB organise dés 18h un After Work City Cocktails : bar à cocktails avec de créations originales et découverte des saveurs de trois capitales Londres, Buenos Aires et Tokyo.

Cette activité festive et participative est libre et ouverte à tous. Elle débutera à 15h le 29 septembre et se déroulera au PointCulture de l'ULB

Pour plus d'infos rendez-vous sur le site de PointCulture ULB

Mercredi l 13-09-2017
Gouvernance et performances sociales

Doctorant au CERMi (Solvay Brussels School of Economics and Management) et à l'Université d'Agder en Norvège, Muluneh Hideto Dato a remporté le Best PhD paper Award lors de la 5e conférence européenne sur la microfinance.

Muluneh Hideto Dato est récompensé pour sa publication intitulée "Social performance and governance structure in microfinance: a global survey". Dans cette étude empirique, le chercheur tente de voir s'il existe une association entre la gouvernance d'une entreprise et ses performances sociales dans le domaine de la microfinance.

Il a analysé les caractéristiques de gouvernance de 199 institutions actives en microfinance et leurs effets sur leurs performances sociales. Les conclusions suggèrent que les comités de gouvernance plus larges, avec un nombre élevé de directeurs internationaux, et l'existence d'auditeurs internes sont associés avec de meilleures performances sociales. Le chercheur a aussi observé que les ONGs sont plus susceptibles d'obtenir de bons scores sociaux.

Muluneh Hideto Dato est soutenu en partie par la Fondation Marie-Christine Adam.

Mercredi l 13-09-2017
La chimiothérapie amplifie la réponse immune anti-tumorale

De nombreuses observations récentes chez l'homme et la souris suggèrent que l'efficacité d'une chimiothérapie dépend du système immunitaire. L'infiltration, au sein de la tumeur, de cellules immunitaires est notamment un pronostic favorable pour la réussite du traitement. Ces observations posent la question du mécanisme d'action de la chimiothérapie sur la réponse immunitaire.

Le Laboratoire d'Immunobiologie (Faculté des Sciences et U-CRC) a récemment publié un article dans le journal scientifique OncoImmunology sur ce sujet : les chercheurs y démontrent qu'une injection de cyclophosphamide –un agent utilisé couramment en clinique– à des souris porteuses de tumeur a un effet bénéfique sur l'immunité anti-tumorale de l'hôte. Les chercheurs ont découvert que ce traitement induit une augmentation du nombre de lymphocytes tueurs infiltrant la tumeur et potentialise leur fonction. Le mécanisme implique la production d'interféron de type I, une cytokine importante pour l'immunité antivirale. Ces résultats suggèrent que la mort des cellules tumorales suite à la chimiothérapie active une réponse immune spontanée, dirigée contre la tumeur, ce qui induit une protection à long-terme.

En conclusion, la chimiothérapie classique modifie profondément et augmente l'efficacité de la réponse immunitaire spécifique d'une tumeur. Alors que les cellules du système immunitaire sont également affectées par la chimiothérapie, il semblerait cependant que vaccination tumorale et chimiothérapie auraient des effets synergiques. Une approche combinée de vaccination et chimiothérapie pourrait donc s'avérer particulièrement efficace.

Mercredi l 13-09-2017
Conférence - L'activisme politique et social en Afrique à l'heure du numérique

Les nouvelles technologies de l'information et de la communication, en particulier la téléphonie mobile et les réseaux sociaux, entraînent des changements importants dans la circulation de l'information sur le continent africain et font émerger quantité de questions.

Quels sont les changements que ces technologies entraînent pour les animateurs des mouvements sociaux, en particulier les mouvements de contestation politique et de défense des droits des citoyens? Quels sont les enjeux des mobilisations citoyennes « connectées » aujourd'hui dans des pays en crise comme le Burundi ou la République démocratique du Congo?

Pour susciter la réflexion, l'ULB, dans le cadre de la Semaine africaine organisé par le le Groupe de l'Alliance progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen, organise une conférence sur le thème Activisme politique et social en Afrique à l'heure du numérique le 25 septembre à 19h sur le campus du Solbosch. Elle s'articulera autour d'expériences de terrain ainsi que les enjeux globaux auxquels sont aujourd'hui confrontées les sociétés civiles, en Afrique et dans le monde. Pour ce faire, elle donnera la parole à trois acteurs majeurs de l'espace public congolais et burundais.

En pratique: le 25 septembre à 19h sur le campus du Solbosch, auditoire DC2.206 - entrée libre mais inscription oblogatoire en ligne - + d'infos.