Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Mardi l 14-08-2018
L'ULB fait le pari de Charleroi

Bien que l'Université offre des formations en sciences humaines et sociales depuis 20 ans à Charleroi, elle est récemment passée à la vitesse supérieure.

Ce pari passe notamment par le désir de faire du centre Zénobe Gramme un pôle d'activités fort et emblématique dans l'enseignement supérieur, en plein coeur de la ville carolo.

Cette envie de contribuer au développement de Charleroi ne s'est pas arrêtée là puisque le Biopark de Gosselies est dorénavant devenu un centre névralgique de la recherche en Belgique francophone. La plateforme d'imagerie ULB-UMons CMMI a d'ailleurs récemment été nommée parmi les "projets européens les plus originaux, innovants et porteurs de bonnes pratiques en matière de développement régional".

L'enseignement à Charleroi se développe également, avec l'arrivée de deux nouveaux bacheliers ainsi que d'un master de spécialisation.

C'est donc un projet de grande ampleur qu'entreprend l'ULB à Charleroi. Celui-ci est à découvrir en intégralité dans l'Esprit Libre du mois de juin.

Lundi l 13-08-2018
Mission réussie pour les quatre étudiants partis installer des boîtiers intelligents au Congo

Ils viennent de regagner la Belgique, après un mois de dur labeur dans le cadre d'un projet Codepo (Cellule de Coopération au développement de l'École polytechnique de Bruxelles). Alexandre, Antonin, David et Tom, étudiants de master, ont vécu une expérience unique à Kinshasa, en République démocratique du Congo. Partis début juillet, leur objectif était d'installer des boîtiers intelligents dans les centres hospitaliers afin de compléter le système CERHIS destiné au suivi informatisé des patients. Une mission couronnée de succès, puisque pas moins de cinq boîtiers ont été installés dans les hôpitaux des quartiers populaires de la capitale.

Pourtant, le pari n'était pas gagné d'avance. "Les conditions de travail n'étaient pas faciles: il n'y avait pas de wifi, les trajets en transport étaient très longs et les matériaux se faisaient rares, même si nous en avions apporté une valise entière", indique Alexandre. Malgré les difficultés, les étudiants ingénieurs ont pu installer leurs deux premiers prototypes et en construire trois nouveaux sur place. Ils ont également formé les ingénieurs congolais au nouveau matériel.

Logés dans un lycée pour filles, les étudiants ont également profité de leur séjour pour sympathiser avec une quinzaine d'enfants de 2 à 14 ans, résidant sur place. "Des passionnés de foot! Au début, ils avaient un peu peur de nous, mais à la fin, ils venaient carrément nous chercher pour jouer avec nous", se rappelle Tom.

La mission leur a laissé de beaux souvenirs, mais pas seulement. "Outre l'aspect technique, nous avons surtout appris à mieux communiquer entre nous et avec les autres. Les ingénieurs congolais étaient étonnants de débrouillardise et de créativité. C'était génial de pouvoir travailler à leurs côtés", assure Alexandre avant d'ajouter: "ce voyage nous a ouvert les yeux sur plein de choses. C'était une véritable leçon de vie."

Mercredi l 08-08-2018
Deux nouveaux bacheliers à Charleroi

Dès la rentrée prochaine, le campus de Charleroi Ville-Haute accueillera deux nouveaux bacheliers organisés en collaboration avec UMons: un bachelier en sciences humaines et une première année polyvalente en sciences de la vie.

Ces deux nouveaux bacheliers viennent renforcer l'offre de proximité que l'ULB souhaite offrir aux jeunes étudiants de Charleroi et des environs. Le lancement de ces deux bacheliers en partenariat avec UMons est une réponse directe à l'enjeu pour Charleroi d'accroître le nombre de jeunes poursuivant des études supérieures.

La première année polyvalente en sciences de la vie est la seule disponible pour la Belgique francophone. Elle entre dans le cadre du bachelier en sciences biologiques. En instaurant une première année polyvalente, l'Université permet à l'étudiant de trouver sa voie en cours d'année. Durant cette année, les étudiants seront en contact lors de leurs travaux pratiques avec des enseignants chercheurs du Biopark et de l'UMons. La réussite de cette première année donnera un accès inconditionnel à cinq cursus de 2e bloc de bachelier.

Le bachelier en sciences humaines et sociales permettra aux étudiants qui désirent s'orienter vers des études en sciences humaines de pouvoir accéder à une connaissance large des savoirs en sciences sociales et politiques sans devoir se spécialiser trop rapidement dans une discipline. Le programme assure une formation dans des disciplines différentes et propose des cours de méthodologie et des cours de langue. Il propose aussi une formation de base solide, permettant l'orientation future dans de très nombreux masters.

Plus d'information sur ces bacheliers sur le site de l'ULB

Mardi l 31-07-2018
RGPD: le MaSTIC forme les étudiants et les professionnels

Dès 1977, l'ULB formait à la gestion de l'information. Aujourd'hui, le MaSTIC vise à former des spécialistes capables de s'inscrire dans les enjeux stratégiques de la gestion de l'information et de la communication.

Avec la mise en route du Digital Act (loi belge sur les services de confiance tels que la signature électronique) et du RGPD (Règlement général européen sur la protection des données), les entreprises recherchent maintenant des professionnels capables de gérer les informations dites "sensibles".

Le Master en STIC forme donc ces professionnels, d'une part à la structuration de l'information au sens large et d'autre part à l'intégration de connaissances technologiques en vue de la mise en oeuvre opérationnelle des systèmes d'information.

Cette formation s'adresse donc tant aux étudiants qu'aux professionnels qui ont la volonté de parfaire leur formation. Elle est également accessible aux étudiants souhaitant faire leurs premiers pas sur le marché de l'emploi à l'issue d'une première formation universitaire.

L'ensemble des cours se donnent selon un horaire aménagé (après 17h et le samedi matin).

Retrouvez toutes les informations sur le Master en STIC de l'ULB.

Mardi l 31-07-2018
Un nouveau master Erasmus Mundus en Faculté de Philosophie et Sciences sociales

La Commission européenne a octroyé un financement à la Faculté de Philosophie et Sciences sociales de l'ULB pour l'organisation d'un nouveau master Erasmus Mundus.

L'octroi des premières bourses pour ce master Mundus Mitra baptisé "Master en sociologie, à finalité Migration et Diversité Culturelle" aura lieu à partir de l'année académique 2019-2020.

Le programme Erasmus Mundus est un cursus de très grande qualité académique, proposé par un consortium d'établissements d'enseignement supérieur issus de pays européens et hors Europe, donnant lieu à des bourses d'études pour des étudiants sélectionnés au niveau national et international.

Ce master Mundus donnera droit à la délivrance d'un diplôme conjoint, double ou multiple. Plus d'informations pratiques seront diffusées dans le courant de l'année académique 2018-2019.

 

Clin d'oeil

Nos dernières publications:

Carbonnelle Sylvie
Joly Dominique
Hellemans Catherine
Casini Annalisa
Van Daele Agnès
De Waele
J.-M.
Gibril
S.
Gloriozova
E.
Spaaij
R.
Gotovitch José
Jodogne Pierre
Ruys Tom
Corten Olivier
Hofer Alexandra
Despoix Philippe
Benoit-Otis Marie-Hélène
Maazouzi Djemaa
Quesney Cécile
Rea Andrea
Bribosia Emmanuelle
Rorive Isabelle
Sredanovic Djordje
Delwit Pascal