Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette

Vendredi l 27-10-2017
Islams et musulmans d'Europe à l'épreuve du libre examen

Le Cercle du libre examen et La Pensée et les Hommes organisent un colloque intitulé "Islams et musulmans d'Europe à l'épreuve du libre examen" le 28 octobre prochain à l'ULB.

Face à l'islamisme, idéologie politique totalitaire qui instrumentalise la religion, face aux wahhabites, salafistes, fréristes et ... autres djihadistes, tenants d'un islam hégémonique, nous avons le devoir d'écouter la voix des soufis, alévis, bahaïs et connaître les thèses développées par les penseurs « néo-mutazilites », défenseurs d'un islam de « l'intériorité ». Un islam éthique et spirituel, libéral et humaniste, débarrassé de l'influence délétère des théologiens de la charia et du djihad. Un islam qui concilie foi et raison, tradition et libre-examen, engagement personnel et citoyenneté.

Infos pratiques :

> Le 28 octobre à partir de 9h30 ; Salle Dupréel, Bâtiment S, Campus du Solbosch ;

> Consultez le site de La Pensée et les Hommes pour le programme complet, les tarifs et les infos détaillées. Inscription obligatoire en ligne.

Mardi l 24-10-2017
Colloque Européen: Composer avec l'ennemi en 14-18?

Les 26 et 27 octobre, le Musée du Verre de Charleroi organise, au CEME de Dampremy, un colloque sur la poursuite de l'activité industrielle en zones de guerre lors de la Première Guerre mondiale.

Pendant ce colloque, il s'agira plus précisément de se pencher sur l'histoire économique de la Belgique et des zones frontières durant la Grande Guerre, aspect qui était encore négligé par les historiens jusqu'il y a peu. En effet, la question industrielle est restée peu étudiée, si ce n'est sous l'angle de l'effort de guerre et des conséquences sociales qui en découlent. L'histoire économique en Belgique occupée n'est qu'effleurée et revient sans relâche sur « la mise à mort » de l'appareil industriel belge par l'Allemagne. Et quand l'historien discute d'une entreprise qui a poursuivi ses activités sous l'occupation, celle-ci est souvent entachée de l'accusation de collaboration. L'exemple de l'ingénieur carolorégien Émile Fourcault est, en ce sens, emblématique...

L'occasion est ici donnée d'étudier le fonctionnement quotidien de l'industrie pendant le conflit et, au-delà, d'estimer à qui finalement, cela a profité, entre redistribution des parts de marché et remise à niveau de l'outil de production.

> Informations pratiques :
Ces 26 et 27 octobre 2017 au CEME (Charleroi Espace Meeting Européen) [144 rue des Français, B-6020 Dampremy (BE)]
Inscriptions via l'adresse mail pascal.csik@Charleroi.be ou au 0496/599.214.
Vous trouverez ci-dessous le programme des deux journées de colloque.

Composer_avec _ennemi_14_18_programme.pdf

Mardi l 24-10-2017
Débats de l'ULB: "Qui sont les Djihadistes européens?"

Les Débats de l'ULB accueillent, le jeudi 26 octobre à 20h, Olivier Roy, professeur à l'Institut universitaire européen et Xavier Luffin, professeur à la Faculté de Lettres, Traduction et Communication de l'ULB.

Les Débats de l'ULB accueillent, le jeudi 26 octobre à 20h, Olivier Roy, professeur à l'Institut universitaire européen, directeur de recherche au CNRS, directeur d'études à l'École des Hautes études en Sciences sociales, et Xavier Luffin, professeur à la Faculté de Lettres, Traduction et Communication de l'ULB et membre de l'Académie royale de Belgique.

Une étude des profils et des modes d'action des terroristes ayant opéré en France et en Belgique montre que loin d'être des produits d'une communautarisation salafiste des populations immigrées, ils représentent plutôt une révolte générationnelle (de seconde génération) et de convertis.

Ils inscrivent une rupture radicale et nihiliste dans le cadre de la construction narrative de l'ISIS qui transcrit l'appel au djihad dans les codes d'une esthétique de la mort parfaitement contemporaine.

Le débat sera animé par Guy Haarscher, philosophe et professeur émérite de l'ULB.

> En pratique:
Le 26 octobre 2017 à 20h
Campus du Solbosch, bâtiment K, amphithéâtre Henri La Fontaine
Infos: www.ULB.be/debats
Prix d'entrée: Extérieurs: 10 EUR - Membres ULB, UAE, CEPULB, Extension ULB, Seniors, Demandeurs d'emploi (sur présentation de la carte): 5 EUR - Étudiants (sur présentation de la carte): Gratuit - Les tickets d'entrée sont disponibles le soir même de l'événement.

Mardi l 24-10-2017
Conférence - "Pollution de l'air: causes, remèdes et urgences"

En dépit de certaines améliorations observées au cours des dernières décennies, la pollution de l'air reste un problème majeur de santé publique. Les polluants atmosphériques les plus nocifs sont responsables de plus de 10 000 décès prématurés par an en Belgique, sans compter la baisse de bien-être due aux maladies liées à la pollution de l'air.

La conférence "Pollution de l'air: causes, remèdes et urgences" organisée à l'ULB fera le point sur les éléments principaux concernant les causes et les effets de cette pollution, et en particulier sur le cas de Bruxelles. Pour ce faire, plusieurs intervenants issus du monde scientifique, de la société civile et du monde politique interviendront.

> En pratique:
Où? Salle H.2215, Bat. H, Campus du Solbosch
Quand? 26 octobre de 19h à 21h30 (entrée libre)
Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site de l'IGEAT (Institut de Gestion de l'Environnement et d'Aménagement du Territoire)

Jeudi l 19-10-2017
Journée d'étude – Procréation médicalement assistée et gestation pour autrui

L'ULB vous invite à sa journée d'étude sur la thématique de la procréation médicalement assistée et de la gestation pour autrui.

La PMA (Procréation Médicalement Assistée) est désormais sollicitée dans le cadre de projets parentaux de formes très diverses tant par des couples de même sexe ou de sexes différents, que par un parent unique ou par des parents détachés de tout projet de couple. L'équipe médicale pluridisciplinaire du Centre de PMA qui accueille le projet parental est appelée à construire les instruments juridiques sur lesquels la filiation de l'enfant qui en est issu pourra être établie. La mise en œuvre de la PMA repose ainsi sur une interaction étroite du droit et de la pratique médicale.

A l'image de cette collaboration entre les deux disciplines, la journée d'étude du 20 octobre 2017 propose une réflexion soutenue par un dialogue interactif entre les juristes qui dresseront un état des lieux des règles en vigueur et des cas d'application qui en résultent, et les médecins praticiens dans les Centres de PMA qui stimuleront la discussion par des questionnements tirés de leur expérience clinique. Entre les exposés juridiques, la journée sera ponctuée par des débats donnant la parole aux médecins spécialisés des Centres de PMA. Les développements juridiques et les réflexions centrées sur la bioéthique se veulent à la portée de tous publics.

> En pratique:
Quand? Vendredi 20 octobre 2017 de 9h à 17h30.
Où? Salle Dupréel, Campus du Solbosch, 44 Avenue Jeanne, Bâtiment S - 1er étage.
Pour plus d'infos ou pour vous inscrire, rendez-vous sur la page de la journée d'études.

Mercredi l 18-10-2017
Rentrée académique de l'Institut d'études européennes: "The historical dimension of Brexit"

The Institute for European Studies at the Université libre de Bruxelles and its partner faculties have the pleasure to invite you to the opening of the academic year 2017-2018 that will consist of an open lecture in English by Professor Kiran Klaus Patel, from Maastricht University, on the topic "The historical dimension of Brexit.".

Historian and ULB professor Nicolas Verschueren will introduce the lecture and Pr. Klaus.

> Practical information :
When?
October 19th 2017, at 6:00 p.m.
Where? Auditorium Dupréel, building S, Campus Solbosch.
More information or registration on the IEE's website.

________________________________________

L'Institut d'études européennes de l'Université libre de Bruxelles et ses facultés partenaires ont le plaisir de vous inviter à assister à leur séance de rentrée académique 2017-2018 qui prendra la forme d'une conférence donnée en anglais par le professeur Dr Kiran Klaus Patel (K.K.), de l'Université de Maastricht, dont le thème sera "La dimension historique du Brexit".

L'orateur sera présenté par Nicolas Verschueren, historien et professeur de l'ULB.

> Informations pratiques :
Quand : 19 octobre 2017, 18 :00- 19 :30
Où : Salle Dupréel, Bâtiment S, campus Solbosch
Inscriptions sur le site de l'IEE

Mardi l 17-10-2017
Colloque "Troubles féministes dans l'islam et le judaïsme"

Du 25 au 26 octobre à la salle Dupréel sur le campus du Solbosch, se tiendra le colloque international "Troubles féministes dans l'islam et le judaïsme".

Ce colloque vise à explorer en quoi les pratiques féministes et de genre déstabilisent et subvertissent les assignations et pratiques normatives du judaïsme et de l'islam.

Les questions d'identité, de patriarcat, de loi religieuse, de sexualité, de mémoire seront notamment explorées. Les disciplines seront croisées : histoire, sociologie, anthropologie, science politique, arts, psychanalyse et études des religions offriront chacune, avec leurs spécificités, des clés de réflexion sur les enjeux féministes contemporains.

Les intervenant.e.s viendront confronter leurs idées et pistes de réflexions. Cette initiative contribuera à la compréhension de la diversité et des discours conflictuels qui constituent les féminismes dans leurs rapports aux cultures juives ou musulmanes.

L'évenement est gratuit mais recquiert une inscription.

Pour plus d'infos ou pour vous inscrire, rendez-vous sur le site de la Maison des Sciences Humaines.

Lundi l 16-10-2017
Un appui aux politiques de coopération

Initié en mai 2017 et financé par l'ARES-CCD et le VLIR-UOS, le projet de recherche ACROPOLIS Governance for Development (G4D) d'appui à la politique de coopération belge se focalise sur la mise en place d'une politique intégrée et d'une approche 3D-LO (Diplomacy, Development, Defense, Law and Order) visant à mobiliser différents canaux et acteurs de la politique extérieure de la Belgique autour d'objectifs communs de développement. Ce 17 octobre, les chercheurs discuteront des résultats de leur travail préliminaire et des prochaines étapes du processus, notamment de deux études de cas, au Burkina-Faso et en Ouganda.

"Ces deux pays sont confrontés à des problèmes complexes, de par la multitude d'acteurs impliqués, la diversité des intérêts en jeu et des solutions possibles qu'ils sous-tendent. L'Ouganda fait notamment face à une crise des réfugiés, tandis que le Burkina-Faso doit répondre à des questions de sécurité. Dans ce contexte, nous essayons de voir comment les réseaux de gouvernance de ces problèmes peuvent éclairer et alimenter la mise en œuvre d'une approche globale de la coopération belge au développement", explique Sidney Leclercq, chercheur au REPI (Faculté de Philosophie et Sciences sociales) et participant au projet pour l'ULB avec Jessica Martini, chercheuse à l'unité Politiques et systèmes de Santé - Santé internationale (Ecole de Santé Publique).

Les résultats de ces études serviront notamment à appuyer de la Direction Générale Coopération au Développement et Aide Humanitaire au sein du SPF Affaires étrangères dans l'élaboration d'un plan d'implémentation. "Il s'agit d'obtenir plus de cohérence entre les différentes actions mises en place à l'étranger, mais aussi en Belgique", précise le chercheur.

Lundi l 16-10-2017
Blogus Operandi - Ilya Prigogine

Pour le centenaire de sa naissance et le quarantième anniversaire de son prix Nobel, l'Université libre de Bruxelles rend hommage à Ilya Prigogine, prix Nobel de Chimie en 1977 "pour sa contribution à la thermodynamique du non-équilibre, et plus particulièrement pour la formulation de la théorie des structures dissipatives".

À cette occasion, le Département des Bibliothèques et de l'Information scientifique met en évidence, via le Dépôt institutionnel de l'université, les travaux scientifiques du physico-chimiste et philosophe des sciences : on y trouve notamment sa thèse de doctorat originale.

Par ailleurs, une page lui est d'ores et déjà consacrée au sein de la digithèque de l'Université, prémisse aux manifestations "The Solvay Science Project", consacrées à la mise en ligne du patrimoine documentaire des Instituts de physique et chimie Solvay qui verra le jour en 2018.

N'hésitez pas à venir découvrir en un clic les articles de Blogus Operandi , le blog des bibliothèques de l'ULB.

Jeudi l 12-10-2017
Forum - Les troubles de l'apprentissage chez l'enfant

Le dimanche 15 octobre, l'Académie Royale de médecine et l'Université Hébraïque de Jérusalem organise un forum sur les troubles de l'apprentissage chez l'enfant.

Des intervenants de l'ULB et de l'Université Hébraïque de Jérusalem évoqueront le trouble de déficit d'attention et d'hyperactivité chez l'enfant, l'étude du fonctionnement du cerveau de l'enfant par neuro-imagerie ou encore les difficultés de communication que connaissent les enfants dyslexiques ou autistes.

En pratique:

? À l'Académie Royale de médecine de Belgique - Rue Ducale 1, 1000 Bruxelles

Quand? Le Dimanche 15 octobre à 15h

Réservations obligatoires via contact@uhjerusalem.be

Le forum est ouvert à toutes et tous et requiert une versement en ligne de 15 euros (à verser sur le comte BE65 3101 1783 6696).

Mardi l 10-10-2017
Carnaval "d'après-guerre" : Théâtre humanitaire et politiques de genre dans l'Afghanistan "post-Taliban"

Ce vendredi 27 octobre, la Faculté de Philosphie et Sciences Sociales vous invite au colloque de rentrée de l'Ecole doctorale thématique en développement sur la rhétorique de la "normalisation" dans les discours humanitaires.

Le colloque de rentrée de l'Ecole doctorale thématique en développement de la Faculté de Philosophie et Sciences Sociales aura lieu le vendredi 27 octobre à partir de 17h30 à la salle Henri Janne.

Cette présentation se focalisera sur la réthorique de la "normalisation" qui a accompagné le projet humanitaire en Afghanistan. Elle abordera la façon dont l'"ordinaire" est imaginé dans les discours humanitaires. En effet, l'Afghanistan post-2001 est un cadre de refléxion emblématique de la manière dont les acteurs de la gouvernance internationale pensent la "normalité". En prenant comme point d'entrée divers espaces créés dans le but de promouvoir l'autonomisation des femmes, la conférence montre comment l'idéologie libérale de la "liberté" a eu l'effet paradoxal d'engendrer l'incarcération, l'immobilité et l'aliénation.

Infos pratiques :
27 octobre de 17h30 à 19h (Drink)
Salle Henri Janne, Bâtiment S, 15e étage, Campus du Solbosch
Renseignements et inscription : Marie-Line Furst (mfurst@ulb.ac.be)

Mardi l 10-10-2017
Journées d'étude sur l'Open Science

Dans le cadre de l'Open Access Week 2017, deux journées d'étude sur l'Open Science sont organisées conjointement par les universités belges.

> Le 23 octobre : "Discover Day".
Cette première journée d'étude a pour objectif de vous faire découvrir les concepts de l'Open Access et de l'Open Science. Au travers de cette journée, vous serez notamment invité à découvrir les bénéfices du partage d'informations scientifiques, l'implémentation de l'Open Access, ses liens avec le droit d'auteur, ....

> Le 24 octobre : "Advanced Day".
Au cours de cette seconde journée, ces sujets seront aborder de manière plus poussée et approfondie, avec notamment les compétences requises pour le personnel de support, le règlement général de protection des données, l'évolution de la loi sur le droit d'auteur en Belgique, les modèles économiques émergents dans l'édition scientifique, le support à la gestion des données de recherche...

Infos pratiques :
Public concerné : tous les chercheurs
Date : 23 et 24 octobre 2017
Lieu : Bibliothèque Royale, Mont des Arts, 1000 Bruxelles Langue : Anglais
Programme et inscription (obligatoire) sur le site d'Open Access Belgium.

Mardi l 10-10-2017
Nuit des étoiles au Centre de Culture Scientifique

Le 14 octobre à partir de 17h, Le Centre de Culture Scientifique de l'ULB à Charleroi organise une soirée de découvertes et d'explorations des beautés du ciel et des plaisirs de l'infini. Cette activité, en collaboration avec les clubs d'astronomes amateurs locaux, le Cercle Royal Photographique de Charleroi et l'Institut d'Astronomie et d'Astrophysique de l'ULB, s'inscrit dans le cadre de la 10e Nuit de l'Obscurité.

Au programme:

- Séances de planétarium* (Planétarium gracieusement prêté par l'UMONS et animé par Dimitri Pourbaix de l'Institut d'Astronomie et d'Astrophysique de l'ULB);

- À 18h30, spectacle pour enfants "Madame Cornebidouille a la tête dans les étoiles". La sorcière un peu gauche et naïve revient pour de nouvelles aventures avec madame la scientifique.

- À 20h30, conférence sur la cosmologie moderne par Sébastien Clesse (chargé de Recherches FNRS à l'Université de Namur et à l'Université Catholique de Louvain) - tout public;

- Observations astronomiques proposées par les clubs d'astronomes amateurs de Charleroi (le CAAPCet Charleroi Astronomie);

- Ateliers pratiques "Fabrique ton projecteur d'hologrammes" et "Il était une fois la vie ici et ailleurs";

- Animation nature* "Éblouissants papillons", à la découverte des papillons de nuit;

- Exposition de photographies et de matériels d'observation nocturnes;

- Contrôle à distance d'un télescope;

- Sensibilisation aux méfaits de la pollution lumineuse.

Cette soirée sera également l'occasion de découvrir la nouvelle exposition du CCS : "Georges Lemaître, le maître du Big Bang" et d'immortaliser votre passage au CCS grâce au nouvel espace selfie inauguré le soir même et de repartir avec votre photo souvenir.

L'entrée et les animations seront gratuites, et il y aura un bar ainsi que de la petite restauration sur place.

* Horaires sur le site web du CCS

Lundi l 09-10-2017
Sexe, Religions et Athéisme

L'association Belge des Athées (ABA) a le plaisir de vous présenter, le 21 octobre, son colloque 2017 : SEXE, RELIGIONS ET ATHÉISME

PROGRAMME :

  • 10h - Accueil par Johannes ROBYN, Président de l'Association Belge des Athées
  • 10h15 - Introduction par Serge DERUETTE, Vice-Président de l'Association Belge des Athées
  • 10h30 - Claire MARTINUS, Maître de conférences aux Universités de Lille 3 et Mons -UMONS : Amour des traditions et traditions de l'amour dans l'hindouisme
  • 11h10 - Jean-Pierre CLERO, Professeur à l'Université de Rouen : La Bible et ses lectures sur les questions sexuelles
  • 11h50 - Martine SEVEGRAND, historienne, spécialiste du catholicisme français du XXè siècle, Groupe Sociologie, Religions et Laïcité du CNRS : La sexualité sous l'inquisition romaine
  • 12h30 - Pause et repas
  • 14h - Frédéric LAGRANGE, Professeur à l'Université Paris IV-Sorbonne : Existe-t-il une « sexualité » en Islam ?
  • 14h40 -Jacques GILLEN, Historien – Mundaneum à Mons : L'amour libre chez les libertaires : entre utopie et avant-garde
  • 15h20 - Chris PAULIS, Docteur en anthropologie – Université de Liège : Régulation de la sexualité dans les religions
  • 16h - Débat général
  • 16h45 - Conclusions et fin des travaux

> Informations pratiques:
- Samedi 21 octobre de 10h à 17h à la Maison des Anciens de l'ULB – UAE (Campus de la Plaine ULB, Boulevard du Triomphe / Avenue Arnaud Fraiteur, 1050 BRUXELLES)
- Inscription obligtoire par mail : atheesdebelgique@gmail.com
Plus d'informations sur le site de l'Association belge des Athées

Lundi l 09-10-2017
ON! 2017 : le forum du premier emploi

Enfin diplômé.e. ou en passe de le devenir?
Vous souhaitez devenir accrice/acteur de votre (début de) carrière professionnelle?
Vous aimeriez vous confronter à de premières expériences de travail respectueuses de vos compétences?
Vous rêvez de trouver un stage pro, un emploi comme salarié ou des conseils pour devenir indépendant.e ou franchisé.e?

Le Forum « ON ! » est fait pour vous!

En collaboration avec la Chambre de commerce de Bruxelles, l'ULB accueillera le 10 octobre prochain la 6e édition du Forum « ON ! » du premier emploi, le seul salon bruxellois de l'emploi destiné aux (futur.e.s) diplômé.e.s de l'enseignement supérieur (1er, 2e et 3e cycles).

Une soixantaine de recruteurs et de conseillers 'emploi' ou 'mobilité' y seront à votre disposition.

Où? Campus du Solbosch Bât. S
Quand? Mardi 10 octobre 2017 à partir de 9h30
Programme, infos et inscription obligatoire sur www.ulb.ac.be/forum-on

Jeudi l 05-10-2017
Rencontre: enjeux et difficultés du journalisme dans les États fragiles- FOCUS SUR HAÏTI

Depuis la fin de la dictature, en 1990, Haïti a connu un processus chaotique et difficile de construction démocratique. Les institutions restent fragiles, la corruption est importante, le pouvoir, même acquis au travers d'élections aux apparences démocratiques, demeure personnalisé et caractérisé par la mauvaise gouvernance. Cependant, un des grands acquis des 25 dernières années réside dans la liberté d'expression et le développement du secteur médiatique qui permettent la circulation des opinions et le débat démocratique.

Quels sont les défis auxquels sont confrontés les journalistes qui travaillent dans ce type de contexte ? En quoi leurs missions sont-elles à la fois indispensables au renforcement de la citoyenneté et menacées par l'absence de réel État de droit ?

À l'occasion du séjour à Bruxelles de dix journalistes haïtiens, prenant part à un projet mis en oeuvre par le Laboratoire des Pratiques et des Identités Journalistiques (LaPIJ) de l'Université libre de Bruxelles, une table-ronde est organisée pour débattre des enjeux et défis du journalisme dans les Etats fragiles en proposant un focus sur Haïti.

Où? Site ULB-Flagey, Amphithéâtre Bourgeois, Place Flagey 10B à 1050 Ixelles
Quand? Le 6 octobre 2017 à 19h30

Infos et inscription: bit.ly/focusHaïti

Mercredi l 04-10-2017
La MSH s'aventure aux frontières de l'humain

Les sciences humaines, comme leur nom semble l'indiquer, s'intéressent à l'être humain comme objet de recherche. Mais où commence et termine l'humain? Quelles sont les frontières externes et internes qui définissent l'humain et comment évoluent-elles? C'est sur cette interrogation que la Maison des Sciences Humaines lance un cycle de conférences et d'évènements intitulé "Aux frontières de l'humain".

La MSH a constitué un comité scientifique en son sein pour réfléchir aux limites de cet "humain"; une thématique large, puisqu'elle englobe notamment les questions de droits de l'homme, la démocratie, les questions liées au genre, aux religions, aux nouvelles technologies, etc.

La séance inaugurale de ce cycle aura lieu le 5 octobre prochain, avec une conférence de Rosi Braidotti (U. Utrecht), et une performance musicale basée sur l'intelligence artificielle. Plusieurs chercheurs, de l'ULB ou d'autres Universités de par le monde, viendront présenter leurs recherches et expertises tout au long de l'année.

Plus d'informations sur le site web de la MSH.

Mercredi l 04-10-2017
Inquisition et sorcellerie

Ce mardi 10 octobre, le Palais des Académies accueille Benoît Beyer de Ryke, collaborateur scientifique au sein du Groupe de recherche en histoire médiévale - GRHM (Faculté de Philosophie et Sciences sociales), pour une conférence sur l'Inquisition et la sorcellerie à la fin du Moyen Age. "Contrairement à ce qu'on croit souvent, la grande chasse aux sorcières ne date pas de la période médiévale, mais des XVIe et XVIIe siècles, c'est-à-dire l'époque d'Erasme et de Descartes", annonce d'emblée le chercheur.

Une temporalité étonnante qui n'est pas due au hasard. "A la fin du Moyen Age, l'Inquisition, à court d'hérésies à éradiquer, établit la sorcellerie comme la pire d'entre elles : pour l'Eglise, les sorciers et sorcières forment une secte diabolique destinée à renverser la société chrétienne", explique le médiéviste. En 1486, un ouvrage intitulé Le Marteau des sorcières renforce cette aversion auprès de la population qui va faire de ces femmes les boucs émissaires de tous ses malheurs. Les autorités laïques vont également profiter du phénomène pour réaffirmer leur pouvoir.

Plus largement, la chasse aux sorcières constitue un moyen d'achever la christianisation de l'Europe moderne, dans un contexte de guerres de religion. "Dans chaque localité d'Europe du Nord ou presque, on recense au moins un cas de procès pour sorcellerie, soit environ 100.000. Quant au nombre d'exécutions, on l'estime autour des 50.000."

Informations et inscription sur le site de l'Académie royale de Belgique.

Lundi l 02-10-2017
Aurélie Degroote, lauréate "Oréal-UNESCO For Women in Science"

Décernées tous les deux ans, les bourses L'Oréal-UNESCO For Women in Science finance des recherches effectuées par des femmes dans le monde. Parmi les lauréates de cette année figure Aurélie Degroote, qui va débuter son doctorat en neurosciences à l'ULB au sein du Laboratoire de Neurophysiologie sous la direction d'Alban de Kerchove d'Exaerde.

La jeune chercheure étudie le système des "noyaux de la base", un ensemble de structures dans le cerveau jouant un rôle dans la locomotion, l'apprentissage procédural et le système de la récompense. Ce système joue également un rôle dans la maladie de Parkinson, les addictions ou encore la schizophrénie.

Aurélie Degroote va se pencher sur les communications qui vont du thalamus vers le striatum, encore peu connues. Le but est de déterminer comment les connexions entre ces différentes parties du cerveau sont affectées par la prise de drogues. La chercheure était présente sur le plateau de l'émission radio "Tendances 1ère" pour parler de son parcours et de la présence des femmes en sciences : podcast.

Lundi l 02-10-2017
Histoire de la représentation de la violence

C'est le résultat de plusieurs années de recherche sur le théâtre de la première modernité. Le livre "The Hurt(ful) Body: Performing and Beholding Pain, 1600-1800", coordonné par Tomas Macsotay, Cornelis van der Haven et Karel Vanhaesebrouck, chercheur au Centre de recherche en cinéma et arts du spectacle (Faculté de Lettres, Traduction et Communication), se penche sur la représentation théâtrale de la violence à l'époque baroque à travers les contributions d'une quinzaine d'auteurs.

"Il s'agissait d'un théâtre d'action avec beaucoup d'effusions de sang et des histoires de martyrs", souligne Karel Vanhaesebrouck. Dans l'ouvrage, les chercheurs s'intéressent, entre autres, aux moyens utilisés pour provoquer des émotions puissantes chez le spectateur, mais aussi aux rapports qu'entretiennent alors le théâtre et les arts visuels avec le contexte historique. "Le frontières sont parfois poreuses entre la réalité et la fiction, et ce jeu permet au spectateur de commémorer et d'aborder certains éléments de la vie réelle dont il ne peut pas parler. "

A travers un état des lieux interdisciplinaire du théâtre et de la théâtralité, les chercheurs offrent un nouveau regard sur cette période marquée par la violence religieuse. Une période qui nous renvoie douloureusement au présent. "Daesh utilise aujourd'hui les mêmes procédés dramaturgiques", note le chercheur.