Les archives
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette

Lundi l 17-07-2017
Cardiologie : le Dr Migeotte récompensé au Inventors Awards - EHRA 2017

Le premier prix des inventeurs (Inventor Award) a été attribué à Mr Pierre-François Migeotte lors du symposium annuel du groupe européen de rythmologie (EHRA - European Heart Rhythm Association) ce 20 juin 2017. Ce docteur en physique et chercheur de l'ULB est rattaché au département de cardiologie de l'hôpital Erasme, département avec l'aide duquel il développe ses recherches. Le Dr Migeotte a été récompensé à cette occasion pour le développement du Kino-Cardiograph, un dispositif permettant d'étudier les micro-déplacements du corps engendrés par les battements cardiaques et la circulation sanguine. Le Kino-Cardiograph est un dispositif portable connecté à un smartphone, qui est capable d'évaluer la fonction mécanique cardiaque en parallèle à son activité électrique.

Dans le département de cardiologie de l'Hôpital Erasme, le Prof. Van de Borne et le Dr. Mirica ont pu évaluer le Kino-Cardiograph en le comparant pour la première fois à l'échocardiographie. Les résultats très encouragent permettent aujourd'hui de planifier les futurs développements et validations pour que cette invention puisse trouver sa place dans la pratique clinique de la manière la plus adéquate.

Le Kino-Cardiograph est en cours de développement dans le projet de Spin-Off HEARTKINETICS porté par Jean Monfils et soutenu par Innoviris (région de Bruxelles-Capitale), l'agence spatiale européenne (ESA) et la politique scientifique fédérale (BELSPO).

A l'avenir, de par sa grande simplicité d'utilisation, le Kino-Cardiograph, pourrait être utilisé à domicile et permettre de prévenir des évènements cardiaques indésirables, d'améliorer la santé, et de potentiellement réduire la survenue d'événements cliniques, et des hospitalisations.

Lundi l 17-07-2017
Quels débouchés pour les diplômé·e·s de l'ULB ?

Dans une démarche qualité, l'ULB a mis en place une enquête qui a permis de récolter diverses informations sur le devenir de 800 de ses diplômé·e·s 2014-2015, quinze ou dix-huit mois après l'obtention de leur diplôme de master 1.

Par son biais, outre l'amélioration continue de la qualité de ses programmes, l'ULB dispose déjà d'informations précieuses pour les futur·e·s étudiant·e·s qui se questionnent régulièrement sur les perspectives professionnelles qui s'offrent à eux à l'issue des masters.

Les résultats en sont très encourageants tant sur le plan quantitatif que qualitatif, puisque près de 90 % des répondant·e·s diplômé·e·s en 2014-2015 se déclarent être en emploi et majoritairement occupé.e.s dans des emplois stables, 7 % signalent être en formation et 9,8 % des personnes indiquent être sans emploi. La majorité des diplômé·e·s ont d'ailleurs décroché leur emploi entre 6 à 9 mois après l'obtention de leur diplôme, dans des situations relativement stables et de qualité, répondant à leurs attentes et dans la continuité de leur parcours académique.

Découvrez tous les résultats de cette enquête !

Lundi l 17-07-2017
Premières journées pédagogiques à l'Université d'Antananarivo (Madagascar)

Du 4 au 5 juillet 2017, les enseignants de l'Université d'Antananarivo (UA), à Madagascar, ont eu l'occasion de réfléchir ensemble sur l'évolution des pratiques enseignantes au sein des établissements d'enseignement supérieur. Cet événement était organisé par la cellule CAP-TICE (Cellule d'Appui Pédagogique -Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement)de l'UA, créée il y a trois ans dans le cadre de l'appui institutionnel accordé par l'ARES-CCD, à l'université malgache.

Les membres de CAP-TICE, encadrés par la Professeure Françoise D'Hautcourt (ULB) et ses collaborateurs ont rassemblé plus de 80 enseignants motivés et enthousiastes. Ces journées pédagogiques ont débuté par la conférence inaugurale du Professeur Vincent Wertz (UCL) sur le thème de "une pédagogie active pour renforcer la qualité". Cet exposé, vivement apprécié, a été suivi de 10 contributions d'enseignants malgaches mettant en évidence le dynamisme déjà existant au sein de cette institution. Un jury composé de 8 académiques belges et malgaches ont ensuite désigné la meilleure contribution, en l'occurrence un projet témoignant de réflexions et actions menées pour favoriser la motivation, la créativité des étudiants et l'adéquation formation-emploi de la filière chimie. Par exemple, les étudiants ont exploré, par paire, le thème « qualité et sécurité des produits » en jouant, chacun(e), le rôle d'agent d'état et d'industriel.

Les auteurs de la contribution primée ont pour l'occasion reçu un nouvel équipement informatique destiné à leur laboratoire. Celle-ci sera également publiée intégralement dans le journal "RIPES" de l'Association Internationale de Pédagogie universitaire (AIPU).

Vendredi l 07-07-2017
Master en sciences du travail, en alternance

Il n'est jamais trop tard pour se lancer dans un nouveau défi ! À la clé ? Un diplôme de master et des compétences professionnelles : deux éléments déterminants pour vous inscrire plus durablement sur le marché du travail.

Public visé
Ce master en alternance vous intéressera si vous êtes un adulte en reprise d'études à la recherche d'un emploi ou d'une réorientation professionnelle, et si vous souhaitez obtenir simultanément un diplôme de master et une expérience de terrain afin de doper votre employabilité.

Thématique - les Sciences du travail
Les Sciences du travail forment des spécialistes en organisation et gestion du travail. Les études présentent un aspect pluridisciplinaire abordant la problématique du travail dans les domaines juridique, sociologique, psychologique, économique et social.

Avec qui, où et comment ?
L'Université libre de Bruxelles vous propose, dans le cadre d'un projet financé par le Fonds social européen, ce master en Sciences du travail (en 2 années) avec la méthodologie de l'alternance.
Organisé sur le campus de Charleroi-Ville haute, ce master permet de suivre des cours universitaires en soirée et d'acquérir en journée une expérience professionnelle à travers un stage indemnisé en entreprise de minimum 80 jours par année académique.

Conditions d'accès
Le master en alternance est accessible à tout titulaire d'un diplôme de bachelier (graduat) délivré en Communauté française de Belgique (ou titre reconnu équivalent par la Fédération Wallonie-Bruxelles). Il est également possible de s'inscrire via une procédure de Valorisation des Acquis de l'Expérience (VAE), permettant à toute personne présentant un minimum de 5 années d'expérience professionnelle ou personnelle de déposer un dossier de candidature.

Dans le cadre de ce master, le décret relatif à l'enseignement supérieur en alternance impose à l'étudiant.e de signer une convention d'alternance avant de pouvoir valider son inscription.

Pour plus d'informations : cedric.godfrin@ulb.ac.be – tél. 02 650 67 81 ou 02 650 92 38

Jeudi l 06-07-2017
(Brouillon) Projet de développement en RDC

De futurs ingénieurs s'envolent pour la RDC dans le cadre d'un projet de gestion informatique des données d'un centre hospitalier

Depuis maintenant 4 ans, la CODEPO (cellule de coopération au développement en polytech-ULB) développe, en collaboration avec l'AEDES (Agence Européenne pour le Développement et la Santé), un logiciel permettant de gérer de manière informatique le CHMK, un centre de santé situé dans la banlieue de Kinshasa. En plus du personnel soignant classiquement présent dans ce genre de centre, le CHMK possède également un système de mutuelle, permettant aux patients inscrits de pouvoir venir dans ce centre et profiter de réduction par le principe du tiers payant. Alors qu'il doit rendre des comptes au gouvernement et aux différentes mutuelles, le centre se trouve confronté à des difficultés de gestion liée à un usage important de formulaires sous format papier (perte d'information, erreurs humaines faites lors des copies des informations ...). Le logiciel proposé vient en aide pour leur permettre de résoudre ces problèmes.

Une première version a été développée en 2014. L'année passée, un groupe d'étudiants a consolidé le projet en apportant une solution énergétique et un module de rangement pour les tablettes utilisées dans le centre. Cette année les étudiants ont développé une solution de monitoring du système, afin de pouvoir être prévenu des éventuelles pannes du système à distance. Ce système a notamment pour but de faciliter l'extension de l'utilisation du module à différents centres en RDC. Un séjour sur place, durant le mois de juillet, va permettre de tester la solution développée et pouvoir l'adapter aux réalités du terrain.

Mardi l 04-07-2017
HOME for LESS : Des solutions de relogement pour personnes sans abri

Découvrez HOME for LESS, une superbe initiative qui, grâce aux modules conçus et réalisés par par les étudiant.e.s architectes de l'atelier « Architecture Construite » de la Faculté d'Architecture de l'ULB, propose des solutions de relogement de personnes sans abri dans des bâtiments vides de Bruxelles. Les logements sont démontables et se trouvent actuellement dans des locaux vides de l'Armée du Salut. Quatre modules de logement et un espace commun sont en construction.

HOME for LESS est un projet architectural innovant pour lutter efficacement contre l'exclusion au logement et la vacance immobilière. Le projet est initié et porté par la cellule Capteur et Créateur de Logements Bruxelles (l'Ilot - Sortir du sans-abrisme, asbl), par l'atelier 'Architecture construite' de la Faculté d'Architecture (La Cambre-Horta) en collaboration avec le Collectif Baya asbl.

> Découvrez la vidéo de présentation du projet.

> Si vous souhaitez soutenir financièrement le projet, une collecte KissKissBankBank est disponible jusqu'au 7 juillet.

> La presse aussi en a parlé :
- Metrotime // BX1 (Video) // La Libre + La Libre (Video) + La Libre Inspire // Alter Echos
- Pour toute l'actualité sur le projet, consultez aussi la page facebook

Clin d'oeil

Nos dernières publications:

Luminet Olivier
Curci Antonietta
Hottois Gilbert
Glansdorff François
Van den Haute Erik
Anciaux Robert
Jangoux Michel
Telò Mario
Ding Chun
Xiaotong Zhang
Corten Olivier
Dubuisson François
Koutroulis Vaios
Lagerwall Anne
Berns Thomas
Lafosse Juliette