Accueil

Les courriers électroniques comportant des programmes exécutables sont refusés.

[id : 163] [20/04/2005] [hits : 13540]

nl  en  

Depuis ce 15 février 2005 et afin de limiter la propagation des virus par le courrier électronique, l'envoi et la réception de courrier électronique comportant des exécutables Windows ne seront plus possibles.

La nouvelle génération de virus étant plus agressive et plus difficile à nettoyer, requiert de la part des membres des communautés universitaires VUB/ULB une perte de temps importante.

Par conséquent depuis ce 15 février, il n'est plus possible d'envoyer ou de recevoir des courriers électroniques comportant des programmes exécutables Windows en fichier attaché.

Les programmes Windows classiques comportant des extensions d'un des types suivant .DOC (Word), .XLS (Excel), .PPT (PowerPoint) ainsi que le très répandu .ZIP continueront à être acceptés.

Toutefois, nous informons les utilisateurs qu'un certain nombre de virus se répandent au travers de ce format .ZIP protégé par mot de passe ou non. En cas de doute, nous encourageons les destinataires à être extrêmement circonspects et à jeter le message ainsi que sa pièce attachée à la poubelle

Des mesures identiques sont régulièrement mises en place dans d'autres institutions académiques et entreprises qui a l'instar de l'ULB/VUB souhaitent intervenir pro-activement contre la propagation des virus via le courrier électronique.

Alex Genatzy
Note

Nous préférons bloquer le courrier électronique plutôt que d'éliminer ou de remplacer des fichiers attachés potentiellement dangereux. En effet, si le courrier électronique est légitime, l'expéditeur peut aisément renommer sa pièce jointe. Aussi en cas de virus potentiel, nous évitons d'acheminer du courrier électronique non sensible.
Eric Luyten - 07/01/2005

http://webnotes.ulb.ac.be/&noteid=163

: :: ::: ::::