Université libre de Bruxelles

Les livres à l'ULB


Cultes, laïcités et monarchie dans une Belgique (con)fédérale ?

La Pensée et les Hommes, 2014, 173 pages

Depuis 1830, la Belgique a connu d'importantes réformes institutionnelles. Assez curieusement, notre système de " pilarisation " (la reconnaissance et le financement publics des cultes et des philosophies), de même que la fonction et le coût de la " monarchie ", malgré les multiples questions qu'ils suscitent (coût jugé exorbitant, opacité, inégalité de traitement, facteur de division, plutôt que de rapprochement,...) n'ont jamais fait l'objet de réformes en profondeur.
Ce colloque se proposait d'étudier, sans parti pris idéologique, mais avec le souci de " bonne gouvernance " (mieux dépenser l'argent public) et de " cohésion sociale " (contribution au mieux vivre ensemble), la place des cultes, des philosophies et de la monarchie dans une Belgique (con)fédérale, soucieuse de renforcer le socle commun de ses valeurs fondatrices.
La septième vague de réformes qui nous parait inéluctable ne devrait-elle pas mener nécessairement vers une " laïcité politique " clairement définie ?