Université libre de Bruxelles

Les livres à l'ULB


Usages et enjeux des patrimoines archéologiques. Entre science et politique

Viviers Didier, Académie royale de Belgique, 2018, 113 pages

La construction des identités nationales doit énormément à l'archéologie. La collecte et la mise au jour des témoins d'un passé qui s'ancre matériellement dans un territoire participèrent largement à la cohésion des communautés humaines, à la légitimation du pouvoir, mais aussi parfois à la domination (à tout le moins culturelle) de certains États. Les patrimoines archéologiques représentent donc des enjeux importants pour les populations qui s'en réclament à un titre ou à un autre. Comment ont-ils été appréhendés ou utilisés à travers les siècles ? Quelles questions posent-ils sur notre rapport au monde, au temps, au passé, aux autres ? Quelle est in fine la part de la science et du politique dans leur interprétation ?