Vous pouvez à partir de cet écran consulter la base de données des livres dernièrement parus à l'Université libre de Bruxelles ou écrits par des membres de la communauté universitaire.

1186 références(s)

Parcourir la bibliographie

Dernières mises à jour
Classement par auteur
Classement par titre
Classement par discipline
Classement par date d'édition

Les partis politiques, ateliers de la démocratie

Science politique , Delwit Pascal, Éditions de l'Université de Bruxelles, 2016, 248 pages

Les partis politiques sont souvent décriés, présentés comme en crise, voire rejetés sans autre forme de procès.
Ils sont pourtant historiquement et intrinsèquement liés au développement de la démocratie. Ils sont aujourd'hui encore à l'origine d'innovations majeures: introduction de primaires ouvertes, prise en compte du genre dans leur mode de fonctionnement, renouvellement du travail programmatique, internet militant... pour ne citer que quelques exemples. Les partis jouent aussi un rôle-clé dans la consolidation des régimes en transition démocratique.
Ce livre se propose de mettre en évidence la manière dont le phénomène partisan et la question démocratique se nourrissent l'un l'autre et évoluent de concert dans la période contemporaine. Il s'appuie sur des études de cas concrets dans plusieurs pays et régions du monde. Les contributions portent sur des démocraties installées de longue date - en France, en Grande-Bretagne, en Italie, en Scandinavie, aux Etats-Unis, en Inde - ou plus récentes et fragiles - en Russie, en Ukraine, en Tunisie.
La première partie examine les transformations, pas toujours abouties, des organisations partisanes au regard de nouveaux défis démocratiques: la conversion de la droite française aux primaires, la démocratie numérique, la féminisation de la politique...
La deuxième partie porte sur les dérives du jeu politique qui découlent d'évolutions diverses: la montée de l'extrémisme aux Etats-Unis, en France et en Scandinavie, les limites de la régulation juridique des partis,...
La troisième partie analyse les évolutions plus globales des systèmes partisans au prisme de changements idéologiques, institutionnels ou sociologiques: mise en cause de la tripartition du jeu politique français, recomposition du paysage politique italien, transitions démocratiques dans l'ex-espace soviétique ou en Tunisie.

http://www.editions-universite-bruxelles.be/fiche/view/2768