Home

Quel est le délai "acceptable" pour recevoir un message de courrier électronique ?

[id : 217] [27/01/2006] [hits : 25808]


Le délai lié à la réception d'un message de courrier électronique dépend de plusieurs facteurs:

La fiabilité d'un système de messagerie repose sur celle du réseau de téléinformatique sur lequel il est construit ainsi que sur la qualité des produits de messagerie (interfaces et serveurs) et passerelles. C'est-à-dire, pour qu'un email arrive à destination il doit circuler sur au moins cinq ordinateurs (et parfois beaucoup plus):

L'ordinateur personnel de l'expéditeur,
Le serveur de mail sortant de l'expéditeur,
Le relais de mail du site destinataire,
Le serveur de mail entrant du destinataire,
L'ordinateur personnel du destinataire.

Tous ces transferts d'un ordinateur à l'autre se font sur des réseaux informatiques plus ou moins rapides, ce qui peut entraîner un délai significatif lors du transfert du mail. De façon générale, cela peut prendre pour un délai "acceptable" entre 10 minutes et une demi-journée.

Cependant tous ces transferts, sauf le dernier (l'ordinateur personnel du destinataire), se font par le protocole SMTP. Ce protocole essaie de transmettre le message dans les plus brefs délais. Mais, si la fiabilité du transfert risque d'être compromise, ou que le serveur destinataire ne répond pas, le transfert est reporté. Un tel report peut induire de quelques minutes à quelques heures de retard (lié à la configuration et à la charge des serveurs, généralement entre une heure et une journée).

De plus certains relais, pour assurer un meilleur service aux utilisateurs peuvent prendre le temps de tester la présence de contenus indésirables comme les SPAMS ou les VIRUS...

Enfin, pour le dernier passage, soit c'est le protocole POP qui prend le relais, avec, d'une part le fait que ce protocole ne relève le courrier que de façon périodique, ce qui, statistiquement, ajoute un délai supplémentaire. Ensuite le serveur POP doit consulter à chaque fois l'intégralité des messages conservés sur le serveur, même si ceux-ci ne seront plus jamais retransmis...

Tandis que, pour le protocole IMAP les mails ne sont plus déchargés sur votre ordinateur mais restent sur le serveur. Lorsque vous relevez votre courrier, vous visualisez seulement les en-têtes et c'est seulement quand vous désirez voir son contenu et ses annexes que le transfert entre le serveur et votre ordinateur a lieu. La relève du courrier est par conséquent plus rapide.

En conclusion, la transmission d'un mail n'est, ni instantanée, ni même en délais constants. Bien au contraire, cette transmission met en jeu tant de facteurs différents et plus ou moins aléatoires que personne ne peut raisonnablement prédire la durée effective de transmission d'un courrier électronique, même si dans une grande majorité des cas, elle se fait en quelques minutes seulement...

Alex Genatzy
Note

Tous ces documents sont en anglais

La RFC 2822
Le document qui définit la structure d'un courrier électronique.

La RFC 1939
Le document qui définit le protocole POP 3.

La RFC 2060
Le document qui définit le protocole IMAP 4.

La RFC 2821
Le document qui définit le protocole SMTP.

La RFC 1855
La netiquette, ensemble de règles de savoir-vivre sur le Net.

La RFC 2368
Le document qui définit le lien mailto:.

http://webnotes.vub.ac.be/&noteid=217

: :: ::: ::::