GERME

Groupe d'études sur l'Ethnicité, le Racisme, les Migrations et l'Exclusion

Institut de Sociologie

Université Libre de Bruxelles

 

 

home page - GERME

présentation du centre

projets de recherche

chercheurs

publications

documents en ligne

contact

liens utiles

 

 

 

 

Andrea Rea et Maryse Tripier, Sociologie de l’immigration, Paris, La Découverte, « Collection Repères », n°364, 2003.

 

 

L’immigration et l’intégration des immigrés sont des objets de passions politiques.  Depuis près d’un siècle, de manière différente aux États-Unis et en France, la sociologie a formulé des analyses et testé des concepts pour rendre compte du processus d’installation des migrants et de leur inclusion dans l’espace social et national. Ce livre retrace les avancées et les débats  théoriques et empiriques, en les inscrivant dans le contexte dans lequel ils prennent forme.

 

L’installation des migrants et leur inclusion sociale et politique ne correspondent pas un modèle unique, universel et intemporel, au contraire elles sont parties prenantes des changements historiques. Un regard croisé sur la sociologie américaine et européenne (surtout française) permet de constater la convergence des questions posées et la diversité des réponses concernant la manière dont les sociétés civiles et les États incluent, ou non, les immigrés et leurs descendants.

 

Table des matières

 

Introduction

I/ Chicago : naissance de la sociologie de l’immigration

1. Contexte social et scientifique

2. Désorganisation et réorganisation

3. Le cycle des relations raciales

4. Ville et ghetto

5. L’héritage de Chicago

II/ La sociologie de l’immigration en France : une difficile émergence

1. Le déni de mémoire

2. La sociologie européenne des années soixante

3. Le poids des conjonctures idéologiques

4. Une tradition académique à construire

5. Un objet dévalorisé.

III/ Migrations de travail : exploitation et mobilité sociale

1. Capitalisme et migration

2. La figure du Gastarbeiter et la classe ouvrière

3 Les immigrés : une fraction de classe ?

4. Les migrations tournantes

5. Secteur informel et travailleurs sans papiers

6 Les figures de l’économie ethnique

IV/ De l’assimilation à l’ethnicité aux Etats-Unis

1. Les relations raciales et les relations ethniques

2. Classes, castes et discrimination

3. Acculturation et ethnicité

4. Underclass et assimilation segmentée

V/ Classe et ethnicité en France

1. Le monde de l’entreprise

2. Les étrangers dans la ville

3. Réussite et disqualification à l’école

4. Le racisme en milieu populaire

5. Identité et ethnicité

6. Discrimination et ethnicité

VI/ Domination et différenciation

1. L’expérience de la domination

2. La stigmatisation

3. Etablis et outsiders

4. La naturalisation des différences

5. Autochtones et allogènes

6. Différenciation et statistiques ethniques

VII/Les formes politiques de l’intégration

1. De l’immigré au citoyen

2. Des modèles européens d’intégration

3. Le modèle français d’intégration en débat

4. De l’intégration à la citoyenneté

5. La citoyenneté post-nationale et le transnationalisme

Conclusion

1. La diversification de la figure de l’immigré

2. Frontières et ségrégations

 

 

 

dernière mise à jour 27/01/06

webmaster