Muséum de Zoologie-Institut Torley Rousseau.
page d'accueilpage d'accueildébutdébutpage précédentepage précédentepage suivantepage suivanteimprimerimprimerenvoyerenvoyermarquermarquer

Muséum de Zoologie - Institut Torley Rousseau

Présentation

A noter : pendant les vacances de printemps, le Muséum de Zoologie sera ouvert les 8 et 9 avril. Fermeture la semaine du 14 avril.

Attention ! Modification des jours d'ouvertures !
Le Muséum de Zoologie est ouvert de 13h à 16h (17h le mercredi) tous les lundis et mardis ainsi que les mercredis des semaines impaires.
Exceptions : le lundi 3 mars et le mercredi 12 mars.
Ouvert sur rendez-vous les lundi, mardi et mercredi matin.

Consulter également la page DédiSciences du MuZoo:
http://www.ulb.ac.be/actulb/dds/muzoo/

Depuis sa création au XIXème siècle, de nombreux spécimens ont enrichi le Muséum de Zoologie de l’ULB. Il compte plusieurs milliers de spécimens représentatifs de tous les groupes zoologiques actuels ; environ un millier d’entre eux sont exposés au public de façon permanente. Ces collections très complètes ont pour fil conducteur l’évolution des espèces animales. L’accent est mis sur les adaptations particulières des organismes, dont le visiteur est invité à découvrir la diversité.

Parmi les acquisitions majeures, un impressionnant spécimen de coelacanthe capturé en 1981. Cet illustre poisson, qui n’a pratiquement pas évolué depuis 400 millions d’années, fit la une des journaux au moment de sa découverte, car il est proche des vertébrés terrestres, même s’il fut un peu vite considéré comme leur ancêtre direct.

Le muséum de l’ULB est donc un outil dédié à tous ceux qui s’intéressent aux sciences zoologiques : étudiants, enseignants, chercheurs et naturalistes. Il est ouvert à tous les esprits curieux qui désirent mieux comprendre la nature.

Le muséum comprend également une salle d'anthropologie présentant l'évolution humaine.

Le musée a été rénové en 2010. La présentation de la collection générale suit la phylogénèse. Elle adopte un parcours en U : la base du U est consacrée aux didermiques, la branche de droite aux tridermiques protostomes et la branche de gauche aux tridermiques deutérostomes. Les animaux difficilement observables, du fait de leur petitesse et/ou de leur transparence, sont présentés sur des supports numériques installés dans certaines vitrines. En outre, dans chaque vitrine, un schéma de filiation replace les organismes exposés dans leur contexte phylétique général et particulier.

Outre cette présentation phylétique, le Musée propose plusieurs expositions permanentes. * Deux ‘galeries’ occupent l’espace central du grand local : l’une d’anatomie comparée (squelettes de mammifères, oiseaux et reptiles), l’autre consacrée à la diversité des mammifères (animaux naturalisés). * Trois ‘alcôves’ placées en vis-à-vis de la lignée des protostomes illustrent des thèmes de recherches en biologie animale développés au sein de l’académie Wallonie-Bruxelles. * Deux salles annexes sont consacrées la première à l’anthropologie, la seconde aux vertébrés de Belgique. Enfin, une troisième salle annexe permet la présentation d’expositions temporaires, semestrielles ou annuelles.