PAI "T lymphocytes: from basic biology to immunotherapy"

Ce PAI s'intéresse à la différenciation et au rôle des lymphocytes T dans la réponse immunitaire, en particulier vis-à-vis des tumeurs et lors de réactions inflammatoires chroniques.

Lors d'un précédent PAI, les chercheurs se sont notamment intéressés au développement de protocoles de vaccination anti-tumorale ; ils ont montré que ces vaccinations provoquaient bien une réponse immune chez les patients vaccinés, mais que seuls 10 à 15% des cas aboutissaient à une régression des métastases.

Dans ce nouveau PAI, les chercheurs tentent de comprendre comment une réponse immune inflammatoire peut se déclencher et se maintenir même en absence d'infection, alors que dans le cas des réponses anti-tumorales, des mécanismes de régulation semblent empêcher la mise en place d'une telle réponse. Parmi les principaux suspects: les lymphocytes T régulateurs, qui constituent un frein naturel de la réponse immunitaire. Le rôle principal de cette classe de globules blancs est d'empêcher notre organisme de réagir contre ses propres cellules. Ces lymphocytes T à activité immunosuppressive semblent être déficients lors des réponses auto-immunes et inflammatoires, alors que les cellules cancéreuses semblent utiliser ce frein naturel pour se protéger et échapper à la réponse immunitaire.

Le PAI vise donc à mieux comprendre les facteurs qui régulent l'activité de ces cellules régulatrices afin de restaurer leur fonction lors des réponses auto-immunes, et de réduire leur activité afin de permettre la mise en place d'une réponse immune anti-tumorale.

Coordonné par l'Institut d'immunologie médicale, IMI (Faculté de Médecine) - Oberdan Leo-, le PAI implique le Laboratoire d'Immunobiologie de l'Institut de biologie et de médecine moléculaires, IBMM (Faculté des Sciences) - Muriel Moser - ainsi que des équipes de la VUB; de l'UCLouvain; de l'ULg; de l'UGent; de la KULeuven; de l'UHasselt; de l'ANU (Australian National University); du RU (Radboud University Nijmegen Medical Centre).

Oberdan LEO

Faculté des Sciences

tel 02 650 9887,

Campus de Charleroi - Gosselies (Biopark)

ULB CP300, rue des Professeurs Jeener et Brachet 12, 6041 Charleroi (Gosselies)