PAI "Microfluidics and micromanipulation: multi-scale applications of surface tension (micro-MAST)"

La tension de surface est une propriété caractéristique de chaque liquide qui détermine son état au contact d'un autre matériau. C'est cette force qui permet d'expliquer la formation de bulles de savon, la capillarité ou la « suspension » de certains insectes sur l'eau, par exemple.

C'est aussi le point central de ce PAI, qui vise à appliquer ce phénomène de tension de surface à la manipulation d'objets solides. En effet, les « micromanipulations » à l'aide de fluides permettraient de faciliter l'assemblage de constituants de toute petite taille. Turbines et moteurs miniatures, organes artificiels ou fabrication de produits chimiques, la technologie pourrait trouver une application dans des domaines divers et variés.

Coordonné par Pierre Lambert, Microtechnique ULB, le PAI rassemble plusieurs équipes belges - Ecole polytechnique de Bruxelles, P. Colinet, P. Lambert, B. Scheid -; de la KULeuven; de l'ULg; de l'UMons; et une française (CNRS-ESPCI), spécialisées dans l'étude des propriétés de surface, la microfluidique et les micromanipulations à l'aide de fluides. Les chercheurs s'intéresseront à la définition de concepts théoriques, mais aussi à leur expérimentation et leur mise en œuvre sur quelques cas pratiques.


Site web

Benoît SCHEID

Ecole polytechnique de Bruxelles

tel 02 650 4827, fax 02 650 2910,
http://homepages.ulb.ac.be/~bscheid/

Campus du Solbosch

ULB CP165/67, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles