PAI "Planets: Tracing the Transfer, Origin, Preservation and Evolution of their ReservoirS (PLANET TOPERS)"

Ce PAI s'intéresse à l'habitabilité des planètes du système solaire; il vise donc à identifier les conditions qui pourraient ou ont pu permettre la vie que ce soit sur Mars ou sur Europe (un des satellites de Jupiter) par exemple ou sur Terre en s'interrogeant sur le moment où est réellement apparue la vie.

Multidisciplinaire, ce pôle tente de cerner les conditions de vie qu'elles soient géologiques, atmosphériques, etc. Entre autres, les chercheurs s'attellent à trouver des biotraceurs, des traces d'une activité biologique comme par exemple les fossiles.

Le service Géochimie : Traçage isotopique, minéral et élémentaire (Faculté des Sciences) - Vinciane Debaille - de l'ULB s'intéresse plus particulièrement à la signature chimique des roches (terrestres et extraterrestres) qui reflète des activités biologiques et/ou géologiques passées. Les chercheurs tentent de comprendre la géologie des planètes terrestres pour répondre à des questions telles que comment une planète est-elle née ?, comment a-t-elle évolué ?, etc. Les chercheurs tentent également de retrouver des traces de vie sur Terre dans des roches anciennes pour comprendre quand la vie est apparue sur Terre et tenter ensuite d'appliquer leurs observations à d'autres planètes.

Coordonné par l'ORB-KSB, le PAI implique des équipes de l'ORB-KSB, l'ULB, l'IASB-BIRA, la VUB, l'UGent, l'ULg, le DLR (D).

Site web

Vinciane DEBAILLE

Faculté des Sciences

tel 02 650 2271, fax 02 650 3748,

Campus du Solbosch

ULB CP160/02, avenue F.D. Roosevelt 50, 1050 Bruxelles