European Research Council, ERC

Advanced Grants

Axel Cleeremans, RADICAL, Advanced Grant ERC (2013)

Centre de recherche Cognition et Neurosciences, UNI, Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation

Comprendre les mécanismes de la conscience - l'expérience subjective que nous avons du monde, de nous-mêmes et des autres - est incontestablement un des défis scientifiques les plus importants du 21ème siècle. Pour ce projet ERC, Axel Cleeremans et ses collaborateurs adoptent une perspective résolument dynamique: selon eux, loin d'être une propriété statique associée à certains états neuraux plutôt que d'autres, la conscience est un processus étendu à la fois dans le temps et dans l'espace. Cette perspective présuppose dès lors une approche expérimentale centrée sur la dynamique du changement, à différentes échelles temporelles. L'objectif principal du projet est de caractériser les principes computationnels ainsi que les mécanismes neuraux et cognitifs qui différencient le traitement de l'information avec et sans conscience, en prenant comme point de départ une théorie originale du rôle que jouent la plasticité cérébrale et l'apprentissage dans l'émergence de représentations conscientes.


Cathy Clerbaux, IASI-FT, Advanced Grant ERC (2017)

Service de chimie quantique et photophysique (Faculté des Sciences)

Cathy Clerbaux est professeur invitée au Service de chimie quantique et photophysique (Faculté des Sciences) et directeur de recherche au CNRS (France). Son projet IASI-FT (IASI - Flux and Temperature), dont l'ULB est co-bénéficiaire, vise à détecter des indicateurs du réchauffement climatique à partir de données hyperspectrales mesurées par satellite. En orbite depuis 10 ans sur le satellite MetOp, l'instrument IASI a déjà fourni des milliards d'observations. Elles seront exploitées avec des techniques statistiques pointues combinées à des outils big-data pour extraire des informations nouvelles sur des variables climatiques importantes mais difficiles à mesurer précisément depuis l'espace: flux radiatifs, aérosols, températures, et concentrations en ozone. Le projet vise à mieux comprendre la variabilité naturelle de ces composants, pour identifier ce qui peut être attribué au réchauffement du climat.
Plus d'informations sur la mission IASI dans cette vidéo.


Marc Henneaux, High-Spin-Grav, Advanced Grant ERC (2016)

Service de Physique Théorique et Mathématique, Faculté des Sciences - Directeur des Instituts Solvay

La réconciliation de la gravitation et de la mécanique quantique, et l'unification des forces fondamentales représentent deux des défis majeurs de la physique moderne. Dans ce projet, Marc Henneaux va étudier des extensions de la théorie d'Einstein qui contiennent des nouveaux champs dits "de spin élevé". Malgré les avancées déjà engrangées dans ce domaine, ces champs n’ont pas encore révélé tout leur potentiel et offrent de nombreux challenges conceptuels et techniques. Soutenu par le Conseil européen de la recherche, le projet de Marc Henneaux consiste à étudier plus en profondeur ces champs de spin élevé et leurs connections avec la théorie des cordes et une théorie cohérente de la gravitation quantique.

C'est le deuxième projet ERC de Marc Henneaux: il avait obtenu une Advanced Grant en 2010

Découvrez son portraitpdf.


Patrick Legros, OIO, Advanced Grant ERC (2014)

ECARES, Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management

Patrick Legros a reçu un Advanced Grant de l'ERC pour développer une nouvelle théorie de l'organisation industrielle, basée sur une vision plus riche de l'entreprise dans laquelle les conflits d'intérêts entre actionnaires, travailleurs, dirigeants et consommateurs définissent les limites entre entreprises et marchés ainsi que leurs performances. Cette "Organizational Industrial Organization" (OIO) élargira l'analyse positive et normative des industries et contribuera également à une nouvelle compréhension de notions fondamentales telles que les déterminants de la taille et le champ de produits des entreprises, la dynamique de fusion et de cession d'entreprises. L'OIO permettra aussi de souligner les rôles du marché des managers, de la finance ou de la gouvernance dans les performances des industries.


Etienne Pays, APOLS, Advanced Grant ERC (2015)

Laboratoire de Parasitologie moléculaire, Faculté des Sciences

Etienne Pays étudie le trypanosome, un parasite responsable de la maladie du sommeil. En 1998, il découvre le gène permettant à certains trypanosomes d'échapper aux défenses immunitaires du corps humain; en 2010, il découvre qu'une mutation de l'apolipoprotéine-L1 permet à certaines populations d'Afrique de l'ouest de résister à ces trypanosomes mais que cet avantage évolutif s'accompagne d'un risque plus élevé d'insuffisance rénale. Grâce à l'ERC, Etienne Pays va mettre au défi les capacités évolutives de ce parasite, en le soumettant à des doses contrôlées et de plus en plus grandes d'apoL1 mutée. De quoi ouvrir peut-être la voie à de nouveaux traitements de l'insuffisance rénale.


Pierre Vanderhaeghen, GENDEVOCORTEX, Advanced Grant ERC (2013)

IRIBHM & UNI, Faculté de Médecine

Quelle est l'origine de l'évolution du cerveau humain ? Voila une des questions les plus fascinantes de la biologie, aujourd'hui sans réponse. L'hypothèse de travail de Pierre Vanderhaeghen (Prix Francqui 2011) et son équipe est double: d'une part, l'évolution du cerveau est avant tout liée à son développement embryonnaire, en particulier la génération et la maturation des neurones du cortex cérébral. D'autre part, cette évolution est liée à des gènes ou fragments du génome dont l'évolution structurelle est particulière à notre espèce. Ce sont ces gènes « spécifiquement-humains », que l'équipe de Pierre Vanderhaeghen va étudier fonctionnellement, dans cette ERC, en tirant parti de modèles de développement du cortex humain à partir de cellules souches pluripotentes, technologies dont son laboratoire est pionnier. Il espère ainsi identifier des mécanismes génétiques liant le développement et l'évolution du cortex cérébral humain, ce qui pourrait avoir d'importantes implications en neurosciences et en biologie de l'évolution.


Consolidator Grants

Mauro Birattari, DEMIURGE, Consolidator Grant ERC (2016)

IRIDIA, Ecole Polytechnique de Bruxelles

La swarm robotics (ou "robotique en essaim") consiste à mettre au point des robots intelligents et à les faire collaborer dans la réalisation de tâches complexes. Le développement d'une telle technologie reste un défi et nécessite des travaux intenses en laboratoire.

Grâce à l’ERC, Mauro Birattariva mettre au point un développement automatique de robots intelligents. Au cours du projet DEMIURGE, le chercheur et son équipe vont tenter de développer un nouvel outil capable de déterminer lui-même tous les paramètres informatiques nécessaires pour créer des robots intelligents. Ils définiront d'abord un langage commun avec la machine, qui lui permettra de comprendre le problème posé. Ensuite, le programme déterminera la manière la plus optimisée de le résoudre et choisira lui-même tous les paramètres nécessaires, parmi un ensemble de modules logiciels et matériels préprogrammés, pour que les "swarm robots" effectuent la tâche demandée.


Joel Fine, SymplecticEinstein, Consolidator Grant ERC (2015)

Service de Géométrie différentielle, Faculté des Sciences

Le projet de Joel Fine se base sur un nouveau lien entre la géométrie symplectique et les équations d'Einstein. Une forme symplectique est la moindre information nécessaire pour écrire les équations de mouvement de la mécanique classique, et est le point de départ pour la quantification. Les équations d'Einstein décrivent les formes potentielles de l'univers.

Ce projet est né d'une connexion surprenante entre ces deux géométries. À chaque solution aux équations d'Einstein en dimension 4 peut être associé un espace symplectique de dimension 6. Le but est d'exploiter ces espaces jumelés pour tirer d'une part des conclusions sur les équations d'Einstein et de l'autre des nouveaux résultats sur certains espaces symplectiques.


Cédric Blanpain, EXPAND, Consolidator Grant ERC (2013)

IRIBHM, Faculté de Médecine

Cédric Blanpain décrochait un ERC Starting Grant en 2007 qui visait à comprendre le rôle des cellules souches dans le cancer. En 2013, Cédric Blanpain obtient une nouvelle bourse de l'ERC, un consolidator grant pour le projet EXPAND, Defining the cellular dynamics leading to tissue expansion. Grace à ce soutien de l'Europe réaffirmé, il va poursuivre ses travaux sur les cellules souches et étudier les mécanismes qui gouvernent l'expansion tissulaire au cours du développement et de la réparation des tissus adultes.

C'est le deuxième projet ERC de Cédric Blanpain: il avait obtenu une Starting Grant en 2007


Samuel Fiorini, ForEFront, Consolidator Grant ERC (2013)

Département de mathématiques, Faculté des Sciences

Samuel Fiorini s'intéresse à la théorie de la complexité, à l'interface entre mathématique et informatique. La question phare de cette théorie est la question P versus NP. Il existe un algorithme efficace qui permet de résoudre les problèmes P. En revanche, les problèmes NP nécessitent un temps de calcul croissant très rapidement. La question P versus NP est de démontrer mathématiquement que tous les problèmes dans NP sont également dans P, ou au contraire que P et NP sont différents, ce qui signifierait que pour une large part des problèmes, tout algorithme doit recourir à la recherche exhaustive pour trouver une solution optimale, résultant en un temps de calcul prohibitif. Samuel Fiorini étudie la théorie de la complexité par un biais géométrique. Son projet ERC s'intitule ForEFront Frontiers of Extended Formulations.


Starting Grants

Laurent Bouton, PEMP, Starting Grant ERC (2015)

ECARES, Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management

Laurent Bouton s'intéresse au fonctionnement du système politique électoral et à ses effets sur l'économie et pour ce faire doit s'appuyer sur des modèles permettant de faire des prédictions relatives aux comportements stratégiques des agents et aux propriétés de différents systèmes électoraux. Ces modèles montrent aujourd'hui leurs limites, partant de l'hypothèse qu'il y a seulement deux candidats ou s'appuyant sur des hypothèses très simplificatrices quant aux comportements stratégiques des agents. L'objectif de ce projet ERC est de développer de nouveaux modèles mathématiques, plus proches de la réalité, utiles en particulier aux économistes et aux politologues.


Geoffrey Compère, HoloBHC, Starting Grant ERC (2013)

Service de Physique théorique et Mathématique, Faculté des Sciences

La théorie des cordes fournit une structure consistante qui incorpore la mécanique quantique et la gravité. Deux défis de la physique fondamentale - concevoir des modèles réalistes des trous noirs et de la cosmologie - peuvent être ciblés dans cette structure grâce à de nouvelles méthodes holographiques. Le premier objectif de Geoffrey Compère dans ce projet ERC est de construire le premier modèle en théorie des cordes d'un trou noir extrêmement tournant. Un tel modèle permettrait de décrire des effets de gravité quantique qui ont été conjecturés près de l'horizon de tels trous noirs. Son second objectif est de décrire de nouvelles propriétés universelles de l'horizon cosmologique de l'espace "de Sitter" en utilisant des outils inspirés de la correspondance entre théories de gravité et théories de jauge. Ces résultats permettront de mieux interpréter sa remarquable entropie qui, selon le modèle standard de la cosmologie, borne l'entropie de l'univers observable.


Vinciane Debaille, IsoSyC, Starting Grant ERC (2013)

Laboratoire G-Time, Faculté des Sciences

Les météorites, primitives ou non, sont des témoins privilégiés des processus d'accrétion du système solaire et de l'évolution planétaire précoce. Les chronomètres radioactifs de courte durée de vie sont particulièrement adaptés à la datation et la compréhension de ces processus de différenciation précoce. Ce projet ERC est consacré à deux questions principales: d'une part, quelle est la composition initiale du système solaire et des planètes terrestres?, et d'autre part, après avoir affiné ces paramètres, comment et quand les planètes se sont-elles différenciées? L'objectif final du projet est de déterminer si la composition initiale de la Terre et des autres planètes est chondritique ou non, et de comprendre les implications de leur composition précise de départ sur leur évolution géologique en termes de différenciation planétaire précoce.


Antoine Gloria, QUANTHOM, Starting Grant ERC (2013)

Département de Mathématiques, Faculté des Sciences

Antoine Gloria mène ses recherches en mathématique dans le domaine des équations aux dérivées partielles, qui régissent de nombreux phénomènes de la physique, de la mécanique ou de l'ingénierie. L'homogénéisation de ces équations vise à comprendre comment le comportement effectif d'un matériau obtenu par un assemblage microscopique de plusieurs matériaux différents peut se déduire du comportement de chacun des matériaux qui le constituent (ou comment l'équation satisfaite par l'un se déduit de l'équation satisfaite par l'autre). Quand les matériaux microscopiques sont agencés de manière périodique, le comportement effectif du matériau composite est généralement assez bien compris. Le paysage est tout à fait différent dans le cas d'un matériau composite obtenu par un assemblage aléatoire de matériaux à l'échelle microscopique. Comprendre de manière quantitative l'homogénéisation stochastique est l'objectif de ce projet ERC. Une des applications proposée de cette théorie est de comprendre rigoureusement l'émergence de la mécanique du caoutchouc à partir de la physique des chaînes de polymères. L'ULB est coordinateur de ce projet, avec l'INRIA (Lille) comme bénéficiaire.


Nathan Goldman, TopoCold, Starting Grant ERC (2016)

Service de Physique des Systèmes Complexes et Mécanique Statistique, Faculté des Sciences

Nathan Goldman reçoit un ERC Starting Grant pour son projet en physique quantique. Ce projet s’intéresse aux états topologiques de la matière, un domaine à cheval entre les mathématiques et les applications technologiques. Le projet vise à exploiter les propriétés des gaz ultra-froids (des atomes piégés et manipulés artificiellement par de la lumière) et à identifier les propriétés topologiques spécifiques à ces nuages atomiques. Le chercheur et son équipe vont mettre au point des outils théoriques permettant l'identification de ces signatures au laboratoire, mais aussi la manipulation de nouvelles phases de la matière accessibles aux très basses températures (proche du zéro absolu).


Dirk Jacobs, EQUOP - Opportunities for migrant youth in educational systems..., Starting Grant ERC (2011)

GERME, Faculté de Philosophie et Sciences sociales

Dirk Jacobs a obtenu un ERC Starting Grant pour étudier la ségrégation scolaire. Dans la plupart des pays industrialisés - et en particulier en Belgique, Allemagne, Autriche, Pays-Bas -, on observe un écart dans les performances scolaires entre enfants immigréset enfants non-issus de l'immigration. La ségrégation sociale et ethnique semble être un des facteurs explicatifs majeurs. Dans son projet de recherche, Dirk Jacobs veut différencier les facteurs qui causent ce niveau élevé de ségrégation et montrer en quoi ils se traduisent en opportunités inégales pour les enfants immigrés. Ce projet de recherche vise aussi à étudier l'impact des ressources de l'école et des profils différenciés d'enseignants.


Justine Lacroix, RESIST, Starting Grant ERC (2010)

Centre de théorie politique, Faculté de Philosophie et Sciences sociales

Justine Lacroix a obtenu un Staring Grant ERC pour son projet "Human Rights versus Democracy? Towards a Conceptual Genealogy of Skepticism about Human Rights in Contemporary Political Thought". Si la littérature sur les droits de l'Homme est aujourd'hui prolifique, il existe peu d'analyses des critiques des droits de l'Homme issues du sein même de la pensée politique. C'est cette approche originale qu'a choisie Justine Lacroix : elle entend d'abord étudier les critiques adressées par six penseurs aux droits de l'Homme et en particulier à la Déclaration de 1789, à savoir: Burke, De Maistre, Bentham, Marx, Comte et Schmitt. L'intérêt de cet échantillon est d'illustrer la très grande diversité des critiques adressées aux droits de l'Homme puisqu'on y trouve des auteurs conservateurs, réactionnaires, progressistes ou révolutionnaires. Dans un second temps, Justine Lacroix croisera ses observations sur les auteurs classiques avec le questionnement contemporain sur la domination du discours des droits de l'Homme dans nos sociétés.

Découvrez son portraitpdf.


François Leo, Starting Grant ERC (2017)

OPERA, École Polytechnique de Bruxelles

Le projet de François Leo a pour but de simplifier et démocratiser le processus de production des règles graduées optiques. Utilisés dans une grande variété de domaines, ces outils recensent de nombreuses fréquences du spectre de la lumière et permettent de mesurer les distances et le temps de manière extrêmement précise. La production de telles règles nécessite cependant plusieurs étapes de production et des équipements onéreux et volumineux que seuls des laboratoires spécialisés peuvent acquérir. Lors de son projet, François Leo espère pouvoir développer des règles optiques en une seule et unique étape, en se basant sur la formation spontanée de motifs dans la nature : sous certaines conditions, de nouvelles fréquences apparaissent spontanément et peuvent être utilisées pour former une règle optique. Ce procédé permettrait dès lors de miniaturiser les dispositifs et de démocratiser l’accès aux règles optiques.


Alessandro Parente, VADEMECOM, Starting Grant ERC (2016)

ATM, École Polytechnique de Bruxelles - Combustion and Robust Optimization (BURN) Joint Research Group

Alessandro Parente obtient un ERC Starting Grant pour le projet de recherche "VADEMECOM (VAlidation driven DEvelopment of Modern and Efficient COMbustion)". Le projet a pour but de mener le développement de nouvelles technologies de combustion, au moyen d’approches expérimentales, théoriques et de simulations numériques. Le chercheur s’intéresse particulièrement à la combustion "MILD", une méthode de combustion très flexible vis-à-vis du combustible, hautement efficace et présentant virtuellement un niveau de pollution nul, mais dont les mécanismes ne sont pas encore totalement compris.


Jean-François Raskin, inVEST, Starting Grant ERC (2011)

Département d'Informatique, Faculté des Sciences

Jean-François Raskin a obtenu un ERC Starting Grant pour son projet inVEST - de la vérification à la synthèse automatique des logiciels critiques -. Aujourd'hui, la plupart des systèmes complexes sont contrôlés à l'aide de logiciels informatiques. On trouve des logiciels de contrôle dans des domaines d'application aussi variés que les transports publics, l'aérospatial ou le médical. Dans ces applications critiques, les logiciels utilisés doivent être certifiés (prouvés) corrects. Le projet inVEST vise à fournir les bases théoriques pour permettre la construction automatique de logiciels de contrôle prouvés corrects à partir de descriptions mathématiques. Le travail de Jean-François Raskin utilisera et étendra des théories issues de la logique, de la théorie des automates et de la théorie de jeux.

Découvrez son portraitpdf.


ERC grants terminés

Cédric Blanpain, Stem cells in epithelial cancer initiation and growth, Starting Grant ERC (2007)

IRIBHM, Faculté de Médecine

Chercheur FNRS, Cédric Blanpain est reconnu internationalement pour ses recherches sur les cellules souches adultes et leur lien éventuel avec certaines formes de cancer. Cédric Blanpain a notamment contribué à développer des méthodes originales pour marquer spécifiquement et isoler des cellules souches adultes de la peau permettant d'étudier leur rôle dans la cancérisation.


Estelle Cantillon, Market Design and the Evolution of Markets, Starting Grant ERC (2007)

ECARES, Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management

Ingénieur de gestion de l'ULB et docteur en économie d'Harvard University, Estelle Cantillon est professeur à Harvard Business School aujourd'hui revenue en Belgique comme chercheur qualifié au FNRS. Son domaine de recherche se situe entre l'économie industrielle et la conception et organisation de marchés. Son projet "Market Design and the Evolution of Markets" primé par l'ERC s'intéresse tant aux marchés financiers qu'à d'autres marchés comme ceux des "permis de polluer".


Frédéric Bourgeois, Legendrian contact homology and generating families, Starting Grant ERC (2009)

Ancien chercheur au sein de la Faculté des sciences de l'ULB, Frédéric Bourgeois étudie la géométrie symplectique depuis sa thèse de doctorat à l'Université de Stanford (Etats-Unis). Discipline spécialisée faisant partie de la géométrie différentielle, la géométrie symplectique ou de contact est l'étude d'espaces géométriques équipés de structures de contact (plutôt que, par exemple de distances et d'angles, comme en géométrie euclidienne). C'est en particulier le cadre de l'optique géométrique. Outre son rôle-clef en mathématiques, la géométrie symplectique croise l'intérêt en particulier de nombreux physiciens et polytechniciens. Le projet soutenu par l'ERC porte sur des objets remarquables et importants en géométrie de contact (qui correspondent aux fronts d'onde en optique), les sous-variétés legendriennes. Plus précisément, Frédéric Bourgeois va étudier deux invariants sophistiqués pour les sous-variétés legendriennes : l'homologie de contact legendrienne et l'homologie pour familles génératrices.


Marco Dorigo, Engineering Swarm Intelligence Systems - E-SWARM, Advanced Grant ERC (2010)

IRIDIA, Ecole Polytechnique de Bruxelles

Marco Dorigo a obtenu un Advanced Grant du Conseil européen de la recherche pour son projet "Engineering Swarm Intelligence Systems - E-SWARM". L'objectif du projet est de développer une méthodologie rigoureuse d'ingénierie pour la conception et la mise en œuvre de systèmes d'intelligence artificielle "en essaim" ("swarm intelligence"). A l'avenir, l'intelligence "en essaim" pourrait constituer un outil important pour résoudre certains types de problèmes complexes. Pour construire les fondements de cette discipline et pour développer une méthodologie appropriée, les chercheurs du projet "E-SWARM" vont résoudre différents problèmes difficiles dans des domaines de l'optimisation, de la robotique, des réseaux et du "data mining".

Découvrez son portraitpdf.



Bram De Rock, A revealed preference analysis of household consumption models - RPH, Starting Grant ERC (2010)

ECARES,Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management

Bram De Rock a obtenu un ERC Starting Grant pour son projet "A revealed preference analysis of household consumption models" (RPH). Les chercheurs s'accordent pour dire que les comportements de consommation des ménages composés de plusieurs personnes ne peuvent pas être traités par une approche standard qui considère le ménage comme s'il agissait en décideur unique. Néanmoins les modèles alternatifs divergent dans leurs approches du processus de décision du ménage et des paramètres pris en compte. Le projet de recherche "RPH" se centre sur le développement de méthodologies de préférence révélées (RP) complémentaires.

Découvrez son portraitpdf.


Marc Henneaux, Symmetries and Dualities in Gravity and M-theory, Sydugram, Advanced Grant ERC (2010)

Service de Physique Théorique et Mathématique, Faculté des sciences - Directeur des Instituts Solvay

La théorie des cordes offre à l'heure actuelle les meilleures perspectives pour résoudre les défis posés à la fois par la réconciliation de la gravitation et de la mécanique quantique, et par l'unification des forces fondamentales. Marc Henneaux étudie ces questions fondamentales. Il s'intéresse en particulier à la notion de symétrie. Ces dernières années, des structures fascinantes ont été mises en évidence dans certains domaines de la gravitation. Ces structures présentent des symétries en nombre infini décrites par des objets mathématiques qui ne sont encore que partiellement compris. Soutenu par le Conseil européen de la recherche, le projet de Marc Henneaux consiste à étudier plus en profondeur les symétries de la gravitation et de la théorie des cordes et ainsi en approcher une formulation complète.