Défis sociaux et développement durable

Emploi, migrations, intégration, burn-out au travail, mariage pour tous, recomposition de la famille, mères porteuses, moralisation du capitalisme, protection des minorités, mobilité urbaine, réseaux sociaux, accès à l'éducation, accès à la santé, … les défis qui se posent à nos sociétés sont innombrables et font l'objet de nombreux travaux de nos équipes de recherche.

Ainsi l'ULB a-t-elle développé une expertise particulière en matière d'intégration et de discriminations. Ses chercheurs tentent par exemple de mieux comprendre - pour offrir les moyens de les combattre - les sources et les mécanismes des discriminations, qu'elles soient scolaires ou professionnelles, liées à l'origine ethnique, sociale, religieuse ou sexuelle. Ils interrogent tout particulièrement l'institution scolaire et le monde du travail, l'insertion professionnelle, l'ergonomie, la gestion du stress, ainsi que l'évolution des professions et des qualifications face aux changements technologiques. Ces travaux se combinent en outre à des recherches en matière de pédagogie.

Ces recherches incluent des études plus spécifiques sur la problématique de la ville, et de Bruxelles en particulier, en ce compris les questions de démographie, d'aménagement du territoire, de mobilité, de police et de sécurité, de santé publique, d'architecture urbaine, etc.

De nombreuses études pluridisciplinaires portent également sur les questions du genre et des minorités - études qui ne manquent d'ailleurs pas d'interpeler l'institution universitaire elle-même sur ses propres pratiques. Le développement durable et, plus généralement les enjeux environnementaux, sont l'objet de recherches spécifiques à l'ULB, bien souvent dans un esprit pluridisciplinaire associant les sciences humaines à d'autres savoirs parfois plus « techniques ».

Ses équipes de recherche travaillent enfin sur une série de problématiques éthiques et bioéthiques: comment accompagner les mourants? Doit-on autoriser la recherche sur les embryons? Les valeurs ont-elle une place dans l'entreprise? Comment doit-on gérer les risques (sanitaires, nucléaires, terroristes…) et appliquer le « principe de précaution »?

Principaux projets de recherche (depuis 2010)

Actions de recherche concertée, ARC

Projets européens, 7e PCRD (> 200 Keuros)

  • TIRAMISU: Toolbox Implementation for Removal of Anti-personnel Mines, Submunitions and UXO

  • EURISLAM: Finding a Place for Islam in Europe: Cultural Interactions between Muslim Immigrants and Receiving Societies

Projets régionaux (> 200 Keuros)

  • Conférence permanente du développement territorial (Région wallonne)

  • Mobilité sociale et ségrégation socio-spatiale à Bruxelles. Une analyse qualitative longitudinale des transitions entre enseignement secondaire et postsecondaire (Région Bruxelles-Capitale)

Projet soutenu par le FNRS (> 200 k€)

  • Les pénuries de main d'œuvre comme constructions sociales. Contribution à l'analyse sociologique de la dynamique des marchés du travail

Autre (> 200 k€)

  • Smart City Block: Rénovation des quartiers

Projets européens de mobilité des chercheurs (depuis 2008)

Réseau ITN Marie Curie

  • The changing nature of employment in Europe in the context of challenges, threats and opportunities for employees and employers

Grants de l'ERC

  • Dirk Jacobs, starting grant 2011: Opportunities for migrant youth in educational systems