ARC "Patho-physiological role, structural analysis and drug targeting of ammonium/ammonia transport proteins of the conserved Mep-Amt-Rhesus factors family"

Le système rhésus, tout le monde connaît. Il s'agit de trois protéines présentes sur la surface des globules rouges qui déterminent, en partie, les compatibilités lors des transfusions sanguines. Mais il existe aussi deux autres facteurs Rhésus, exprimés dans plusieurs organes du corps humain comme le rein, le foie ou le système reproducteur mâle.

Leurs fonctions demeuraient inconnues jusqu'à ce que des chercheurs de l'Institut de biologie et de médecine moléculaires (IBMM) découvrent leur implication dans le transport d'ammonium chez la levure et les mammifères. L'équipe d'Anna Maria Marini - Laboratoire de Biologie du transport membranaire, Faculté des Sciences - a ensuite pu démontrer un lien entre ces transporteurs rhésus et le contrôle de la fertilité mâle et du pH sanguin chez la souris.

Cependant, beaucoup de choses restent encore à éclaircir, notamment le fonctionnement de ces transporteurs, leur rôle et les maladies humaines auxquelles ils seraient associés. L'ARC consacrée aux « Mep-Amt-Rhesus factor family » vise donc à étudier le rôle physiologique et pathologique de ces facteurs rhésus, ainsi que leur fonctionnement moléculaire. Le laboratoire d'Anna Maria Marini s'est pour cela associé à celui de René Wintjens (Faculté de Pharmacie), spécialiste de l'analyse structurale des protéines. Ensemble, les deux équipes projettent de cristalliser et d'étudier la structure 3D de ces transporteurs rhésus dans leur forme active, afin de comprendre leur fonctionnement et leur régulation au niveau moléculaire.

Anna Maria MARINI

UR Biologie Moléculaire-Présidence

fax 02 650 97 00,

Campus de Charleroi - Gosselies (Biopark)

ULB CP300, rue des Professeurs Jeener et Brachet 12, 6041 Charleroi (Gosselies)