ARC "Comprendre la montée de la classe moyenne dans les limites symboliques de l'Afrique sub-saharienne, l'État et les groupes sociaux du Libéria"

Cette dernière décennie, la croissance économique sur le continent africain a été particulièrement forte et la classe moyenne se développe. D'après des institutions internationales de premier plan, cette croissance de la classe moyenne sera décisive au cours des prochaines décennies. Elle stimulera la consommation, contribuera à l'amélioration du capital humain, renforcera la démocratie et la responsabilisation et favorisera l'esprit d'entreprise. Toutefois, la plupart des analyses et hypothèses actuelles reposent sur des statistiques problématiques.

Ce projet de recherche vise à changer la façon dont nous étudions la classe moyenne en Afrique et donne une nouvelle description de ce groupe hétérogène. Il se concentrera sur trois groupes - les classes moyennes « supérieure », « inférieure » et flottante » - dans deux villes du Libéria. Ce projet livrera un rapport clair sur les déclarations et les pratiques de la classe moyenne en matière de consommation, d'engagement social et politique, d'esprit d'entreprise, de démocratie et de corruption.

Il contribuera à réintroduire le concept de classe sociale dans les débats des études africaines, à établir un nouvel angle d'approche de ce sujet et à apporter une perspective non occidentale dans la discussion internationale sur les classes sociales.