ARC "Holographie, théories de jauge et gravitation quantique: construire des modèles quantiques de trous noirs"

Comprendre les propriétés quantiques des trous noirs et des espaces-temps cosmologiques est l'un des problèmes les plus profonds de la physique théorique moderne, dont la résolution requiert un cadre où la relativité générale et la mécanique quantique sont unifiées.

Ce projet propose de combiner les progrès conceptuels et techniques cruciaux qui ont été réalisés en théorie des cordes ces deux dernières décennies (D-branes, dualité entre théorie de jauge et gravité, holographie, etc.) avec un ensemble d'idées nouvelles très récentes, pour construire explicitement des modèles quantiques de trous noirs et de cosmologies et étudier en détail leurs propriétés sous différents points de vue (thermodynamique, comptage des micro-états, géométrie émergente, analyse utilisant des sondes).

Parmi les outils principaux que les chercheurs projettent d'utiliser, citons les modèles de D-particules fondés sur des mécaniques quantiques de matrices jaugées, la théorie associée de D-particules sondes et son lien avec la théorie des systèmes quantiques ouverts, la limite d'un grand nombre de dimensions d'espace-temps ainsi que des modèles simplifiés à nombre de dimensions réduit.


Chercheurs principaux: Stéphane Detournay et Frank Ferrari, Service de Physique Théorique et Mathématique.



Frank FERRARI

Faculté des Sciences

tel 02 650 5782,

Campus de la Plaine

ULB CP231, boulevard du Triomphe, 1050 Bruxelles