ARC "Evaluation globale de l’alimentation chez les adolescents et les jeunes adultes en Belgique: Disparités sociales et culturelles"

Emmenés par Katia Castetbon, les chercheurs de l’École de Santé publique proposent de développer un programme de recherche visant à évaluer, au cours du temps, les effets des interventions concernant la nutrition en lien avec les inégalités sociales de santé.

Le projet débute par une évaluation de l’alimentation des adolescents et jeunes adultes résidant en Belgique, à partir de bases de données existantes (enquête de consommation alimentaire de l’ISP-VIW et enquête HBSC du SIPES) : les chercheurs vont étudier les disparités sociales (âge, genre, composition familiale, éducation) et culturelles (région de résidence, langue, origines migratoires…) concernant leurs comportements alimentaires.

Le régime alimentaire est un déterminant majeur de certaines affections, comme les maladies cardiovasculaires, certains cancers, le diabète, l’ostéoporose ou l’obésité. Il reste important de développer des interventions efficaces, qui parviennent à réduire les inégalités sociales de santé (ou du moins, à ne pas les aggraver). En parallèle à cette première étude épidémiologique, un groupe de recherche sera mis sur pied pour définir les grandes lignes des interventions à envisager envers les adolescents et jeunes adultes dans ce domaine.


Katia CASTETBON

Ecole de Santé publique

tel 02 555 4017,

Campus Erasme

ULB CP598, route de Lennik 808, 1070 Bruxelles